Ecofin Finance

En 2018, les fonds levés par les startups d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient ont augmenté de 31 % à 893 millions $

En 2018, les fonds levés par les startups d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient ont augmenté de 31 % à 893 millions $

(Agence Ecofin) - A fin 2018, 893 millions $ ont été investis sous forme de capital-risque au sein de 366 startups basés en Afrique du Nord et au Moyen Orient (zone Mena), apprend t-on de la synthèse d’un rapport publié par la plateforme de données Magnitt.

Ces fonds sont en augmentation de 31% par rapport aux 679 millions $ levés par les startups de la zone Mena en 2017. Plus de 155 institutions financières dont 30 % basés à l’étranger ont financé ces entreprises technologiques.

Les Emirats Arabes Unis (EAU) sont la première destination de ces fonds. Ce pays du Moyen Orient a bénéficié de 70 % du montant total du financement et 30 % de la totalité des transactions. L’Egypte occupe la deuxième place en termes de transactions réalisées (22 %).

Les sociétés technologiques financières sont le premier secteur de levée des fonds en 2018. Les Fintech  occupent la première place avec 12 % de la totalité des transactions conclues en 2018. Le commerce électronique (e-commerce) occupe le deuxième rang avec 11 % du total d’opérations réalisées.

Chamberline Moko


Ecofin Finance     




Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Finance / Gestion Publique