Ecofin Finance
Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

Le Français Peugeot va lancer sa première usine de production de voitures « made in Algeria », dès 2018

  • Date de création: 13 novembre 2017 09:51

(Agence Ecofin) - Le groupe français Peugeot PSA vient de signer une joint-venture avec trois partenaires algériens pour le lancement d'une usine de production de voitures destinées au marché algérien, a-t-on appris ce dimanche. 

Les premiers véhicules sortiront dès 2018, d'une première usine installée dans la banlieue d'Oran, à 400 km à l'Ouest d'Alger. 

Selon le constructeur, la signature de cet accord, fruit de deux années de négociations, devrait permettre de produire  d’ici cinq ans, 75 000 véhicules Peugeot, avec un taux d'intégration partielle, c'est-à-dire une bonne partie des pièces seront fabriquées en Algérie. Ceci en ligne avec l’orientation d’Alger de promouvoir le «made in Algeria» dans le secteur automobile. 

L’usine d’Oran qui démarrera progressivement en 2018, avant d’être complètement opérationnelle à partir de 2019, devrait générer dans un premier temps, plus de 1 000 emplois directs. 

Le portefeuille de la nouvelle coentreprise de 100 millions d’euros (117 millions $), est détenu à 49% par PSA.  Les 51% restants sont répartis entre trois sociétés algériennes, conformément à la loi dans le secteur des investissements, selon laquelle les entreprises étrangères ne peuvent investir en Algérie sans être associées avec un ou plusieurs partenaires locaux majoritaires. Les partenaires algériens sont Condor Electronics (15,5%), Palpa Pro (15,5%), et l'Entreprise Nationale de Production de Machines-Outils (PMO) (20%). 

L’engouement des constructeurs automobiles pour le marché maghrébin semble prendre de l’ampleur dans un contexte où ces pays ont amorcé une transformation profonde de la structure de leur économie, toujours fortement tributaire des matières premières.

Bien que le secteur ne soit pas actuellement au beau fixe en Algérie, il constitue une priorité pour les dirigeants, soucieux de diminuer leur dépendance vis-à-vis du pétrole qui représente 95% des sources de devises. La politique visant à promouvoir l’assemblage sur place des véhicules avec un fort taux d’intégration, répond à l’engagement des autorités de réduire leur dépendance de l’extérieur, et redresser la balance commerciale qui ne cesse de se détériorer depuis la chute des prix du brut, fin 2014. 

Depuis 2012, plusieurs groupes automobiles notamment le Français Renault, le Sud-coréen Hyundai, et l’Allemand Volkswagen, ont pris quartier respectivement à Oran, Tiaret et Relizane. 

Fiacre E. Kakpo


Ecofin Finance     


 
GESTION PUBLIQUE

Le Cap-Vert table sur une croissance économique à 5% en 2019 et 2020

Les mécanismes de financement durable ont permis la mobilisation de 1000 milliards $ en 12 ans

Côte d’Ivoire : 5 milliards $ d’investissements touristiques promis à l’issue de la table ronde de Dubaï

Afrique du Sud: les plans de sauvetage des entreprises publiques menacent d'accroître considérablement le déficit budgétaire en 2020

 
AGRO

Tchad : le FIDA lance un projet de renforcement de la productivité des exploitations agropastorales

Côte d’Ivoire : toute la production nationale de noix de cajou a été écoulée au cours de la campagne 2019, selon le GIE-GEPPA

Afrique du Sud : la province de Mpumalanga veut attirer 277 millions $ dans l’agriculture

Lesotho : l’industrie du mohair reprend ses activités après plus d’un an de blocage

 
ELECTRICITE

Soudan : l’absence de réglementation retarde l’inclusion des énergies renouvelables dans la production électrique

Afrique du Sud : l’éolien sera la technologie dominante de la prochaine décennie (IRP)

Nigeria : la Banque mondiale alloue 3 milliards $ pour l’extension du réseau de transmission

Sahel : l’Alliance Sahel ambitionne de doubler le taux d’électrification de la région en 3 ans

 
HYDROCARBURES

L’Afrique du Sud envisage de s’appuyer sur le gaz de schiste pour réduire le taux de chômage dans la région de Karoo

Le Nigeria première victime du vol de pétrole à travers le monde (Etude)

Shell prévoit de vendre ses actifs d’exploration dans le désert occidental égyptien

En 2020, Total se dotera d’un navire ravitailleur au GNL

 
MINES

Mali : la firme Hatch examinera la viabilité d’un traitement en aval de produits de lithium à Goulamina

Ghana : la mine Asanko atteint une production record au troisième trimestre

Tanzanie : l’Etat et Barrick créent une nouvelle entité pour gérer les mines Bulyanhulu, North Mara et Buzwagi

Togo : la Société Générale des Mines exploitera le gisement de manganèse de Nayéga

 
TELECOM

Nigeria : le régulateur autorise airtel à déconnecter partiellement Globacom pour une facture impayée

La Tanzanie a reçu 8 millions € de l’Allemagne pour améliorer son système national d’assurance maladie avec les TIC

Liberia : l'Autorité fiscale annonce un audit d'Orange et de Lonestar Cell MTN

Le Congo bientôt doté d’une stratégie nationale d’e-santé

 
FORMATION

RDC : Kinshasa Digital lance les inscriptions en vue de l’ouverture de sa première école de codage en janvier 2020

Ghana : l’enseignement du français bientôt obligatoire dans les écoles

L’Unesco et la Chine signent un accord en vue de soutenir la formation des enseignants en Afrique

Le programme sur la gouvernance et le développement en Afrique ouvre les candidatures pour 2020

 
COMM

Kenya : une série télévisée chinoise arrive sur la télévision publique grâce à un accord entre les deux pays

Nigeria : les autorités veulent mettre fin à l’hégémonie de MultiChoice sur le contenu sportif

Nigeria : lancement prochain du premier rapport analysant l’impact des publicités audiovisuelles

Tunisie : le régulateur de l’audiovisuel lance une brigade anti-infox

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Finance/Gestion Publique