ENTETE PUB ECOFIN Gestion

Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

Côte d’Ivoire : 6 millions $ de la Corée du Sud pour le raccordement à l’eau potable au profit de 70 000 personnes

  • Date de création: 31 octobre 2018 13:48

(Agence Ecofin) - Un accord de financement d’un montant de 3,5 milliards FCFA (environ 6 millions $) a été signé entre le ministre ivoirien de l’Hydraulique, Laurent Tchagba (photo, à droite), et le représentant résident de l’Agence coréenne de coopération internationale (KOICA), Park Wan Kyu (photo, à gauche), le 28 octobre dernier.

Cet accord entre la Côte d’Ivoire et la Corée du Sud a pour objectif d’amorcer la 2ème phase du projet de branchements sociaux de distribution d’eau potable, au profit de 70 000 personnes dans le district d’Abidjan.

Selon Laurent Tchagba, la deuxième étape de ce projet financé par la Corée, va permettre à 10 000 ménages, soit 70 000 personnes parmi les populations défavorisées de la commune de Koumassi, particulièrement du quartier Koumassi Grand Campement, d’être connectées au réseau d’eau public.

Il explique aussi que ce programme consiste à réaliser 35 km de canalisations et à organiser des ateliers de renforcement de capacités des bénéficiaires.

De plus, il précise que les branchements sociaux seront faits à partir de certains critères qui devraient permettre de toucher véritablement les populations les plus vulnérables. En ajoutant que chaque maison n’aura à payer que 10 000 FCFA (environ 17 $) au lieu de 167 000 FCFA (environ 288 $) pour se voir raccorder au réseau d’eau potable.

Notons que la 1ère phase de ce projet qui a eu lieu entre 2014 et 2016 a permis de financer 8 810 branchements dans les communes de Yopougon, Abobo et Koumassi, à hauteur de 1,5 milliard FCFA (environ 3 millions $).

Rappelons que ce projet de branchements sociaux de distribution d’eau potable fait partie intégrante d’un important programme d’investissement initié par les autorités ivoiriennes dénommé « Eau pour tous ». L’objectif de ce programme consiste à mettre un terme définitif aux pénuries d’eau que connait la Côte d’Ivoire. Ceci, en assurant un accès continu à l’eau potable à 100% de la population ivoirienne. Mais aussi, à travers la mise en place de mécanismes de gestion rationnelle et durable des ressources en eau disponibles, afin d’offrir un meilleur coût d’accès à l’eau potable à ces populations.

La première phase de ce programme qui s’étend de 2016 à 2020 nécessitera des investissements estimés à plus de 200 milliards FCFA (environ 364 millions $).

Notons, par ailleurs, que ce sont au total 1320 milliards FCFA (environ 2,4 milliards $) d’investissements qui seront nécessaires pour assurer un accès à l’eau potable à 100% de la population ivoirienne.

Flore Kacou 

Lire aussi:

18/09/2017 - Côte d’Ivoire : 2 milliards $ d’investissements seront nécessaires pour fournir l’eau potable à 100% de la population


Ecofin Gestion Publique     


 
FINANCE

Tidjane Thiam, attendu au Forum Invest in West Africa qui aura lieu début octobre à Lomé

Kobo360, le « Uber pour camions » nigérian lève 30 millions $ avec Goldman Sachs

Afrique du Sud : Omnia Holdings reçoit le soutien de 6 gestionnaires de fonds pour son augmentation de capital

Des cessions massives sur le marché financier de New-York alimentent les spéculations sur une récession à venir aux USA

 
AGRO

Les producteurs latino-américains pourraient aussi fixer un prix minimum pour le cacao

Ouganda : le gouvernement dévoile sa stratégie pour booster le secteur textile

L’Afrique sera la zone qui connaîtra la plus forte croissance de sa consommation de riz, d’ici 2028

Cameroun : Sosucam enregistre une production record de 124 000 tonnes de sucre au cours de la campagne 2018-2019

 
ELECTRICITE

Madagascar : le directeur général de la Jirama limogé par le Conseil des ministres

Cameroun : la ville de Yaoundé vit au rythme des coupures d’électricité suite à une panne géante

Ghana : le Karpowership de 470 MW déplacé à Sekondi pour diminuer les coûts de production de l’énergie

Nigeria : le Sénat favorable à une recapitalisation des DisCos avec une cession de 40% des parts de l’Etat

 
HYDROCARBURES

La Chine s’engage à porter la production pétrolière du Nigeria à 3 millions b/j, d’ici 2023

L’Egypte veut porter à 690 000 b/j sa production de pétrole brut et de condensat, avant fin 2019

Congo : deux entreprises locales annoncent la découverte d’un important gisement pétrolier

Nigeria : l’achèvement de la raffinerie de Dangote reporté en raison de problèmes d'importation d'acier

 
MINES

Botswana : le développement du projet de manganèse de K. Hill coûtera plus de 141 millions $ (étude)

Gabon : Alpha Centauri Mining lance une nouvelle chaîne de production d’or

Tanzanie : les exportations d’or reprennent à North Mara

IronRidge conclut un accord pour 40 000 m de forage sur ses actifs en Afrique

 
TELECOM

Huawei réagit à un article du Wall Street Journal qui l’accuse d’espionner des opposants politiques africains

A Cotonou, une journée d’orientation pour mieux comprendre les opportunités de formation et d’emploi dans le numérique

Huawei a présenté Harmony OS, son propre système d’exploitation pour smartphones qui remplacera Android

Telecom Egypt a signé un protocole d’accord technologique avec Huawei, ZTE et China Telecom

 
FORMATION

Les 15 meilleures universités africaines en 2019, selon le classement de Shanghai

Le spécialiste sud-africain de l'éducation Curro Holdings prévoit d'investir 14 millions $ sur le continent africain

Un atelier de formation au Kenya, destiné aux femmes africaines exerçant dans le domaine de la conservation de l’environnement

Le gouvernement égyptien propose des formations dans le domaine des technologies de l'information destinées aux personnes handicapées en Afrique

 
COMM

Afrique : Facebook étend sa lutte contre les infox diffusées sur sa plateforme au contenu en langues locales

Facebook voudrait payer des médias pour alimenter une section « infos »

Afrique subsaharienne : Disney confie l’ensemble de ses actifs audiovisuels de la région au patron de Fox Africa

Côte d’Ivoire : décès de l’artiste DJ Arafat suite à un accident à moto à Abidjan

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Gestion Publique/Finance