ENTETE PUB ECOFIN Gestion

Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

La Côte d’Ivoire veut mobiliser un milliard $ pour financer sa politique de préservation, de réhabilitation et d’extension des forêts

  • Date de création: 24 mai 2018 17:49

(Agence Ecofin) - La Côte d’Ivoire s’est dotée depuis peu, d’une nouvelle politique forestière, encore appelée « Déclaration de Politique de Préservation, de Réhabilitation et d’Extension des Forêts ».

Ce plan dont la mise en œuvre est évalué à environ 616 milliards FCFA (environ 1,1 milliard $) sur une période de dix (10) ans, entend notamment renforcer le strict respect du dispositif législatif et réglementaire de protection des arbres et des massifs forestiers, tout en mettant l’accent sur l’augmentation du nombre des aires protégées et des forêts classées.

Selon les autorités ivoiriennes, cette déclaration de politique forestière prend en compte les engagements internationaux de la Côte d’Ivoire en matière de préservation de l’environnement et de lutte contre le changement climatique, ainsi que la nécessité de poursuivre le développement socio-économique du pays, à travers les secteurs de l’agriculture et de l’industrie du bois.

« Plus spécifiquement, le gouvernement, à travers cette Déclaration de politique forestière, entend mobiliser l’ensemble des acteurs publics et surtout privés autour des forêts ivoiriennes.», précise le communiqué du Conseil des ministres du 23 mai 2018. A cet effet, le gouvernement ivoirien entend organiser, « dans les meilleurs délais », une table ronde des bailleurs de fonds en vue de mobiliser les ressources financières nécessaires à sa mise en œuvre.

Par ailleurs, compte tenu de l’urgence induite par le recul constant du couvert forestier, le gouvernement a dégagé un financement de 4 milliards FCFA (environ 7,1 millions $) pour les besoins immédiats de l’Administration forestière. A cela s’ajoute un financement de 15 millions $ octroyé par la Banque mondiale en janvier 2018, en vue d’aider à enrayer le phénomène de déboisement et de dégradation des forêts qui prend de l’ampleur dans le pays.

Il importe de relever qu’alors qu’elle disposait de près de 16 millions d'hectares de forêts en 1960, la Côte d’Ivoire a connu une dégradation importante de son couvert forestier au fil des années. En sorte qu’en 1990, le pays ne disposait plus que de 7,8 millions d'hectares de forêts, correspondant à une couverture forestière de 24,36% du territoire.

En 2000, le recul s’est accentué à 5,1 millions d'hectares correspondant à 15,81% du territoire ivoirien. En 2015, il ne restait plus que 3,4 millions d’hectares de forêt, représentant une occupation spatiale de 10,56% du territoire.

Le taux de déforestation annuel a été estimé à 4,32% entre 1990 et 2000 et à 2,69% entre 2000 et 2015. 

Lire aussi:

29/01/2018 - Côte d’Ivoire : 15 millions $ de la Banque mondiale pour enrayer le déboisement et la dégradation des forêts


Ecofin Gestion Publique     


 
FINANCE

La firme égyptienne de réservation de voyage Swvl lève 42 millions $ pour financer son expansion en Afrique

Cinq banques africaines financent la construction du plus grand navire minier mondial pour diamants à hauteur de 375 millions $

EXEO Capital annonce la clôture finale de son deuxième fonds Agri-Vie Fund II avec des engagements de 146 millions $

Le groupe Cofina annonce des résultats 2018 en forte hausse

 
AGRO

L’UE exige une consultation avec l’Union douanière d’Afrique australe sur le commerce de volaille

Ghana : le prix d’achat du cacao restera inchangé durant la campagne intermédiaire 2018/2019

Tanzanie : les devises d’exportation de noix de cajou ont chuté à 196,5 millions $ en 2018

Mali : un projet d’inclusion des filières agricoles pour bancariser plus de 440 000 petits producteurs

 
ELECTRICITE

Réchauffement climatique : Seuls le Maroc et la Gambie ont des plans permettant d’atteindre les objectifs climatiques

Energies renouvelables : 288,9 milliards $ investis en 2018, soit le triple du capital consacré au charbon et au gaz

Ghana : la distribution électrique sera ouverte au secteur privé dès 2023  

Rwanda : l’allemand NOTS injecte 70 millions $ dans une usine d’installations solaires domestiques

 
HYDROCARBURES

Les sociétés publiques chinoises du pétrole auront le 4e plus gros CAPEX dans le secteur pétrolier africain entre 2019 et 2023

Engie lance un emprunt obligataire de 1,7 milliard de dollars

Mozambique : la décision finale d’investissement sur le plus grand projet de GNL du pays a été prise

Congo : un rapport de Havoc confirme l’excellente qualité du réservoir du puits TLP-103C sur Tilapia

 
MINES

Burkina Faso : CIMBURKINA double sa capacité de production en s’offrant un deuxième broyeur

Afrique du Sud: Transnet assurera le transport des produits de United Manganese of Kalahari, grâce à un contrat de 585 millions $

Rwanda : la première raffinerie d’or du pays ouvre ses portes avec une capacité de 6 tonnes par mois

L'Afrique du Sud veut accroître sa part de marché dans le secteur minier de la RDC

 
TELECOM

Globalstar va fournir des services de téléphonie mobile par satellite et terrestre dans cinq pays d’Afrique

Kenya : Joe Mucheru, le secrétaire de cabinet aux TIC, se met le parlement à dos à cause de la privatisation de Telkom

Le Bénin confie à l’A4AI, l’étude sur l’amélioration de l’accès aux communications électroniques et de la poste dans le pays

Egypte : la contribution des TIC au PIB est passée de 15 à 18 % durant les neuf derniers mois 

 
FORMATION

Environnement & Développement Durable ouvre les inscriptions à sa session de formation en ligne sur les Objectifs de développement durable

Future Female et Facebook organisent une série de formations gratuites pour entreprendre sur les réseaux sociaux

L’École de Design de Nantes Atlantique va ouvrir au Bénin un campus spécialisé en design numérique, ouvert à toute l’Afrique

La coopération franco-allemande lance un appel à candidatures pour la formation de Jeunes Entrepreneurs ouest africains

 
COMM

Les Marocains de RAPP désignés agence de communication africaine de l’année à l’African Cristal media & advertising summit

Prix africains du Fact-Cheking : Africa Check attend les candidatures jusqu’au 30 juin

La part du digital dans les revenus de l’industrie des médias et du divertissement ne cesse d’augmenter (PwC)

Afrique : selon l’étude « Brand Africa 100 », Nike est la marque la plus appréciée sur le continent en 2018

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Gestion Publique/Finance