Ecofin Finance
Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Libreville - Genève

Enko Education voit dans « l’éducation de qualité et à prix abordable » un énorme marché en Afrique

  • Date de création: 18 janvier 2014 00:32

(Agence Ecofin) - La firme d’investissement Enko Education Investments (EEI) a annoncé, le 16 janvier, avoir investi dans l’établissement d’enseignement privé sud-africain, Amazing Grace Private School. Il s’agit du premier investissement réalisé en Afrique du Sud par le groupe créé par le financier camerounais Cyrille Nkontchou (photo).

«Entre 2008 et 2011, le nombre des élèves inscrits dans les établissements privés sud-africains est passé de 367 000 à 480 000. Sur la même période, les inscriptions dans les écoles publiques ont baissé de 1%»,  précise Cyrille Nkontchou, fondateur et président de EEI. Et d’ajouter : «L'enseignement privé est en plein essor en Afrique du Sud, en particulier dans les zones urbaines. Les opportunités dans l'enseignement privé sont énormes  puisque 4% seulement des élèves sont inscrits dans le privé en Afrique du Sud, contre 15% en moyenne en Afrique subsaharienne».

Situé à Randburg, en banlieue de Johannesburg, Amazing Grace Private School couvre douze niveaux d’enseignement et offre une formation de qualité basée sur la rigueur et la discipline à un prix abordable pour les classes moyennes africaines. «Les origines des nos élèves sont très diversifiés: la moitié des apprenants viennent de plusieurs pays d’Afrique subsaharienne et cette diversité enrichit l’expérience d’apprentissage de chaque enfant », a déclaré Sylvester Apaloo, directeur et fondateur de l’établissement. «Nous croyons que l'école a un énorme potentiel, compte tenu de bases solides sur laquelle elle a été fondée et de  la demande non satisfaite pour une éducation de qualité et à prix abordable dans la région», a souligné Eric Pignot, co-fondateur et directeur des opérations du  groupe Enko Education Investments. M. Pignot a également indiqué que l’investissement d’EEI aidera l'école à améliorer les conditions d'apprentissage,  à accroître sa capacité et à renforcer sa gestion.

L’Afrique du Sud consacre 6,4% de son PIB à l'éducation, un niveau supérieur à la moyenne mondiale de 4,7%. Son système éducatif est toutefois moins performant que ceux des pays ayant une situation économique similaire. Dans l'indice de compétitivité du Forum économique mondial 2012-2013, le système éducatif sud-africain occupe la 140è position sur 144 pays.Le manque d'enseignants qualifiés, l'absentéisme des formateurs, l’encombrement des classes et la mauvaise gestion sont les principaux points noirs des établissements éducatifs publics sud-africains. Dans ce cadre, le secteur privé est appelé un rôle de premier plan pour soutenir les efforts de l’Etat en offrant une éducation de qualité à un prix abordable pour les classes moyennes.

Le business-model de la société, qui opère déjà au Cameroun et en Afrique du Sud,  consiste à investir dans des écoles privées existantes ayant un fort potentiel pour les aider à atteindre un très haut niveau. 



Banner LNG Gestion et Economie

 
GESTION PUBLIQUE

La Zone économique spéciale du Gabon devient la première zone industrielle certifiée neutre en carbone au monde

Le Zimbabwe revoit à la hausse son ambition de réduire les émissions de gaz à effet de serre, d'ici 2030

Côte d'Ivoire : le gouvernement veut relancer les activités de la plus vieille usine de textiles d'Afrique de l'Ouest

Nigeria : malgré le soutien de la communauté internationale, le secteur des entreprises a été impacté par la covid-19

 
AGRO

Côte d’Ivoire : « Le différentiel de revenu décent sur le cacao est parti pour durer » (CCC)

Tanzanie : Serengeti Breweries lance sa première usine de production de spiritueux

L’atteinte de « la faim zéro » d’ici 2030 pourrait nécessiter 40 à 50 milliards $ d’investissements par an (FAO)

Kenya : les fabricants d’aliments pour animaux veulent importer le maïs jaune transgénique sans droits de douane

 
ELECTRICITE

Malawi : le gouvernement prévoit le raccordement gratuit de 126 000 ménages ruraux à l’électricité

Burundi : la BAD finance un projet d’accès à l’énergie à hauteur de 29 millions $

Nigeria : le Parlement approuve un projet de loi sur la réforme du secteur électrique

Zola Electric lève 90 millions $ pour développer de nouvelles technologies d’accès à l’énergie

 
HYDROCARBURES

Shell vend ses actifs du désert occidental égyptien à Cheiron Petroleum et Cairn Energy

Sénégal : TMC choisi pour fournir le système d’air comprimé marin du FPSO de Sangomar

Angola : démarrage de la production pétrolière sur le projet Cabaça North, dans le bloc 15/06

Afrique du Sud : Sasol veut devenir le premier producteur d’hydrogène vert en Afrique australe

 
MINES

Angola : Pensana lance une nouvelle phase d’exploration au projet de terres rares Coola

Mali : la durée de vie de la future mine d’or Kobada passe de 9,5 à 16 ans

En Ethiopie, il faut seulement 8 millions $ pour lancer la production d’or à Segele

RDC : la Chine investit 240 millions $ pour participer à l’exploitation du lithium de Manono

 
TELECOM

La société LPTIC s’offre l'expertise stratégique et technologique de Retelit Med pour numériser la Libye

Ouverture de la 3ème édition de la Huawei ICT Competition Sénégal 2021 avec le MESRI, le MENT, l’ADIE, la Sonatel et Expresso

Dès le 1er octobre, le Ghana identifiera à nouveau ses abonnés télécoms

Nigeria : le ministère des Communications et de l’Economie numérique annonce le déploiement de la 5G en janvier 2022

 
TRANSPORT

Kenya : le port de Mombasa passe à la digitalisation du dédouanement des cargaisons à l’import et à l’export

Air Seychelles Cargo et Mahe Shipping Company réalisent avec succès le premier transbordement mer-air de l’archipel

Bolloré Transport & Logistics élue « meilleur fournisseur régional de services logistiques » aux East Africa Maritime Awards

Ethiopian Airlines, le plus grand opérateur africain du Dash 8-400, acquiert son 32e appareil du type

 
ENTREPRENDRE

Un vélo pour produire de l’électricité, l’idée de Bongajum Lesley Ndzi

De l’oxygène à prix abordable, le pari réussi de l’entreprise Hewatele au Kenya

Rated 18 Shoes, marque zimbabwéenne de chaussures écologiques et socialement engagée

Gounou, la marque de chocolat fabriqué au Bénin

 
ECHO

Classement des banques togolaises les plus performantes en 2020 (infographie)

Transparence budgétaire des Etats africains (Department of State)

Emerson Sery, dit Commissaire Coco, étudiant et entrepreneur leader de la vente de noix de coco à Abidjan

Magazine Investir au Cameroun : le cacao camerounais à la loupe

 
FORMATION

Côte d’Ivoire : le gouvernement annonce des formations pour les acteurs des marchés publics

Maroc: des internautes lancent une campagne pour remplacer le français par l’anglais dans l’enseignement

L’Université du Rwanda va abriter le master en géologie du musée de l'Afrique en Belgique

L’UA lance son programme de bourse de formation pour les innovateurs technologiques africains

 
COMM

Nigeria : finalement MultiChoice a versé 19,4 millions USD de caution au fisc en attendant la décision du tribunal

Les groupes CANAL+ et Editis lancent Nathan TV: en route pour l'école !

Kenya : le régulateur interdit un documentaire gay, le qualifiant « d'affront à la Constitution »

En Somalie, après 30 ans de léthargie, l’audiovisuel et le cinéma tentent une réanimation

Enveloppe
Recevez votre lettre Ecofin personnalisée selon vos centres d’intérêt

sélectionner les jours et heures de réception de vos infolettres.

Le niveau de transparence budgétaire des pays africains (2021)

InfographieFinance classement niveau transparence budgetaire pays africains