Angola : Crédit Agricole injectera 500 millions $ dans les investissements publics

(Agence Ecofin) - Par décret présidentiel, João Lourenço (photo) vient d’autoriser un accord avec Crédit Agricole Corporate and Investissement (CACIB) de France, pour une ligne de crédit de 500 millions $ dans le cadre de la continuité des lignes incluses dans le programme d'investissement public.

L'accord-cadre qui sera paraphé dans les prochains jours par le ministre des finances, vise à assurer la continuité et l'exécution de l’agenda gouvernemental en ce qui concerne les projets inscrits dans le programme d'investissement du Plan national de développement 2013-2017.

Les différents compartiments de cet ambitieux programme nécessaire au développement économique et social du pays, semblent importants aux yeux du nouveau président angolais.

L’Angola qui devrait passer à l’horizon 2020 dans la catégorie des pays à revenu intermédiaire, est l’un des pays les plus inégalitaires en Afrique. La faiblesse des investissements dans les secteurs vitaux de l’économie réelle, ajoutée à la trop forte dépendance au pétrole, contribuent à la dégradation de la situation socio-économique du pays depuis quelques années.

Fiacre E. Kakpo


Ecofin Gestion Publique     


Player