Nigeria-Maroc: les projets de gazoduc et d’engrais officiellement signés

(Agence Ecofin) - Les projets bilatéraux portant sur l’installation d’un gazoduc entre le Nigéria et le Maroc et l’amélioration de la production nigériane d’engrais ont été officiellement signés hier. Le souverain marocain, Mohammed VI, a lui-même présidé la cérémonie de signature des divers accords.

Le premier accord, notamment celui portant l’installation du gazoduc, a été signé par la directrice générale de l’office des hydrocarbures et des mines du Maroc, Amina Benkhadra (photo), et Maikanti Baru, directeur général de la société d’Etat du Nigéria en charge du pétrole, NNPC. Estimé à 25 milliards $, le projet bénéficiera plus de 300 millions de personnes et devrait favoriser les projets d’électrification en Afrique de l’Ouest.

En ce qui concerne le second accord, il a été signé par le PDG de l’OCP, Mostafa Terrab et le président de l’association nigériane des producteurs et distributeurs d’engrais (FEPSAN), Thomas Ethu. Il vise à améliorer la production d’engrais du Nigéria, renforcer les canaux de distribution et assurer que le secteur soit compétitif.

Il faut rappeler que les projets concernés ici ont été approuvés à l’issu d’une rencontre entre les dirigeants des deux pays, en décembre 2016. Ils entrent dans le cadre d’une initiative visant à renforcer les relations bilatérales entre le Maroc et le Nigéria.


Ecofin Gestion Publique     


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Gestion Publique/Finance

GESTION PUBLIQUE TV

BoutonRS