Le groupe français Lagardère investit sur l’Afrique dans la distribution des films et productions audiovisuelles

(Agence Ecofin) - Le groupe français Lagardère détient désormais la majorité du capital de la société Diffa qui est une plateforme de distribution des œuvres cinématographiques et audiovisuelles africaines. Diffa distribue les productions sur le continent et en dehors. A la base du projet Diffa, il y a Alain Modot de la société Media Consulting Group (France) et le Camerounais Jean-Hubert Nankam de la société Martika Productions basée en Côte d’Ivoire.

« La marque Diffa et l’intégralité de son activité ont été intégrées, au terme de la signature des accords, le 5 mai dernier, dans une nouvelle société qui reprend le nom de Diffa », indique le communiqué qui annonce l’opération du groupe Lagardère. Diffa entre dans le giron de la société Lagardère Entertainment qui réunit l’ensemble des activités de production audiovisuelle du groupe Lagardère.

Créée il y a 3 ans, la plateforme Diffa représente aujourd’hui 25 sociétés de production dans une dizaine de pays africains. Son catalogue offre plus de 500 heures (tous droits, tous territoires, tous supports, pour nombre de ces programmes). Lagardère reprend l’ambition de départ de Diffa, qui était de représenter un plus grand nombre de professionnels de divers pays africains et ainsi de devenir une référence sur le marché international.

Le groupe français entend couvrir l’ensemble du marché continental et même vendre les productions africaines à travers le monde. Diffa est basée à Paris en France. Lagardère a annoncé l’ouverture de 2 bureaux sur le continent : l’un à Abidjan en Côte d’Ivoire et l’autre à Johannesburg en Afrique du Sud. Une extension est prévue au Maghreb. Lagardère Entertainment et Diffa sont déjà annoncés au Marché de développement de l’industrie, de la création et la vente de contenus télévisuels (Discop Africa), à Abidjan du 2 au 6 juin prochain.

Assongmo Necdem

 

Lire aussi:

30/10/2014 - Le groupe Lagardère annonce l’arrivée en Afrique de la première chaîne de télé jeunesse française

29/09/2014 - Le groupe Lagardère ouvre une radio au Sénégal, la concurrence se précise

28/10/2013 - Vivendi débarrasse Lagardère de ses parts dans Canal+


Ecofin Comm     


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Comm