Ecofin Finance
Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

AFFICHE PUB ECOFIN Finance

Une étude d’Ernst & Young détaille les nouveaux pays et secteurs de l’investissement direct en Afrique

  • Date de création: 15 mai 2014 19:40

(Agence Ecofin) - De nouveaux pays d'Afrique,  hors du duo Nigeria et Afrique du Sud, de même que de nouveaux secteurs hors des industries extractives intéressent désormais les investisseurs étrangers en Afrique, selon une enquête sur l’attractivité du continent publiée le 15 mai par le cabinet Ernst & Young  (EY).

Le cabinet d’audit londonien, qui a sondé  quelque 500 dirigeants économiques mondiaux, indique que les investisseurs  «regardent au-delà des marchés établis comme l'Afrique du Sud et le Nigeria pour étendre leurs activités». Un chambardement a été, en effet, constaté dans le cassement des 10 premiers pays bénéficiaires de projets d'investissements directs étrangers (IDE) en 2013.

Seuls l'Afrique du Sud et le Nigeria ont conservé leurs positions de premier et troisième du classement par rapport à 2012, avec respectivement 142 et 58 projets. Le nombre de projets lancés par des investisseurs étrangers est toutefois en léger recul dans ces deux pays.

D'autres nations telles que le Kenya (68 projets), le Ghana (58 projets) ou le Mozambique (33 projets) sont en progression dans le classement. La Zambie et l'Ouganda ont fait leur entrée parmi les 10 premières positions en 2013, avec respectivement 25 et 21 projets, soit une augmentation de plus de 20 %. Résultat: en 2013, l'Afrique de l'Ouest et l'Afrique de l'Est sont pour la première fois passées devant le Maghreb, devenant les deuxième et troisième sous-régions les plus attractives après la partie méridionale du continent.

D’autre part, l’étude fait ressortir que les investisseurs manifestent aussi un intérêt inédit pour des secteurs «plus liés à la consommation». Pour la première fois, les mines et l'énergie ne sont plus dans le «top 10» des projets lancés par des investisseurs étrangers. Les technologies, les médias et les télécommunications arrivent en tête avec 150 projets. Ils sont suivis par la vente au détail et les biens de consommation avec 131 projets, puis par les services financiers avec 112 projets. Ensemble, ces secteurs comptent pour plus de 50 % du nombre total de projets recensés en 2013.

Au cours de l'année, le secteur de la vente de détail et des biens de consommation a pris le pas sur les services financiers pour devenir la deuxième activité la plus attrayante en Afrique.

Les projets IDE dans l'immobilier, le tourisme et la construction ont réalisé un bond de 63 %, faisant de ce secteur le cinquième plus attractif, soit trois places de mieux qu'en 2012. Ce changement trouve son origine dans la montée des classes moyennes sur le continent. Selon le Fonds monétaire international (FMI), le marché de la classe moyenne ou aisée, sur le continent, recouvre environ 150 millions de personnes.

L’étude Ernst & Young a, d’autre part, fait ressortir que  le Royaume-Uni arrive en tête des investisseurs en Afrique, avec 104 projets en 2013. Viennent ensuite les États-Unis qui n'ont eu que 78 projets (-20 % par rapport à 2012). Sur la dernière marche du podium, l'Afrique du Sud. Elle a réalisé 63 projets sur le reste du continent. C'est un recul par rapport à l'an dernier, mais un regain assez significatif par rapport à la période pré-crise durant laquelle l'Afrique du Sud n'avait enregistré que 12 projets en moyenne.  Une forte hausse des investissements en provenance du Japon et de l'Espagne a été aussi enregistrée.

Par ailleurs, les investisseurs africains sont passés de  8 % en 2003 à 22,8 % en 2013.


Ecofin Finance     


 
GESTION PUBLIQUE

La BAD exclut Lutoyilex Construct Ltd et son directeur général pour une durée de 36 mois pour pratiques frauduleuses

L'Ouganda va lancer une usine d'assemblage de véhicules à 263 millions $

Afreximbank lance le premier système de paiement numérique à l'échelle continentale

Nigeria : le gouvernement obtient 15 millions $ du GEF pour la gestion des déchets électroniques

 
AGRO

Afrique du Sud : Tongaat Hulett négocie un gel des paiements de dettes à 10 créanciers

LA FAO sonne l’alerte sur la progression de la faim dans le monde en 2018

L’insécurité alimentaire a augmenté de 28% en 2019/2020 dans la région de la SADC (rapport)

La production mondiale de riz a atteint 778,6 millions de tonnes en 2018 (FAO)

 
ELECTRICITE

Egypte : des développeurs indépendants désireux d’implanter 2 150 MW de centrales éoliennes

Tunisie : un nouvel appel d’offres pour la mise en place de 107 MW de centrales solaires

BAD : une facilité de 56 millions € pour accompagner l’électrification au solaire de 4,5 millions de personnes

Togo : 90 MW de centrales solaires seront construites dans le cadre du programme Scaling Solar

 
HYDROCARBURES

Afrique du Sud : une politique énergétique de plus en plus tournée vers le gaz naturel

Le Nigérian Mohammed Barkindo reconduit au poste de secrétaire général de l’OPEP

L’AIE prédit une nouvelle surabondance de l’offre pétrolière pour 2020

Libye : l’une des plus grandes centrales électriques du pays va opérer un switch du pétrole vers le gaz

 
MINES

Tanzanie : la durée de vie de la mine New Luika prolongée jusqu’en 2025

Namibie : la mine d’uranium Rössing est désormais une propriété chinoise

Afrique du Sud : MC Mining obtient un financement de 245 millions de rands pour le projet Makhado

Maroc : Emmerson lève de nouveaux fonds pour accélérer le développement du projet Khemisset

 
TELECOM

Ghana : 2000 coupures de fibre optique et 600 vols d’équipements, seulement pour le 1er semestre 2019

Rapport de TM Forum sur le processus d’appel d’offres : vers la fin d’un système obsolète ?

Togo : Lomé dispose désormais du haut débit accessible via la fibre optique, à domicile pour 15 000 FCFA

Zimbabwe : le gouvernement souhaite privatiser TelOne et NetOne d’ici la fin de l’année

 
FORMATION

Maroc : le gouvernement lance une plateforme de formation en ligne

L’Afrique doit former 300 000 personnes chaque année jusqu'en 2023 pour combler son déficit en ingénieurs (Etienne Ehouan Ehilé)

La Russie décide d’octroyer 60 bourses aux étudiants béninois

Le gouvernement égyptien propose des bourses d’études aux étudiants sénégalais

 
COMM

Sénégal : l’université virtuelle proposera bientôt une formation pour les professionnels africains des médias

Données personnelles : le régulateur américain de la concurrence inflige une amende de 5 milliards de dollars à Facebook

Zambie : l’agence de communication Boomtown remporte le budget média de Lafarge

Zambie : les médias locaux de mauvaise foi concernant la part de contenu chinois diffusée par StarTimes

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Finance/Gestion Publique