Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

Le président de la BAD et Macky Sall réceptionnent le train express régional de Dakar

  • Date de création: 15 janvier 2019 11:52

(BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT) - Dakar a aujourd’hui fait un pas de géant pour réduire considérablement les embouteillages et limiter la pollution urbaine. En réceptionnant, hier, les premières rames du train express régional (TER), le président de la Banque africaine de développement, Akinwumi Adesina, a exprimé toute sa fierté d’avoir contribué au financement de ce « projet remarquable et porteur de transformation ».

« Avec ce train, le Sénégal devient un pionnier en Afrique de l’Ouest dans le développement de systèmes de transport collectif modernes et à grande vitesse », a déclaré Adesina. Le Sénégal est, en effet, le deuxième pays d’Afrique de l’Ouest, après le Nigeria, à se doter d’un système de transport ferroviaire de masse bimode : électrique et thermique.

 « Le TER permettra d’économiser du temps et de l’argent pour le transport en commun, a ajouté le président Adesina. Imaginez : avec le TER, il ne faudra plus que 35 minutes pour faire le trajet Dakar-Diamniadio ! » En période de pointe, le trajet par la route entre Dakar et Diamniadio nécessite plus d’une heure. « Le TER réduira les embouteillages et contribuera à l’atténuation de la pollution atmosphérique urbaine », s’est félicité Adesina.

Le président Macky Sall a insisté, de son côté, sur le caractère historique du projet. « Il s'agit, a-t-il lancé, du tout premier projet ferroviaire du Sénégal indépendant après la ligne Dakar-Rufisque construite en 1883. » Et pour cette première, le Sénégal a choisi de faire un saut technologique. « Nous avons choisi de nous projeter à la pointe du progrès dès l'appel d'offres pour le TER. Toutes les cabines sont climatisées et dotées du Wi-Fi, dans ce train bi-mode électrique et diesel. Les Sénégalais méritent de voyager dans le confort et la sécurité tout en économisant leur temps et leur argent », a-t-il déclaré.

Long de 55 kilomètres, le TER reliera Dakar à l’aéroport international Blaise Diagne en passant par la ville nouvelle dédiée aux affaires de Diamniadio, qui connaît un développement fulgurant. La première phase du projet, financée par la Banque africaine développement, la Banque islamique de développement, l’Agence française de développement, le Trésor français et le Sénégal pour un montant total d’environ 1 milliard d’euros, connecte la capitale, Dakar, au pôle urbain de Diamniadio. Les travaux devraient se terminer en juin 2019. Les travaux de la seconde phase, reliant Diamniadio à l’aéroport international Blaise Diagne, devraient démarrer dans la foulée.

Le président Adesina a profité de l’occasion pour faire part de la volonté de la Banque africaine de développement de financer cette seconde phase.

« Le TER est une victoire pour le peuple, une victoire pour l’environnement, une victoire pour Dakar et sa banlieue, une victoire pour le Sénégal », s’est-il enthousiasmé après avoir effectué le trajet à bord du train.

« C'est le plus grand investissement jamais réalisé par la Banque islamique de développement dans un projet en Afrique subsaharienne, témoignage de notre confiance dans le pays et dans l'intérêt du projet », a déclaré son président, Bandar Al Hajjar.

Le secrétaire d'État français auprès du ministère de l’Europe et des affaires étrangères, Jean-Baptiste Lemoyne, a abondé dans le même sens : « Le Sénégal est un modèle de l'émergence. Avec ce train, vous avez démontré qu'impossible n'est pas sénégalais. Le Sénégal a, aujourd'hui, un train d'avance avec ce choix d'un TER à la pointe de la technologie pour le peuple. »

Avec environ 3 millions d’habitants (et une projection de 5 millions d’habitants à l’horizon 2030), Dakar abrite 25 % de la population totale du pays et 50 % de sa population urbaine sur une superficie correspondant à seulement 0,3 % du territoire national. La mise en place d’un système de transport de masse performant, rapide, sûr et confortable constitue ainsi une réponse structurelle aux défis de développement de la capitale sénégalaise.

La Banque africaine de développement souhaite intensifier ses efforts dans le développement des transports de masse. Elle entend ainsi renforcer la connectivité urbaine en finançant la mise à niveau des réseaux routiers dans les agglomérations et la construction d’infrastructures de transport collectif, à l’image du TER de Dakar. La Banque entend également accroître l’accès au financement des transports en commun, en préparant en amont des projets bancables, dans lesquels elle s’efforcera également d’impliquer des opérateurs privés. Enfin, pour améliorer la mobilité, la BAD partagera les meilleures pratiques dans la conception et la mise en œuvre de systèmes de transport intégré, tout en plaidant pour leur planification dès la conception des schémas de développement urbain, comme elle l’a fait dans le cadre du tramway de Nairobi.

La BAD a appuyé 108 opérations au Sénégal pour un montant total de 1 675 milliards de francs CFA (environ 2,9 milliards de dollars américains) depuis le début de ses opérations dans le pays, en 1972.

28569 banque




 
FINANCE

Soroubat, une société béninoise de BTP ouvre une succursale au Niger

ONOMO Hotels acquiert 60,1 % de parts de BON Hotels et se renforce sur le marché de l’hôtellerie en Afrique

2,5 millions $ levés par la start-up sud-africaine 3X4 Genetics, spécialisée dans les tests génétiques

Le capital-risqueur Microtraction réalise son premier engagement au Ghana, au sein de la fintech Bit Sika

 
AGRO

Le Cameroun cherche des investisseurs pour un projet de riziculture sur plus de 10 000 hectares dans l’Extrême-Nord

Zimbabwe : la filiale locale de Schweppes suspend la fabrication de son jus Mazoe Orange Crush

Soudan du Sud : 5,5 millions de personnes sont menacées par la famine, d'après le PAM

Ghana : la Fondation OCP et le gouvernement s’associent pour l’élaboration de la carte de fertilité des sols

 
ELECTRICITE

Mali : la centrale solaire de la mine d’or de Fekola sera dotée d’une capacité de stockage d’énergie

Égypte : Engie et ses partenaires inaugurent le plus grand parc éolien privé du pays à Ras Ghareb (262,5 MW)

Sénégal : le gouvernement échange la centrale à charbon de Sendou contre une centrale à gaz

Bénin : 40 000 ménages accèdent à l’électricité solaire grâce à Fénix, en un an d’activité

 
HYDROCARBURES

Nigéria : Vitol signe avec NLNG un contrat d’achat de 500 000 tonnes de GNL par an sur les 10 prochaines années

Le Liberia va offrir 9 blocs d’exploration pétrolière au marché, à partir d’avril 2020

Égypte : la région de la Haute-Égypte fera l’objet d’une imagerie gravimétrique avec la plus haute résolution au monde

En 2019, Trafigura a enregistré des performances record dans la commercialisation du pétrole et du gaz

 
MINES

Ghana : Resolute lance un examen stratégique en vue de remettre en service la mine Bibiani

Le prix du palladium bat le record historique du prix de l’or

Madagascar : l’étude de faisabilité définitive de Toliara confirme les estimations de la PFS

Côte d’Ivoire : IronRidge lance un programme de forage de 8 000 m sur son projet aurifère Zaranou

 
TELECOM

Le Togo abritera le siège de l’Agence francophone pour l’intelligence artificielle

Madagascar : « Airtel M’Lay » débarque à Diego

Ghana : le Service statistique s’associe à Vodafone Ghana et Flowminder Foundation dans le big data

Mali : le régulateur télécoms a procédé à une baisse des tarifs voix et SMS

 
TRANSPORT

Kenya : la construction du terminal de croisière de 3,5 millions USD du port de Mombasa est terminée

En 2020, les compagnies aériennes africaines perdront collectivement 200 millions USD (IATA)

Tunisie : la BERD accorde un financement de 45 millions EUR pour le renouvellement du parc automobile de la Société des transports de Tunis

Côte d’Ivoire : le Sénat adopte le budget 2020 du ministère des Transports qui s’élève à plus de 360 millions USD

 
FORMATION

Le RUFORUM veut lancer de nouveaux masters en agriculture dans les universités africaines dès mars 2020

Cameroun : le gouvernement autorise la création d’une école de mines et de technologies dans l’ouest du pays

Tunisie : les diplômés des systèmes d’information, du commerce et de la comptabilité sont les plus recherchés par les recruteurs

Accord entre les universités de Douala et de Kigali pour la formation au Cameroun, des étudiants rwandais en médecine

 
COMM

Coca-Cola lance la première bouteille d'eau en plastique 100 % recyclé d'Afrique du Sud

Zambie : changement à la tête du régulateur des médias

Ghana : MultiChoice ajoute trois radios locales à ses bouquets

MultiChoice ajoute la chaîne Trace Gospel aux bouquets DStv

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Gestion Publique/Finance