Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

Naspers investit 4 millions$ dans une start-up singapourienne de e-commerce et de transfert d’argent

  • Date de création: 24 juillet 2015 11:01

(Agence Ecofin) - Naspers a déjà commencé à placer la somme de 1,2 milliard $ qu’il vient de lever sur le marché obligataire pour financer de nouvelles acquisitions. Le géant sud-africain de la communication et du e-commerce vient d’investir 4 millions $ dans une start-up singapourienne spécialisée dans le commerce et les transactions financières en ligne. La société BitX est basée à Singapour, avec des bureaux au Cap, en Afrique du Sud, et à Jakarta, en Indonésie.

BitX gère une plateforme qui est mondialement utilisée pour les transferts d’argent, les opérations d’achat et de vente en ligne. La plateforme est utilisée pour la vente et le stockage de la crypto-monnaie Bitcoin qui permet de se protéger des contrefaçons électroniques. Ses marchés clés sont l’Afrique du Sud, le Nigéria, le Kenya, l’Indonésie, la Malaisie, les Philippines et Singapour, naturellement.

Naspers reconnaît le grand potentiel de développement de cette start-up créée en 2013, au regard de ses résultats. « L’entreprise a connu une croissance rapide au cours des 12 derniers mois et a maintenant la plus grande empreinte sur les marchés émergents de toute entreprise de crypto-monnaie », indique BitX dans un communiqué.

Son co-fondateur et directeur général, Marcus Swanepoel, souligne alors la portée des fonds reçus de Naspers : « Nous avons remarqué une forte croissance dans les marchés où nous opérons. Cet investissement nous permettra à la fois d’accélérer cette croissance et d’étendre notre présence dans d’autres marchés ». Il reconnaît en Naspers « un partenaire véritablement mondial avec des capacités inégalées dans les marchés à forte croissance ». Et de conclure : « Nous sommes très heureux de travailler ensemble à la construction de notre plateforme mondiale ».

Les 4 millions$ seront versés par la société PayU, la filiale des paiements de Naspers. Le chef de produit chez PayU, James Caviness, va intégrer le conseil d’administration de BitX. 

Assongmo Necdem

Lire aussi

22/07/2015 - Le groupe médias Nasper lève 1,2 milliard $ pour financer de nouvelles acquisitions

29/06/2015 - Le géant sud-africain Naspers a atteint une valeur de 63,3 milliards $ au 31 mars 2015


Ecofin Comm     


 
GESTION PUBLIQUE

Afrique : des projets climatiques de plus de 400 millions $ ont obtenu des financements internationaux en 2019

Forum de l'investissement en Afrique 2019: la BAD garantit des intérêts d'investissement de 40 milliards $, en hausse de 15%

RDC : la France va soutenir les forces armées contre les rebelles à l’Est du pays

Le Réseau africain de la commande publique (RACoP) tient sa première Assemblée générale à Dakar

 
FINANCE

Le kényan GA Insurance poursuit son expansion en Afrique de l’Est avec l’acquisition de l’assureur ougandais Nova Insurance Company

La BICICI accompagne la seconde édition de l’Open TENNIS FOR AFRICA

International Moroccan Conglomerate entre dans le capital de STG Télécom et cible le marché marocain des télécommunications

La Fondation BGFIBank finance la réhabilitation et l'équipement de l'Ecole primaire et du Collège Soamanandrariny à Antananarivo

 
AGRO

Kenya : le gouvernement veut créer une agence de contrôle de la qualité des denrées agricoles

Ouganda : l’accumulation des stocks sucriers inquiète les acteurs de l’industrie

Côte d’Ivoire : lancement des modules complémentaires au recensement des exploitants et de leurs exploitations agricoles

Le Ghana a écoulé près de 200 000 tonnes de cacao de la campagne 2020/2021 avec le DRD

 
ELECTRICITE

Gabon : Meridiam obtient le contrat de concession du barrage de Kinguele (34 MW)

Egypte : le Fonds souverain ambitionne d’acquérir 1,98 milliard $ de parts dans 3 centrales construites par Siemens

Kenya : 15 milliards $ seront nécessaires pour l’accès universel à l’énergie en 2022 selon Power for All

RDC : l’Angola prête à importer 5 000 MW d’énergie produite par Inga III (11 050 MW)

 
HYDROCARBURES

Les mauvaises performances de Tullow au Ghana affectent la trésorerie et les prévisions de production de la société pour 2019

La part du gaz naturel dans le bouquet énergétique africain passera de 5% à 25%, d'ici 2040 (AIE)

Tunisie : le ministère de l’Industrie assure que le projet gazier Nawara démarrera avant la fin de l’année

Zimbabwe : Invictus Energy lève des fonds pour son projet gazier de Cabora Bassa

 
MINES

Madagascar : Black Earth lance les essais d’extraction minière au projet de graphite Maniry

La Société Minière de Boké remporte l’appel d’offres pour l’exploitation des gisements de minerai de fer des blocs I et II de Simandou

Egypte : Aton Resources demande officiellement un bail d’exploitation à Hamama

L’Ecole africaine des Mines du Mali reçoit un don de 656 millions de francs CFA du groupe Enrroxs

 
TELECOM

Orange CI toujours leader du marché des télécommunications de Côte d’Ivoire au 1er semestre 2019

Liquid Telecom annonce l’interconnexion par fibre optique de l’Afrique de l’Est et de l’Ouest

Le Niger s’est assuré le soutien des bailleurs de fonds pour son Plan stratégique national e-santé

Mara Group négocie l’installation d’une usine d’assemblage de Smartphones au Sénégal

 
TRANSPORT

Aqualine, un projet de transport lagunaire d’Abidjan séduit les investisseurs internationaux qui veulent accompagner sa croissance

Une multinationale chinoise va construire au Nigeria une usine de montage de locomotives qui produira 500 wagons par an

Uganda Airlines attend deux Airbus A330neo pour le lancement de ses vols long-courrier en 2020

Gabon : Hugues Mbadinga Madiya prend les commandes du ministère des Transports et des Equipements

 
FORMATION

Des centres de formation mobiles pour développer les compétences dans le secteur de l’énergie en Afrique

Deux écoles du Togo et du Sénégal en partenariat pour l'harmonisation des programmes de formation et les échanges d'étudiants et d’enseignants

Au Mali, une université virtuelle polytechnique ouvre ses portes avec pour ambition de former 10 000 jeunes africains par an

Le programme canadien Global Change propose des formations aux femmes professionnelles du développement dans plusieurs pays d’Afrique

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Comm