Ecofin Hydrocarbures

Algérie: Sonatrach investira 250 millions $ pour booster la production gazière sur Tinhert

Algérie: Sonatrach investira 250 millions $ pour booster la production gazière sur Tinhert

(Agence Ecofin) - La société publique algérienne des hydrocarbures, Sonatrach va investir 250 millions $ pour faire passer d’ici 2020, la production du champ gazier Tinhert, de 5 millions de mètres cubes par jour à 20 millions de mètres cubes. C’est ce qu’a déclaré à la presse lundi, Abdelmoumen Ould Kaddour (photo), le patron de la société. 

Une déclaration faite dans le cadre du lancement du projet de développement du champ gazier de Tinrhert dans la région d’Ohanet, au Sud-Est du pays. 

Le responsable qui a déclaré qu’il s’agit d’un « projet important qui va doper la production de gaz », a ajouté qu’il revêt un caractère « extrêmement stratégique » pour l’Algérie en ce sens qu’il faudra optimiser les coûts et les délais. 

Selon des précisions du quotidien algérien El Moudjahid, les travaux qui ont été divisés en cinq lots, ont été entièrement confiés à cinq entreprises locales dont quatre sont des filiales de Sonatrach, ENGCB, ENGTP, ENAC et Infratelle. Les coûts de réalisation n’ont, cependant pas été mentionnés.

Par ailleurs, il a été précisé que l’atteinte de cet objectif nécessitera la mise en production d’environ 50 nouveaux puits gaziers. 

Le champ gazier de Tinhert est opéré par Sonatrach à hauteur de 51%. Enel et Dragon Oil conservent respectivement 34,3% et 14,7%.

La production totale de gaz de l'Algérie est d'environ 100 milliards de mètres cubes par an, dont 55 milliards sont exportés. Celle-ci devrait connaitre une forte augmentation d’ici 2020.

Plusieurs projets gaziers de Sonatrach sont prévus pour entrer en production, dont ceux qui sont prévus pour entrer en service entre 2016 et 2017, précise Ould Kaddour. Le pays cherche ainsi à amortir le choc de la chute des prix du pétrole dont il est dépendant à 60%, sur son économie. 

Cependant, les ambitions de développement de la production se heurtent toujours à un cadre juridique jugé de non attrayant par les investisseurs. Des efforts sont en cours pour renverser cette tendance.

Olivier de Souza


Ecofin Hydrocarbures     


Player


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Hydrocarbures / Oil and Gas