Egypte: l’armée se lance dans l’industrie pharmaceutique pour juguler la pénurie de médicaments

(Agence Ecofin) - L'armée égyptienne a reçu une licence lui permettant de mettre en place une entreprise pharmaceutique destinée à juguler la pénurie de médicaments qui frappe le pays, selon un décret du Premier ministre rendu public le 22 janvier. «L’Agence nationale pour la production militaire est autorisée à participer à la création d'une société appelée la Compagnie nationale égyptienne des produits pharmaceutiques (Egyptian National Company for Pharmaceuticals)», précise le décret du Premier ministre, Sherif Ismael.

Cette décision répond parfaitement à la volonté du président Abdel Fattah Al Sisi d'élargir la présence de l'armée dans les grands projets d'infrastructure ou encore dans l'approvisionnement du marché interne en produits de première nécessité.

Elle renforce cependant le poids économique de l’armé égyptienne, très présente dans les secteurs tournés vers la consommation de masse comme les produits alimentaires, les matériaux de construction, le textile-habillement et l’immobilier. Selon l’opposition, l’armée contrôle environ 50% de l’économie égyptienne.

Pour rappel, l’Egypte a conclu récemment un programme d’aide de 12 milliards de dollars avec le FMI en contrepartie de plusieurs mesures d'austérité dont les effets se font déjà ressentir sur les Egyptiens.

Lire aussi

13/01/2017 - L’Egypte autorise l’augmentation des prix des médicaments pour compenser la dépréciation de la livre

19/01/2017 - L'Egypte recevra bientôt une deuxième tranche du prêt global de 12 milliards $ accordé par le FMI

11/01/2017 - Egypte: l'inflation a grimpé à 24,3% en 2016


Ecofin Gestion Publique