Ecofin Finance
Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

Enko Education voit dans « l’éducation de qualité et à prix abordable » un énorme marché en Afrique

  • Date de création: 18 janvier 2014 00:32

(Agence Ecofin) - La firme d’investissement Enko Education Investments (EEI) a annoncé, le 16 janvier, avoir investi dans l’établissement d’enseignement privé sud-africain, Amazing Grace Private School. Il s’agit du premier investissement réalisé en Afrique du Sud par le groupe créé par le financier camerounais Cyrille Nkontchou (photo).

«Entre 2008 et 2011, le nombre des élèves inscrits dans les établissements privés sud-africains est passé de 367 000 à 480 000. Sur la même période, les inscriptions dans les écoles publiques ont baissé de 1%»,  précise Cyrille Nkontchou, fondateur et président de EEI. Et d’ajouter : «L'enseignement privé est en plein essor en Afrique du Sud, en particulier dans les zones urbaines. Les opportunités dans l'enseignement privé sont énormes  puisque 4% seulement des élèves sont inscrits dans le privé en Afrique du Sud, contre 15% en moyenne en Afrique subsaharienne».

Situé à Randburg, en banlieue de Johannesburg, Amazing Grace Private School couvre douze niveaux d’enseignement et offre une formation de qualité basée sur la rigueur et la discipline à un prix abordable pour les classes moyennes africaines. «Les origines des nos élèves sont très diversifiés: la moitié des apprenants viennent de plusieurs pays d’Afrique subsaharienne et cette diversité enrichit l’expérience d’apprentissage de chaque enfant », a déclaré Sylvester Apaloo, directeur et fondateur de l’établissement. «Nous croyons que l'école a un énorme potentiel, compte tenu de bases solides sur laquelle elle a été fondée et de  la demande non satisfaite pour une éducation de qualité et à prix abordable dans la région», a souligné Eric Pignot, co-fondateur et directeur des opérations du  groupe Enko Education Investments. M. Pignot a également indiqué que l’investissement d’EEI aidera l'école à améliorer les conditions d'apprentissage,  à accroître sa capacité et à renforcer sa gestion.

L’Afrique du Sud consacre 6,4% de son PIB à l'éducation, un niveau supérieur à la moyenne mondiale de 4,7%. Son système éducatif est toutefois moins performant que ceux des pays ayant une situation économique similaire. Dans l'indice de compétitivité du Forum économique mondial 2012-2013, le système éducatif sud-africain occupe la 140è position sur 144 pays.Le manque d'enseignants qualifiés, l'absentéisme des formateurs, l’encombrement des classes et la mauvaise gestion sont les principaux points noirs des établissements éducatifs publics sud-africains. Dans ce cadre, le secteur privé est appelé un rôle de premier plan pour soutenir les efforts de l’Etat en offrant une éducation de qualité à un prix abordable pour les classes moyennes.

Le business-model de la société, qui opère déjà au Cameroun et en Afrique du Sud,  consiste à investir dans des écoles privées existantes ayant un fort potentiel pour les aider à atteindre un très haut niveau. 


Ecofin Finance     


 
GESTION PUBLIQUE

Niger : l’armée américaine ouvre une nouvelle base aérienne à Agadez

La Guinée Equatoriale titrise une partie de sa dette auprès de la filiale locale d’Afriland First Bank, pour 291 milliards de FCFA

Le FMI se prépare à supprimer la limite d’âge applicable au poste de directeur général de sorte à ouvrir la voie à une candidature bulgare

Rwanda: la Banque centrale envisage l'émission d'une monnaie électronique pour améliorer les transactions financières

 
AGRO

Gabon : le gouvernement promet l’ouverture de 80 nouvelles usines de transformation de bois cette année

Cameroun : la campagne cacaoyère 2019-2020 s’ouvre avec des prix aux producteurs supérieurs à 1000 FCFA le Kg

Kenya : les exportations de thé en chute de 31 % dans le mois de juin

Zimbabwe : record en vue pour les livraisons de tabac en 2019

 
ELECTRICITE

Le Nigeria ambitionne de connecter son réseau électrique à celui de 8 pays d’Afrique de l’Ouest

Congo-Kinshasa : la libéralisation du secteur électrique entravée par l’absence de cadre opérationnel

Egypte : Lekela a achevé la mobilisation financière de la centrale éolienne de West Bakr

RDC : Félix Tshisekedi appelle à lever le paradoxe de l’électricité, 100 GW de potentiel pour 1 GW disponible

 
HYDROCARBURES

Soudan du Sud : Salva Kiir met en garde les compagnies pétrolières contre la mauvaise gestion

103 milliards $ d’investissements attendus dans le secteur africain du gaz naturel liquéfié, avant fin 2019

Nigeria : le président Buhari limoge le ministre du Pétrole Ibe Kachikwu

L’OPIC finalise son accord de prêt de 40 millions $ avec la société énergétique sud-africaine Renergen

 
MINES

Mali : vers une coentreprise entre Altus et Glomin sur les projets aurifères Lakanfla et Tabakorole

Tanzanie : Katoro Gold veut céder ses projets aurifères Imweru et Lubando

Le Mali adopte un nouveau code minier pour augmenter la contribution des mines à l’économie

L’avalanche de nouvelles sources d’approvisionnement n’augure pas d’un bon avenir pour le lithium (CRU)

 
TELECOM

Camtel et Huawei dotent la police camerounaise d’un centre national de commandement de vidéosurveillance

Sénégal : le gouvernement investit 50 milliards FCFA pour l’aménagement numérique du territoire

Selon Gartner, les smart cities, l’IoT et les satellites en orbite basse transformeront le monde des affaires en Afrique d’ici 2029

Harriet Thompson : « la Grande-Bretagne porte un grand intérêt au secteur nigérian des TIC »

 
FORMATION

L’Université Senghor d’Egypte lance un cours en ligne grand public sur la paix et la sécurité en Afrique francophone

Les universités anglophones sont les plus présentes sur le Web en Afrique, selon le classement Webometrics

Tchad : 19 établissements privés de l’enseignement supérieur fermés

Le Centre pour la science et l’environnement organise deux formations sur la gestion des eaux usées en milieu urbain en Afrique du Sud

 
COMM

Afrique : l'influence chinoise croissante sur le paysage médiatique ouvre un nouveau champ de bataille avec les USA

Warner Music confie le marketing digital de sa filiale sud-africaine à l’agence locale Flume

MultiChoice baisse les prix de ses bouquets de télévision pour résister à Netflix

L'Algérie expulse Ahmed Benchemsi de Human Rights Watch

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Finance/Gestion Publique