Ecofin Entrepreneur
Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

Se lancer dans la pisciculture

Se lancer dans la pisciculture
  • Date de création: 09 décembre 2019 14:19

(Agence Ecofin) - La pisciculture est l'élevage de poissons en eaux douces, saumâtres ou salées. C'est une branche de l'aquaculture, un domaine vaste et diversifié qui représente une part de plus en plus importante du secteur de la production alimentaire. L'aquaculture désigne toutes les activités de production animale ou végétale en milieu aquatique. Ce secteur est considéré comme une source importante de protéine animale. Autrefois limitée à une petite activité traditionnelle de production, la pisciculture a connu un développement rapide et important en Afrique et fait partie intégrante des filières promues pour assurer la sécurité alimentaire et le développement économique africain.

Les connaissances nécessaires

Il est indispensable d’avoir une formation technique suffisante en pisciculture et des connaissances managériales pour la gestion du personnel en charge du projet et la gestion de l’unité de production dans son ensemble. Pour ce faire, on doit être accompagné par des experts dans les débuts pour mieux assimiler et adapter les connaissances acquises au développement de son projet.

Comment apprendre?

Il est possible d’apprendre dans des unités pilotes d’alevinage, au sein des fermes piscicoles ou encore à travers l’initiation Bellomar learning via sa plateforme de MOOC et de SPOC (Small Private Online Course), pour l’industrialisation et le développement durable en Afrique.

Combien faut-il pour se lancer?

Les coûts varient en fonction des objectifs de production. Le système peut être artisanal avec du matériel local, ou intensif avec du matériel hors-sol, ou moderne a l’instar des cages flottantes. Avec une somme de 1 000 000 FCFA on peut ouvrir son entreprise de pisciculture. En tenant compte de l’achat de la matière première, des alevins, des infrastructures et du matériel, on peut produire 500 kg de poissons pour débuter.

Quel matériel ou équipement?

Il est indispensable d’avoir une ressource en eau permanente pouvant alimenter en cas de besoin le système de production. Il est possible d’utiliser comme source d’eau le forage, un puits aménagé ou encore de l’eau disponible dans les rivières. L’eau du robinet, par contre, n’est pas appropriée pour la production des poissons. Comme matériel nécessaire, on a besoin des bassins piscicoles qui peuvent être des étangs, avec un bassin en terre où les poissons se nourrissent partiellement ou complètement de la production du phytoplancton ou du zooplancton. Ces sources alimentaires seront produites dans des bassins piscicoles artificiels, dans des bacs hors sol, ou des cages flottantes implantées à la surface de l’eau. Le matériel utilisé est constituée des bacs en béton, des bacs circulaires en bâche, ou encore avec du matériel local adapté en fonction des besoins (bois ou matériels préconçus par un chaudronnier, recouverts de bâches, et de fibres en verre), du matériel de protection individuelle, une balance électronique, des épuisettes, et un kit complet pour la prise des paramètres physicochimique.

Ou s’approvisionner ?

Le matériel n’est généralement disponible qu’auprès des fournisseurs ou des conseillers du domaine de l’aquaculture.

Comment trouver des clients ?

Les clients se trouvent dans les marchés, les supermarchés, les restaurants, les services traiteurs, les hôtels et les marchés internationaux.

À quel moment /volume devient rentable?

La pisciculture est véritablement rentable à partir d’un minimum de 500 kg de poissons commercialisés par mois.

Pour plus d'informations: https://www.bellomarlearning.com/

 

Aïsha Moyouzame


 
GESTION PUBLIQUE

Cameroun : en 2019, l’inflation s’est établie à 2,5 %, le taux le plus élevé depuis 4 ans

Somalie : la BAD annonce un programme d'apurement des dettes de l'Etat

Afrique du Sud : 115 millions $ seront mobilisés pour l’action climatique en 2020 grâce à la taxe carbone

L’Algérie appelle à un accord post-Brexit avec le Royaume-Uni

 
FINANCE

Bourse des Matières Premieres Agricoles en Côte d’Ivoire : la BRVM et l’ARRE signent un mémorandum d’entente

La société kényane de valorisation de déchets Ecodudu reçoit un investissement de GreenTec Capital

Quona Capital dirige un investissement de 14 millions $ au profit de l’entreprise kényane de commerce Sokowatch

La fintech sud-africaine Jumo lève 55 millions $ pour lancer de nouveaux produits financiers en Afrique et en Asie

 
AGRO

Afrique du Sud : Le Cap veut investir 381 millions $ dans sa fourniture en eau sur la prochaine décennie

Liberia : Firestone Natural Rubber accusée de négligence dans la gestion des effluents de son usine

138 millions $ sont désormais requis pour lutter contre les criquets pèlerins en Afrique de l’Est

Cameroun : le brasseur SABC investit 12 milliards FCFA dans une nouvelle ligne de production à Douala

 
ELECTRICITE

Burkina Faso : la SFI étudie les conditions de mise en place de capacité de stockage d’énergie

Nigeria : le régulateur plafonne la facturation des clients dépourvus de compteurs

Algérie : la nouvelle stratégie de transition énergétique vise 16 000 MW de centrales d’énergie propres d’ici 2035

Le Britannique Arch investit dans CrossBoundary Energy pour le développement du solaire off grid africain

 
HYDROCARBURES

Gabon : Maurel & Prom découvre du pétrole non commercial dans le puits d’exploration Kama-1

Libye : plus de 2 milliards de dollars de manque à gagner pour la NOC suite au blocus

Soudan du Sud : le gouvernement a caché aux populations des déversements dangereux de pétrole (ONG)

Schlumberger va appuyer le gouvernement soudanais dans le développement de son industrie pétrolière

 
MINES

Centrafrique : la Russie s’engage à œuvrer pour lever l’embargo sur les exportations de diamants

Lesotho : après un trimestre difficile, Firestone Diamonds réduit ses prévisions de production pour l’exercice 2020

Afrique du Sud : Sasol Mining n’a pas l’intention de quitter le secteur du charbon

Afrique du Sud : Sibanye envisage des fusions/acquisitions pour élargir son portefeuille

 
TELECOM

Huawei lance de nouveaux produits pour le marché des entreprises

Namibie : MTC annonce l’achèvement de la phase 1 de son projet de modernisation de réseau

Innovation Technologique et promotion des Startups : Orange Fab Côte d’Ivoire accueille le VivaTech-Tour 2020

Algérie : Le directeur général d’Ooredoo, Nikolai Beckers, expulsé du pays

 
TRANSPORT

Ghana : l’extension du port de Takoradi, évaluée à 500 millions USD, se poursuit avec les travaux de dragage

Kenya : le SGR célèbre ses 1 000 jours d’opérations sans accident avec au compteur 4,17 millions de passagers transportés

Bolloré Transport & Logistics Côte d’Ivoire obtient la note « A+ » attribuée par l’agence de notation WARA

Kenya Airways prévoit une perte de 8 millions de dollars en raison du coronavirus

 
MULTIMEDIA

Comme 15 pays africains, la Tunisie interdit les sacs en plastiques sur son sol (Vidéo)

Mali : Moussa Diarra se sert de déchets plastiques pour concevoir des drones

Comment comprendre la "Titrisation" ? (Vidéo)

Yao Toyo, patron de JCAT et roi du soja bio togolais (Vidéo)

 
FORMATION

L'IDEP propose un cours en ligne sur la ZLECAf

Kenya : le gouvernement lance un programme de formation professionnelle des jeunes, avec l'appui de l'Allemagne

Coronavirus : l’OMS propose un cours en ligne en libre accès pour une meilleure riposte

Formation : l’Ecole supérieure du Commerce et des Affaires au Maroc en tournée de séduction au Cameroun

 
COMM

Nigeria : critiqué sur le montant du prêt demandé pour financer l’audiovisuel, le ministre de l’Information s’explique

StarTimes lance une chaîne dédiée à Nollywood

Afrique subsaharienne : ESPN remporte les droits de diffusion de la Major League Soccer

Tunisie : le régulateur va fermer Nessma TV, Zitouna TV et Qoran Karim pour diffusion sans licence