Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

Maroc : la BAD appuie l’extension et la modernisation de l’aéroport international de Rabat-Salé

  • Date de création: 06 novembre 2018 15:10

(BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT) - Le Maroc va renforcer sa compétitivité, ainsi que l’attractivité de la zone économique Rabat-Salé, pour en faire un hub régional. Dans cette dynamique, la Banque africaine de développement, a apporté un appui financier de 75 millions d’euros au pays, pour l’extension et la modernisation de l’aéroport international de Rabat-Salé.

Ce prêt, approuvé le lundi 5 novembre 2018 par le Conseil d’administration de la Banque permettra de répondre à la hausse du trafic aérien, pour une zone en plein essor économique autour de la capitale marocaine, et répondre aux besoins logistiques grandissants des opérateurs économiques du pays.

Cette opération contribuera également au redimensionnement, à plus grande échelle, des infrastructures et des équipements afin d’assurer un service de qualité, conforme aux standards internationaux, permettant au pays de faire face à un trafic aérien en croissance moyenne de 6% par an.

Alignée sur la Stratégie décennale 2013-2022 de la Banque et sa Politique de développement des transports, cette opération est conforme à deux de ses 5 grandes priorités, notamment, «Intégrer l’Afrique » et « Industrialiser l’Afrique ».

 « Développer encore plus la destination Maroc et renforcer sa compétitivité logistique est une priorité stratégique de la Banque africaine de développement pour favoriser les conditions d’une croissance durable et partagée », a déclaré Mohamed El Azizi, Directeur général de la Banque africaine de développement pour la région Afrique du Nord.

 « Nous passons donc à des capacités bien supérieures. Avec ce projet, l’aéroport verra ses capacités, fret et passagers, quadrupler. Cette dynamique de développement sera inclusive avec la création attendue de 1700 emplois directs » a indiqué, pour sa part, la responsable-pays de la Banque au Maroc, Leila Farah Mokaddem.

« Avec de nouvelles lignes qui seront développées à partir de l’aéroport de Rabat-Salé pour compléter l’offre de l’aéroport de Casablanca, cette opération soutiendra le processus d’intégration régionale » a précisé Achraf Tarsim, Chef de division régional en charge de l’énergie, des transports et du secteur financier.

Le partenariat entre le Royaume du Maroc et le Groupe de la Banque africaine de développement, qui date de près d’un demi-siècle, compte plus de 160 projets et programmes totalisant un engagement financier de plus de 8,8 milliards d’euros.

Ces financements, dont plus de 80% sont dédiés aux infrastructures de base, couvrent différents secteurs, notamment, l’énergie, l’eau, les transports, l’agriculture ainsi que le développement social.

À propos du Groupe de la Banque africaine de développement

Le Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) est la première institution multilatérale de financement dédiée au développement de l’Afrique. Elle comprend trois entités distinctes : la Banque africaine de développement (BAD), le Fonds africain de développement (FAD) et le Fonds spécial du Nigeria (FSN). La BAD est présente sur le terrain dans 29 pays africains, avec un Bureau extérieur au Japon, et contribue au développement économique et au progrès social de ses 54 Etats membres régionaux.

24659 Afri


Ecofin Gestion Publique     




 
FINANCE

Biogaran, le premier laboratoire générique français, annonce le lancement de ses activités au Gabon

Tanzanie : annonce de la réouverture des discussions sur un projet d’investissement portuaire de 10 milliards $

Avec la reprise des activités de Diamond Bank CI, NSIA Banque Côte d’Ivoire devient un acteur de référence en Afrique de l’Ouest

L'Egypte ouvre davantage son marché obligataire local aux investisseurs étrangers grâce au partenariat avec Euroclear

 
AGRO

Ethiopie : les autorités enquêtent sur un potentiel détournement de fonds destinés aux sucreries

Tunisie : la BAD organise un séminaire d’achèvement du projet pilote d’utilisation des drones dans le secteur agricole

OCP Africa et l’ITFC signent un mémorandum pour le renforcement de la productivité agricole africaine

L’Angola adhère au Centre régional de contrôle et de surveillance des pêches de la SADC

 
ELECTRICITE

Gambie : 30 % de la population rurale électrifiée grâce aux solutions solaires off-grid d’ici à 2030

Cameroun : 20% des connexions au réseau électrique sont illégales

Mis en cause, l’IPTL s’oppose à la condamnation de la Tanzanie à verser 185 millions $ à la Standard Chartered

Afrique du Sud: l’Eskom poursuit Deloitte en justice pour pratiques anticoncurrentielles

 
HYDROCARBURES

Angola : Sonangol augmente sa participation dans la plus grande banque privée du Portugal

Egypte : au cours des 5 prochaines années, Dragon Oil va investir 1 milliard de dollars dans le golfe de Suez

CEMAC : les entreprises pétrolières vont devoir appliquer la nouvelle réglementation de change, avertit la BEAC

L’Afrique du Sud envisage de s’appuyer sur le gaz de schiste pour réduire le taux de chômage dans la région de Karoo

 
MINES

Sundance Resources espère conclure un nouvel accord avec le Cameroun sur le projet de fer de Mbalam avant juin 2020

De Beers maintient ses prévisions de production, malgré une performance en baisse au troisième trimestre

Mali : Hummingbird en passe d’atteindre son objectif de production annuelle à Yanfolila

Tanzanie : Armadale revoit à la hausse le potentiel du projet de graphite Mahenge Liandu

 
TELECOM

Kenya : l’université Moi injectera 2 millions $ dans l’extension de son usine d’assemblage d’appareils informatiques

La Tanzanie fournira de la connectivité Internet à haut débit au Burundi

Cameroun : MTN, Orange et le consortium Arago-Epi Use se disputent le marché de la digitalisation de la fonction publique

Côte d’Ivoire : le secteur des télécoms a réalisé un chiffre d’affaires de 373 millions $ au 2e trimestre 2019 (-2%)

 
FORMATION

L’Université virtuelle du Sénégal s’associe à l'Institut Pasteur pour proposer une formation en ligne sur la résistance aux agents antibactériens

Afrique du Sud : l’Université de Stellenbosch lance une formation d'ingénieurs de données, accréditée par le Conseil d'ingénierie

RDC : Kinshasa Digital lance les inscriptions en vue de l’ouverture de sa première école de codage en janvier 2020

Ghana : l’enseignement du français bientôt obligatoire dans les écoles

 
COMM

Ghana : le régulateur des médias se défend d’empêcher la liberté d’expression

Russie-Afrique : les médias comme nouvel axe de collaboration

Cameroun : les éditeurs de la presse en ligne se regroupent en association

Burundi : les autorités vont-elles sanctionner l’hebdomadaire Iwacu et la radio Isanganiro ?

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Gestion Publique/Finance