Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

Madagascar : transformer le pays en plateforme commerciale régionale avec la BAD

  • Date de création: 05 août 2019 22:00

(BANQUE AFRICAINE DE DÉVELOPPEMENT) - La Banque africaine de développement organise, du 5 au 7 août 2019, à Madagascar, un atelier de lancement du Projet d’aménagement de corridors et facilitation du commerce (PACFC). Cet atelier veut examiner avec le gouvernement malgache, les dispositions nécessaires à la mise en œuvre du projet, signé en décembre 2018.

Le projet, d’un montant total de 156 millions de USD, est cofinancé à hauteur de 90 millions de dollars par un prêt du Fonds africain de développement et 45 millions de dollars par l’Union européenne, entre autres, dans le but de débloquer le potentiel économique de quatre régions du sud du pays dont la population est estimée à plus de 3 millions d’habitants.

Bebarivola Rakoto, Secrétaire générale du ministère de l'Aménagement du territoire, de l'habitat et des travaux publics, en se félicitant du lancement du PACFC a déclaré que « le pays est en train de vivre un nouveau chapitre de son histoire grâce à l’Initiative pour l’émergence de Madagascar, du président Andry Rajoelina. Madagascar a pour ambition de se positionner en plateforme incontournable des échanges commerciaux entre les pays de l’Afrique australe et ceux de l’Océan indien, et ce projet permettra de le faire. »

Le faible développement et la vétusté des infrastructures de transport restent, en effet, l’un des premiers freins au développement des échanges entre la Grande Île et les autres pays du continent. Les conséquences, entre autres, sont le ralentissement de l’intégration régionale et des échanges intra-africains.

Sont ainsi prévus, l’aménagement des routes RN9 et RNT12A, la mise en place de corridors entre les deux façades maritimes à savoir, le Sud-Ouest avec le port de Tuléar et le Sud-Est avec le port minéralier d’Ehoala. Ces deux ports, offrent à Madagascar une ouverture vers le Canal du Mozambique et vers les pays de l’Océan Indien. L’impact attendu de ces aménagements est la facilitation des échanges commerciaux avec les pays du Marché commun de l’Afrique de l’Est et Australe (COMESA), ceux de la Communauté de développement de l’Afrique Australe (SADC) et de la Commission de l’Océan Indien (COI).

La spécificité et l’originalité de ce projet résident dans sa capacité à faciliter le développement du commerce et l’inclusion économique. En plus de la jonction entre les deux routes, il permettra le renforcement des capacités des PME actives dans l’agriculture, la pêche et le tourisme ainsi qu’un appui aux instituions évoluant dans l’import-export.

À propos du Groupe de la Banque africaine de développement

Le Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) est la première institution multilatérale de financement dédiée au développement de l’Afrique. Elle comprend trois entités distinctes : la Banque africaine de développement (BAD), le Fonds africain de développement (FAD) et le Fonds spécial du Nigeria (FSN). La BAD est présente sur le terrain dans 29 pays africains, avec un Bureau extérieur au Japon, et contribue au développement économique et au progrès social de ses 54 Etats membres régionaux.

27287 in GestionPublique Mohamed El Azizi DG de la BAD pour lAfrique du Nord




 
FINANCE

Le groupe bancaire sud-africain Absa Bank cible une expansion de ses services de banque d'investissement en Chine

Le britannique Prudential prend le contrôle de Beneficial, dans l’ensemble de ses marchés en Afrique occidentale et centrale

Crise anglophone au Cameroun : les entreprises ont perdu 800 milliards FCFA, en trois ans

Conduit Capital va céder la totalité des actions de ses filiales Constantia et Conduit Ventures

 
AGRO

Éthiopie : l’exécutif envisage une réduction des droits d’accise appliqués à l’industrie sucrière

Éthiopie : l’autosuffisance en blé prévue pour 2022 pourrait ne pas être atteinte

Burkina Faso : l’OFID débloque 20 millions $ en faveur de la promotion des filières agricoles

Liberia : Sime Darby cèdera ses concessions de palmier à huile à l’entreprise locale Manco

 
ELECTRICITE

Electrification rurale : 5 millions $ d’Exim Bank India pour fournir l’énergie solaire à 50 villages, au Niger

Côte d’Ivoire : signature du contrat de concession de la plus grande centrale biomasse d’Afrique de l’Ouest

Burkina Faso : Lancement d’un projet visant le raccordement annuel de 250 000 clients au réseau électrique

Afrique du Sud : l’activité minière significativement ralentie par les délestages en cours

 
HYDROCARBURES

Cinq ans après son retrait de Libye, la société pétrolière russe Tatneft y reprend ses activités

Cameroun : la SNH double sa production de gaz domestique destiné au marché local

Angola : Total s’offre les services d’Ocean Infinity pour une meilleure compréhension de la géologie des blocs 32 et 17

Égypte : SDX atteint un plateau de production stabilisé de 50 millions de pieds cubes/jour, trois mois avant les prévisions

 
MINES

Cameroun : nouvelle campagne de détection des sites miniers dans cinq régions du pays, avec le soutien de la Banque mondiale

Sénégal : Teranga Gold acquiert le projet Massawa pour près de 430 millions $

Zambie : Arc Minerals acquiert une participation majoritaire de la coentreprise Zaco Limited

Le Togo va se doter d’une politique de réinstallation des populations affectées par les exploitations minières

 
TELECOM

Mahamudu Bawumia affirme que le Ghana poursuivra sa numérisation pour terrasser la corruption

Afrique du Sud : Altron a acquis Ubusha Technologies pour 24,5 millions $

Mali : l’opérateur télécoms algérien Mobilis a obtenu un titre provisoire de licence télécoms globale

Ouganda : Loon LCC obtient l’accord de l'Autorité de l’aviation civile pour déployer ses ballons télécoms

 
TRANSPORT

Congo Airways commande deux Embraer E175, avec option d’achat pour deux autres au prix catalogue de 194,4 millions USD

Côte d'Ivoire : en 2020, la Société des transports abidjanais va se doter de 500 nouveaux bus

Transnet signe un accord de coopération ferroviaire avec Ghana Railway Company Ltd et Ghana Railway Development Authority

Aviation : le Gabon sort de la liste noire de l’Union européenne, mais 11 autres pays africains y demeurent

 
FORMATION

Le Rwanda abritera un centre de formation de lutte contre la corruption

Guinée Conakry : l’Organisation internationale pour la migration propose des formations aux acteurs des médias et de la société civile

Les Emirats arabes unis annoncent un programme de bourses pour les étudiants sénégalais à compter de l’année prochaine

Seules deux universités africaines sont représentées dans le classement mondial des performances MOOC

 
COMM

Ghana : la Fédération ghanéenne annule son accord de diffusion d’une valeur de 17,9 millions USD conclu avec StarTimes

La Télédiffusion du Sénégal participera à la prochaine assemblée de l’Union africaine de radiodiffusion

Le groupe Trace va lancer sa plateforme de formation durant le 2e semestre 2020

Afrique du Nord : le service de streaming Fight Sports lance ses services

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Gestion Publique/Finance