Ecofin Finance
Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

Cerba HealthCare, un spécialiste français de la biologie médicale, lance une coentreprise en Afrique avec le sud-africain Lancet

(Agence Ecofin) - Le groupe français Cerba HealthCare, l'un des leaders européens des analyses de biologie médicale, a annoncé, dans un communiqué publié le 10 janvier, le lancement d'une coentreprise en Afrique avec le groupe sud-africain Lancet Laboratories, premier acteur de ce marché sur le continent.

Baptisée Cerba Lancet Africa, cette entreprise disposera d’un réseau de laboratoires dans 11 pays africains (Kenya, Tanzanie, Ouganda, Rwanda, Botswana, Ghana, Mozambique, Nigeria, Swaziland, Zambie et Zimbabwe). Les opérations de Cerba Lancet Africa ne couvriront pas cependant l’Afrique du Sud.

La coentreprise disposera d’un réseau de plus de 100 laboratoires accrédités ISO, 1 400 collaborateurs qui servent plus de 1,3 million de patients par an.

« Nous sommes enthousiastes à l’idée d’une collaboration renforcée avec Lancet et ses équipes. Notre objectif commun est de développer l’offre médicale sur les territoires où nous sommes déjà implantés et de nous installer dans d’autres pays. Avec notre partenaire Lancet Laboratories, nous avons prévu un programme d’investissements ambitieux et une offre de biologie médicale innovante et adaptée aux besoins des patients, des professionnels et des établissements de santé, ainsi que des entreprises du continent.», a déclaré le directeur général du groupe Cerba HealthCare, Jérôme Thill.

«Le panel d’expertises de nos deux groupes, l’un leader de la biologie médicale en Europe, Cerba HealthCare, et Lancet, leader de la biologie médicale en Afrique du Sud ainsi que nos connaissances respectives du continent africain sur des territoires très différents et complémentaires seront de réels atouts pour notre coentreprise.», a souligné de son côté le directeur général Lancet Laboratories, Peter Cole.

Cerba HealthCare travaille depuis plus de 30 ans avec les communautés médicales de nombreux pays africains et leur fournit quotidiennement des services de biologie spécialisée ainsi que d’anatomie et cytologie pathologiques. Grâce à sa maîtrise de la logistique des prélèvements et à des outils digitaux performants,  le groupe français a réalisé plus de 600 000 examens de biologie chaque année pour les professionnels de santé de plus de 15 pays africains, avec un délai de rendu des résultats majoritairement inférieur à 48 heures.

Lire aussi:

11/01/2019 - L’OMS appelle à des recherches plus indépendantes sur l’effet de l’huile de palme sur la santé

11/01/2019 - Tedros Adhanom Ghebreyesus, l’Africain qui a entrepris de réformer l’Organisation mondiale de la santé

17/12/2018 - Les pays d’Afrique de l’Est recherchent des financements pour un plan stratégique d’e-santé commun

06/11/2018 - Les bailleurs de fonds internationaux vont investir 1 milliard $ pour améliorer la santé de la mère et de l'enfant dans les pays pauvres


Ecofin Finance     


 
GESTION PUBLIQUE

Ouganda : la Banque mondiale débloque plus de 150 millions $ pour un plan d'aide aux réfugiés

La numérisation de l’économie africaine, un enjeu gouvernemental

Kenya : Uhuru Kenyatta se rendra en Chine pour négocier un nouveau prêt de plus de 3,6 milliards $ en faveur de son projet ferroviaire

Côte d'Ivoire : la Banque mondiale octroie plus de 420 millions $ pour développer des projets locaux  

 
AGRO

Kenya Breweries pourrait accroître le prix de la bière Tusker si la pression fiscale augmente

Maroc : trois barrages seront édifiés dans le Nord afin d'améliorer l’approvisionnement en eau

Afrique du Sud : l’industrie bovine retrouve l’accès à 10 marchés d’exportation

Afrique du Sud : la perspective d’augmentation des droits de douane sur la volaille inquiète

 
ELECTRICITE

La Banque mondiale alloue 224 millions $ pour le déploiement du solaire off-grid en Afrique de l’Ouest et au Sahel

Zimbabwe : les institutions publiques et infrastructures sociales seront désormais gratuitement électrifiées

Nigeria : PAS Solar a levé 10 millions $ pour électrifier 150 000 ménages  

Afrique du Sud : le Trésor décaisse 355 millions $ pour permettre à l’Eskom de faire face à ses obligations

 
HYDROCARBURES

L’ALSF accompagne le Rwanda dans la construction d’une centrale de 56 MW avec le méthane du lac Kivu

Angola : Sonangol confirme sa volonté de limiter ses activités à l’amont pétrolier

Soudan du Sud : 3 milliards $ d'investissements nécessaires pour développer le secteur énergétique

Egypte : le ministère des Finances annonce une nouvelle réduction des subventions au carburant et à l'électricité

 
MINES

Guinée : la société guinéenne du patrimoine minier rattachée à la présidence

La BAD soutient la lutte contre le travail des enfants dans les mines de cobalt en RDC

Madagascar : les populations s’opposent au développement du projet Toliara

RDC : Glencore nomme un nouveau PDG pour sa filiale Katanga Mining

 
TELECOM

L’Egypte et la Banque mondiale discutent des stratégies pour accroître la pénétration du haut débit dans le pays

Le zimbabwéen TelOne menacé d’éjection du capital de WIOCC pour défaut de règlement de ses engagements financiers

Ouganda: l’Etat envisage de renoncer au passif financier de 136,4 millions $ d’Uganda Telecom afin d’accélérer sa vente

Huawei prépare Maurice pour la 5G

 
COMM

Côte d’Ivoire : les autorités prévoient d'arrêter l’émission du signal analogique le 17 juin 2020

Contenu local africain : vers la naissance d’un modèle ougandais ?

Afrique subsaharienne : la CAF attribue les droits de diffusion en clair de la CAN 2019 à l’Union africaine de radiodiffusion

Canal+ Afrique ajoute Mezzo à ses bouquets de télévision payante

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Finance/Gestion Publique