Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

Le Maroc va consacrer plus de 10 milliards $ à l’éducation et à la santé en 2019

(Agence Ecofin) - Le Maroc entend consacrer 96 milliards de dirhams (environ 10 milliards $) aux secteurs de l’éducation et de la santé l’année prochaine. Et ce, à travers le projet de loi de finances (PLF) 2019, présenté par le ministre marocain des finances et de l’économie, Mohamed Benchaâboun (photo), lundi dernier, aux parlementaires.

En effet, dans son exposé, le ministre a affirmé que 68 milliards de dirhams (environ 7,13 milliards $) allaient être affectés au secteur de l’enseignement, avec 2,1 milliards (environ 220,4 millions $) pour le programme de Tayssir et 4 milliards (environ 420 millions $) comme crédits d’engagement.

Au secteur de la santé, par contre, sont accordés 28 milliards de dirhams (environ 2,93 milliards $), puis 7 milliards (environ 734,36 millions $) d’engagements pour la construction et l’équipement des centres hospitaliers universitaires (CHU) de Rabat, Tanger, Agadir, Marrakech et Oujda, ainsi que la création de 4 000 postes budgétaires.

Mohamed Benchaâboun a aussi expliqué que pour favoriser un bon climat éducatif et de formation, « l’offre scolaire sera renforcée grâce au lancement d’une opération de construction de 137 nouveaux établissements scolaires », mais aussi la création de 15 000 nouveaux postes budgétaires afin de remédier au problème de surcharge des classes. Il précise aussi que le gouvernement veillera à une révision globale des spécialités de formation professionnelle pour qu’elles puissent d’une part, répondre aux besoins des entreprises et du secteur public, et d’autre part, accompagner les mutations des industries et métiers.

En outre, le ministre des finances mentionne que l’année 2019 marquera le début de la mise en œuvre du Plan « Santé 2025 », qui a pour but de promouvoir l’accès des citoyens à des services de santé de qualité et à améliorer les conditions d’accueil dans les hôpitaux, et ce, à travers le renforcement de l’infrastructure hospitalière et la mobilisation des médicaments.

Par ailleurs, ce dernier énonce le fait que le PLF « propose la création de 25 458 postes budgétaires, dont 200 réservés aux personnes en situation de handicap, en plus de 15 000 postes contractuels dans le secteur de l’enseignement ».

Ainsi, le programme Tayssir bénéficiera de 1,5 milliard de dirhams (environ 157,4 millions $) supplémentaire, afin de porter le nombre de bénéficiaires à plus de 2 millions d’élèves, tout en augmentant la part journalière des crédits dédiés aux cantines scolaires et aux internats au profit de 1 400 000 élèves grâce à la mobilisation d'une enveloppe supplémentaire de 600 millions de dirhams (environ 62,97 millions $).

En plus de 250 millions de dirhams (environ 26,23 millions $) qui seront consacrés à l’Initiative royale « un million de cartables », 600 millions de dirhams (environ 62,97 millions $) en appui aux veuves, 150 millions (environ 15,73 millions $) pour les personnes en situation de handicap et 1,8 milliard (environ 188,9 millions $) pour les bourses d’étude. Enfin, s’y ajoute une enveloppe de 1,6 milliard de dirhams (environ 167,9 millions $) allouée au Régime d’assistance médicale (Ramed).

Flore Kacou


Ecofin Gestion Publique     


 
FINANCE

L’acquisition de National Bank of Kenya, renforcerait la position de l’Etat comme premier actionnaire de Kenya Commercial Bank

UEMOA : Banque Atlantique dévoile sa nouvelle campagne institutionnelle

Kenya Commercial Bank s'est proposé de racheter National Bank of Kenya, via un échange d'actions

Tunisie : l’endettement sur le long terme du laboratoire pharmaceutique Unimed a progressé de 448 % à 20,8 millions de dinars à fin mars 2019

 
AGRO

Maroc : trois barrages seront édifiés dans le Nord afin d'améliorer l’approvisionnement en eau

Afrique du Sud : l’industrie bovine retrouve l’accès à 10 marchés d’exportation

Afrique du Sud : la perspective d’augmentation des droits de douane sur la volaille inquiète

Kenya : le gouvernement libérera 2 millions de sacs de maïs pour réduire le prix de la farine

 
ELECTRICITE

Nigeria : PAS Solar a levé 10 millions $ pour électrifier 150 000 ménages  

Afrique du Sud : le Trésor décaisse 355 millions $ pour permettre à l’Eskom de faire face à ses obligations

La Centrafrique obtient 45 millions $ de la Banque mondiale pour une centrale solaire de 25 MW

Zimbabwe : trois producteurs indépendants ambitionnent d’implanter 100 MW de centrales solaires

 
HYDROCARBURES

Soudan du Sud : 3 milliards $ d'investissements nécessaires pour développer le secteur énergétique

Egypte : le ministère des Finances annonce une nouvelle réduction des subventions au carburant et à l'électricité

Maurel & Prom publie une mise à jour opérationnelle de ses activités au Gabon et en Tanzanie pour le compte du premier trimestre

Le pétrolier britannique MX Oil change de nom et devient ADM Energy

 
MINES

La BAD soutient la lutte contre le travail des enfants dans les mines de cobalt en RDC

Madagascar : les populations s’opposent au développement du projet Toliara

RDC : Glencore nomme un nouveau PDG pour sa filiale Katanga Mining

Afrique du Sud : le nouveau gros diamant récupéré par Petra à Cullinan pèse 209,9 carats

 
TELECOM

Maroc: la première branche africaine d’Orange Cyberdefense a ouvert ses portes dans le pays

Angola: le président de la République annule l'appel d'offres qui a conduit à l'attribution d'une licence télécoms à Telstar

Group Vivendi Africa déploie Canalbox, le premier reseau internet très haut débit FTTH au Congo

Botswana: les attaques sur le réseau télécoms de BTC s’accentuent avec la forte demande du cuivre sur le marché

 
COMM

Congo : Vivendi lance une salle CanalOlympia à Brazzaville

Classement des 10 premiers pays africains en matière de liberté de la presse, selon Reporters Sans Frontières

Netflix va ajouter sa première série animée africaine à sa plateforme

Sénégal : sale temps pour Excaf Telecom condamné à payer 600 millions de francs CFA pour avoir repris des images de Côte Ouest

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Gestion Publique/Finance