Ecofin Electricite

Ouganda : le barrage de Bujagali obtient l’appui de la SFI pour le refinancement de ses dettes

Ouganda : le barrage de Bujagali obtient l’appui de la SFI pour le refinancement de ses dettes

(Agence Ecofin) - La Bujagali Energy Ltd qui exploite le barrage hydroélectrique de Bujagali, en Ouganda, cherche à mobiliser 500 millions $ pour le refinancement de ses dettes à court terme. La nouvelle dette qui sera remboursée sur une période de 15 ans, sera contractée sur le marché international du financement. 

« Le refinancement prolongera l’échéance des dettes de la compagnie, ce qui réduira le service annuel de la dette. Cette réduction permettra à la société de baisser le tarif du rachat de l’énergie convenu avec l’Ouganda Electricity Transmission Company.», a affirmé la Société Financière Internationale (SFI), la filiale de la Banque mondiale dédiée au secteur privé. 

L’organisation s’est d’ores et déjà engagée à contribuer à hauteur de 160 millions $ à cette levée de fonds. 100 millions $ de ce financement seront alloués sous forme de créance de catégorie A et 60 millions sous forme de créance de catégorie B. Les créances de catégorie B peuvent être cédées par la SFI aux autres acteurs du  marché financier international tels que les banques commerciales. La filiale de la Banque mondiale aidera également à la mobilisation d’autres institutions financières autour de l’opération tout en veillant à éviter une augmentation ultérieure du coût de la dette. 

L’énergie produite par la centrale hydroélectrique de Bujagali est actuellement cédée à l’Etat ougandais à 11,52 cents de dollar américain, ce qui hausse considérablement le tarif électrique national. Le gouvernement ambitionne donc de le faire passer à 5 cents de dollar.

Gwladys Johnson


Ecofin Electricité     




BoutonRS
Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Electricité
App Agence
Ecofin
Téléchargez l'application de l'Agence Ecofin gratuitement

iPhone App  App Android