Ecofin Entrepreneur
Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

Produire des fruits séchés

Produire des fruits séchés
  • Date de création: 14 février 2020 14:45

(Agence Ecofin) - L’offre des fruits séchés répond à une demande forte des marchés européens pour la consommation des fruits biologiques. En Afrique subsaharienne, les fruits tropicaux transformés constituent un marché très vaste. On observe une progression, en termes de parts de marché, par rapport aux fruits importés. Les pays comme la Côte d’Ivoire, le Burkina Faso et le Mali occupent une part importante dans la chaîne de valeur de fruits transformés.

Nous partageons avec vous quelques informations utiles sur comment démarrer une entreprise de production de fruits séchés.

Les connaissances nécessaires

Il faut faire des recherches avant d'investir dans la création d’une entreprise de fruits séchés dans son pays, sa région ou sa localité pour avoir un aperçu de la demande et des concurrents. En général, les connaissances nécessaires pour lancer ce type d’activité concernent le nettoyage des fruits, le découpage, les traitements de pré-séchage, la disposition des fruits sur les claies, le séchage, la vérification du degré de siccité, le conditionnement, l’empaquetage, et l’étiquetage.

Comment apprendre ?

On peut apprendre dans les documents en ligne comme ceux proposés ci-dessous en fin d’article, dans les tutoriels vidéos, ou de manière plus sûre, lors d’un stage dans une entreprise qui a déjà développé une production de fruits séchés.

Quel matériel ou équipement ?

On aura besoin d'un séchoir solaire pour la production commerciale. Si on n’a pas les moyens on peut les sécher au soleil. Cependant, cela prend plus de temps et nécessite de respecter une hygiène maximale. On aura également besoin des accessoires de découpe, des équipements de protection individuel, de la purée de sucre (facultatif), du jus de citron, des emballages transparents, et une machine à sceller.

Il faut penser à louer un local de transformation, et avoir un approvisionnement en eau pour nettoyer les fruits. On peut utiliser l’eau du forage qu’on va traiter et stériliser avec du chlore.

Quel budget pour se lancer ?

Le budget dépendra de la taille de l’entreprise qu’on veut créer. On peut commencer cette activité avec seulement 444 dollars (emballages, fruits, séchoir solaire artisanal). Mais le capital de démarrage d’une production à l’échelle industrielle est de 7600 dollars répartis dans l’approvisionnement en matières premières, le local de transformation, la main d’œuvre et les équipements.

Où s’approvisionner ?

Il faut contacter les agriculteurs locaux pour garantir un approvisionnement régulier en fruits. Il faut éviter de passer par les intermédiaires ou les revendeurs qui augmentent les prix des matières premières.

Comment trouver des clients ?

Le moyen le plus simple de gagner en notoriété est de proposer des échantillons de ses produits lors de foires artisanales, envoyer des échantillons avec des bons de commande ou distribuer des échantillons sur les marchés alimentaires. On peut également proposer ces échantillons en cadeaux sur des blogs culinaires pour gagner des clients. Si on a préparé son budget, on peut créer un site web qui présente ses produits en insistant sur la certification et une liste d’endroits où les clients peuvent trouver les produits.

A quel moment devient-on rentable ?

Les fruits séchés sont vendus dans des emballages de 20g, 40g, 50g, 500g et 1kg. On peut décider de personnaliser le grammage au choix.  Pour une très petite entreprise, la capacité minimale de production est de 1000 paquets de fruits par trimestre.

Pour des paquets de 50g vendus généralement à partir de 1,24 dollar (environ 750 FCFA), on produira 50 kg de fruits séchés par trimestre pour un revenu de 1240 dollars.

http://www.fao.org/3/X5020F/x5020F02.htm

http://www.fao.org/3/a-au111e.pdf

Aïsha Moyouzame


 
GESTION PUBLIQUE

Burkina Faso : la BAD octroie 16 millions $ pour l’eau et l’assainissement

Rwanda : le gouvernement envisage d'augmenter ses dépenses de 4,8% pour l'exercice financier en cours

Finance climat : moins de 10 % des fonds parviennent aux populations les plus vulnérables (étude)

Maroc : le taux de chômage a enregistré un léger recul à 9,2% en 2019

 
FINANCE

BRVM : des perspectives intéressantes de rendements à court terme, la possibilité de revendre des titres reste un défi

L’homme d’affaires égyptien Naguib Sawiris en pourparlers pour acquérir 51 % de parts dans Shalateen

Le nigérian BitFxt Technology lève 15 millions $ pour développer son activité d’échange de monnaies virtuelles

Le sud-africain Paper Plane Ventures cède ses parts dans la société de paiement Centbee

 
AGRO

L’Éthiopie renforce sa législation sur le tabac

Cameroun : 3500 jeunes seront formés aux métiers agropastoraux et halieutiques, entre 2020 et 2021

Les transformateurs et exportateurs ivoiriens lancent un appel de détresse aux chocolatiers

Ouganda : le commerce illégal de cigarettes coûte plus de 8 millions $ par an à l’exécutif

 
ELECTRICITE

Sénégal : la centrale éolienne de Taiba N’Diaye officiellement inaugurée

Zambie-Zimbabwe : les experts appellent à une diversification du mix énergétique

Nigeria : l’obstacle judiciaire à la construction du barrage de Mambilla levé selon le gouvernement

EEP Africa financera des projets d’énergie propre et d’efficacité énergétique dans 15 pays

 
HYDROCARBURES

Kosmos Energy envisage de s’appuyer sur ses recettes pétrolières pour développer davantage de projets gaziers

Un projet gazier saoudien de 110 milliards de dollars va bouleverser le marché global du gaz naturel

« Nous avons urgemment besoin d’une intervention des USA pour mettre fin à l’embargo pétrolier libyen » (Mustafa Sanalla)

D’ici 2040, la demande globale de GNL devrait doubler pour atteindre 700 Mtpa

 
MINES

Maroc : il faudra un investissement de 10,6 millions $ pour alimenter la mine Khemisset en électricité

Botswana : Lucara a produit 433 060 carats à Karowe en 2019

AngloGold publie un « solide » bilan financier pour l’année 2019, malgré une production en baisse

L’or passe de nouveau la barre des 1 600 $/oz sur fond d’épidémie de coronavirus

 
TELECOM

Huawei souhaite construire « une base solide pour un monde intelligent » à l’horizon 2030

Algérie : le gouvernement initie une série de mesures pour dynamiser le secteur des start-up

Econet Global Ltd veut aussi entrer sur le marché télécoms d’Éthiopie

Nigeria : 9mobile annonce un investissement de 220 millions $ dans l’extension de son réseau 4G

 
TRANSPORT

Aéroports du Cameroun : une cure de modernisation à 760 millions FCFA

Le Sénégal envisage d’ouvrir une ligne aérienne directe vers la Martinique, dans les Caraïbes

Cameroun : premiers kilomètres pour la start-up française Heetch à Douala

Burundi : la BAD octroie 23,4 millions d’euros en faveur du développement du port de Bujumbura

 
MULTIMEDIA

Yao Toyo, patron de JCAT et roi du soja bio togolais (Vidéo)

Paul Kagame a mis au défi les dirigeants africains de prendre leurs responsabilités et d'accepter leur échec (Vidéo)

Cameroun : Le pont sur le fleuve Sanaga à Nachtigal est achevé (Vidéo)

Où est-il le moins coûteux et le plus rapide de créer son entreprise ? (Infographie)

 
FORMATION

Formation : l’Ecole supérieure du Commerce et des Affaires au Maroc en tournée de séduction au Cameroun

Sénégal : le gouvernement va créer un dispositif pour permettre la certification des expériences professionnelles

Lancement de la cinquième bourse EnerTracks sur la transition énergétique

Maurice : les universités proposeront une soixantaine de programmes d’études en français

 
COMM

Bamako Digital Days : « Les blogueurs sont la force montante de la démocratie et de la citoyenneté » (Timbuktu Institute)

StarTimes récupère les chaînes de la Fox

Nigeria : la fin de tous les monopoles dans le secteur de la radiodiffusion ?

La plateforme de partage musical Mdundo montre la voie en matière de lutte contre le piratage musical