Le fabricant de locomotives chinois CRRC Ziyang veut exporter son savoir-faire au Gabon

Le fabricant de locomotives chinois CRRC Ziyang veut exporter son savoir-faire au Gabon

(Agence Ecofin) - Les dirigeants de la filiale Ziyang, dans la province chinoise du Sichuan, de China Railway Rolling Stock Corporation (CRRC), une compagnie de fabrication d’équipements ferroviaires, ont fait savoir leur intention de s’implanter durablement au Gabon, grâce à l’exportation de leur savoir-faire et de leurs technologies, rapporte le quotidien progouvernemental L’Union.

« Nous comptons installer une unité de maintenance de locomotives à Libreville. Il appartient à la partie gabonaise de finaliser le cahier des charges de cette coopération de formation à la technologie ferroviaire », souligne Tiger Lee, chef marketing et assistant du directeur général, au quotidien progouvernemental.

La compagnie qui réalise la conception, la fabrication, l'essai, la mise en service et l'entretien des locomotives et du matériel ferroviaire roulant entend, selon le responsable du marketing, mettre en avant « la volonté du groupe de diffuser le savoir-faire et le transfert des technologies », dans le domaine ferroviaire à travers le monde.

Dans son portefeuille, l’on retrouve, outre la fabrication des locomotives électriques, des locomotives diesel-électriques et diesel-hydrauliques pour les tâches principales et de manœuvre ; ainsi que des DMU et des UEM pour le transport urbain, suburbain et régional ; des tramways et des véhicules légers sur le rail.

En attendant l’aboutissement et la conclusion de ce dossier par la partie gabonaise, la compagnie qui est le fruit de la fusion entre deux entreprises d’Etat, notamment la China South Railway et la China National Railway, exporte le fruit de son travail dans des marchés comme l’Argentine, le Brésil, l’Australie et emploie à ce jour 4000 personnes, pour une production annuelle de 300 locomotives à combustion interne et de 400 sections de locomotives électriques de différents modèles.

PcA


Ecofin Gestion Publique     


Player