Ecofin Telecom

Le groupe Eni investira en Egypte plus de 2 milliards $ au cours des quatre prochaines années

(Agence Ecofin) - Le major italien Eni investira plus de 2 milliards de dollars, au cours des quatre prochaines, en Egypte, dans la réalisation d’une série de projets pétro-gaziers devant apporter une solution durable à la demande domestique énergétique croissante de ce pays.

Le lourd investissement est consécutif à des amendements apportés, avec le gouvernement égyptien, aux concessions Sinai 12 et Abu Madi, North Port Said et Baltim. Ceci, outre l’acquisition de la nouvelle concession Ashrafi en partenariat avec Engie, a précisé le 12 novembre le major pétrolier italien.

Le groupe Eni détient les concessions Sinai 12 et Abu Madi, North Port Said et Baltim, via sa filiale égyptienne IEOC, en ayant comme partenaire le géant pétro-gazier britannique BP.

Selon le groupe italien, il s’agit de l’achèvement heureux d’une série d’accords définis dans le protocole d’accord signé, en mars dernier, lors de la conférence de développement économique de l’Egypte à Sharm El Sheikh.

Trois autres accords, contenus dans le même protocole, sont déjà finalisés et le processus de leur approbation pourrait s’achever avant la fin de l’année, apprend-on.

Présent en Egypte depuis 1954, le major italien Eni se prévaut du statut de principal producteur du pays avec une quote-part de production d’environ 190 000 barils équivalent-pétrole par jour.

Lire aussi

13/10/2015 - Egypte: le major ENI décroche deux nouvelles concessions pétrolières au large

30/09/2015 - Egypte : un partenaire de JV bloque la vente de Beach Petroleum à Rockhopper Exploration

22/04/2015 - Egypte: le major Eni atteint une production de 70 000 barils/j dans le désert occidental


Ecofin Hydrocarbures     


Player