Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

La BAD investit 12,5 millions € dans le fonds Adiwale Fund 1 qui cible l’Afrique de l’Ouest francophone

  • Date de création: 28 mars 2019 19:34

(BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT) - Le Conseil d’administration de la Banque africaine de développement vient d’approuver une prise de participation de 12,5 millions d’euros dans le fonds de capital-investissement de première génération Adiwale Fund 1, qui cible les petites et moyennes entreprises (PME) à fort potentiel de croissance en Afrique de l’Ouest francophone.

Avec une capitalisation cible de 75 millions d’euros, le fonds acquerra des participations minoritaires dans les PME qui sont bien implantées sur leur marché, qui ont un avantage concurrentiel et qui peuvent croître rapidement.

Au plan géographique, le fonds privilégiera une poignée de pays où les perspectives économiques et ses propres réseaux ouvrent sur des opportunités. Le volume moyen des transactions du fonds oscillera entre 3 et 8 millions d’euros. La Côte d’Ivoire, le Sénégal, le Burkina Faso et le Mali sont les premiers pays ciblés, avant le Togo, le Bénin et la Guinée dans un deuxième temps. Tous sont aujourd’hui mal desservis par le marché mondial du capital-investissement.

Le fonds Adiwale 1 se concentrera sur trois grands secteurs : les services aux consommateurs (biens et services de consommation, éducation et santé, etc.), les services aux entreprises (services de transport, logistique, informatique, Internet et construction) et le secteur industriel (produits pharmaceutiques, agro-industrie, produits chimiques, etc.).

« L’investissement de la Banque dans le fonds Adiwale Fund 1 améliorera les possibilités de financement et le soutien au renforcement des capacités des PME en Afrique de l’Ouest francophone », a déclaré Alhassane Haidara (photo), responsable de la division des Industries et services non souverains de la Banque africaine de développement.

Lancé en 2016, la société gestionnaire du fonds, Adiwale Partners, s’appuie sur une équipe de professionnels ouest-africains chevronnés qui cumulent, à eux tous, plusieurs décennies d’expérience dans le capital-investissement, les activités opérationnelles, le financement du développement et la gestion d’actifs en Afrique, en Europe et aux États-Unis.

Grâce à l’investissement de la Banque, cette équipe devrait aider les sociétés bénéficiaires à créer davantage de valeur en améliorant leurs fonctions internes et en appliquant des pratiques exemplaires en matière de gouvernance.

Sur le plan du développement, l’investissement de la Banque financera la croissance des PME africaines, ce qui se traduira en création d’emplois (directs et indirects, qualifiés et non qualifiés, pour les hommes et les femmes) et en recettes fiscales. Cela profitera aussi aux entrepreneurs locaux qui bénéficieront d’une expertise en gestion d’entreprise, tout en favorisant l’intégration régionale, car le fonds accompagnera les sociétés qui cherchent à s’étendre à l’échelle régionale. Enfin, cette prise de participation favorisera les pratiques d’excellence en matière de gouvernance d’entreprise et de développement du capital humain. De quoi impulser une hausse des chiffres d’affaires et une transformation économique.

La stratégie d’investissement du fonds fait écho à trois des priorités High 5 de la Banque – Industrialiser l’Afrique ; Intégrer l’Afrique et Améliorer la qualité de vie des populations en Afrique. Elle répond aussi aux objectifs de croissance économique inclusive et de renforcement de la productivité inscrits dans la Stratégie décennale 2013-2022 de la Banque.

Enfin, elle se situe dans le droit fil du Document de stratégie d’intégration régionale pour l’Afrique de l’Ouest, qui prévoit de renforcer celle-ci en investissant dans des entreprises qui deviendront des acteurs économiques régionaux.

26556 in Agency trade finance BAD 


Ecofin Gestion Publique     




 
FINANCE

Cameroun : Eneo, le distributeur d'énergie, a terminé l’année 2018 sur un bénéfice en hausse de 155,4%, mais des défis demeurent

Cameroun : les dépenses de personnel dans le secteur public resteront un casse-tête budgétaire au cours des 5 prochaines années

Côte d’Ivoire : une table ronde à Dubai pour mobiliser 3 milliards $ d’investissements touristiques

Egypte : rumeurs d’émission des toutes premières obligations islamiques faites par une entreprise

 
AGRO

Cameroun : le gouvernement va réduire les importations de blé et de malt qui ont coûté au pays 149 milliards de FCFA en 2018

Nigeria : Kano allouera 10 000 hectares de terres irrigables à la tomate durant la saison sèche 2019

Angola : la BAD apporte 1 million $ au programme de nutrition infantile dans la province de Bié

Maroc : Edita Food Industries installera une usine de fabrication de biscuits de 20 millions $

 
ELECTRICITE

Sahel : l’Alliance Sahel ambitionne de doubler le taux d’électrification de la région en 3 ans

Côte d’Ivoire : accord d’assistance technique de la SFI pour l’étude de faisabilité de deux centrales solaires de 30 MW

Afrique du Sud : la stratégie énergétique nationale (IRP) enfin adoptée !

Ghana : la construction du barrage polyvalent de Pwalugu (60 MW) par Sinohydro, démarre en novembre

 
HYDROCARBURES

En 2020, Total se dotera d’un navire ravitailleur au GNL

Saudi Aramco reporte le lancement de sa première cotation boursière, la plus importante de l’histoire

Gabon : la campagne de forage de Vaalco démarre avec une première découverte de pétrole

Un navire angolais de forages pétroliers arrêté dans les eaux malaisiennes

 
MINES

Mozambique : des licenciements en vue à la mine de graphite Balama

Afrique du Sud : « le charbon sera encore là pour longtemps », selon le ministre des Mines et de l’Energie

Afrique du Sud : le prix du palladium atteint un nouveau record, une bonne nouvelle pour le projet Platreef

RDC : la mine Bisié a produit 2 345 tonnes d’étain au troisième trimestre

 
TELECOM

Angola : ITA a investi près de 7 millions $ dans son nouveau centre de données inauguré le 16 octobre

L’américain SpaceX veut porter à 42 000 le nombre de ses mini-satellites à déployer autour de la terre

Le Congo a initié la procédure de recrutement d’un opérateur pour gerer les infrastructures nationales de fibre optique

Mara Group ouvre une usine de fabrication de smartphones en Afrique du Sud, après le Rwanda

 
FORMATION

L’Unesco et la Chine signent un accord en vue de soutenir la formation des enseignants en Afrique

Le programme sur la gouvernance et le développement en Afrique ouvre les candidatures pour 2020

La faible qualité de la formation en Afrique prépare mal les jeunes pour le marché du travail (Rapport)

En Algérie, les universités locales signeront 11 accords de coopération avec les universités sud-coréennes

 
COMM

Nigeria : lancement prochain du premier rapport analysant l’impact des publicités audiovisuelles

Tunisie : le régulateur de l’audiovisuel lance une brigade anti-infox

Nigeria : des versions locales des émissions The Voice seront bientôt diffusées

Liberia : les autorités envoient les forces de l’ordre fermer la radio Roots FM

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Gestion Publique/Finance