Afrique de l’Ouest : la Banque mondiale alloue 200 millions $ au développement du solaire off-grid

(Agence Ecofin) - Dix-neuf pays de l’Afrique de l’Ouest bénéficieront d’un financement de 200 millions $ octroyé par la Banque mondiale dans le cadre du Projet d’électrification hors-réseau (Ropeg).

Mis en œuvre par le Centre pour les énergies renouvelables et d’efficacité énergétique de la Cedeao (Ecreee), l’initiative permettra le déploiement de systèmes solaires photovoltaïques pour les ménages, les services publics et les infrastructures de production.

L’objectif final étant de permettre aux personnes vivant dans les localités les plus isolées d’avoir accès à des sources d’énergie propre. Sa mise en œuvre se fera en deux phases qui s’étendront sur cinq ans entre 2017 et 2022.

La première phase consistera à soutenir l’accélération du marché des installations solaires électriques. Elle dispose d’une allocation budgétaire de 60 millions $. La seconde dont le coût s’élèvera à 140 millions $, permettra de soutenir et de développer l’offre et la demande sur ces marchés solaires. Ses principaux bénéficiaires seront les importateurs, les distributeurs des matériels énergétiques solaires, ainsi que les utilisateurs finaux de ces équipements.

Dans le cadre de la mise en œuvre de cette initiative, le ministère ivoirien du pétrole, de l’énergie et du développement des énergies renouvelables, a organisé un atelier de sensibilisation regroupant les entreprises privées, les institutions financières, des partenaires financiers et techniques, des institutions publiques et les acteurs de la société civile.

Les pays bénéficiaires du projet sont la Mauritanie, le Tchad, le République Centrafricaine, le Cameroun, le Bénin, le Burkina Faso, le Cap-Vert, la Côte d’Ivoire, la Gambie, le Ghana, la Guinée, la Guinée-Bissau, le Liberia, le Mali, le Niger, le Nigeria, le Sénégal, la Sierra Leone et le Togo.

Gwladys Johnson Akinocho


Ecofin Electricité     


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Electricité