Ecofin Finance
Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

AFFICHE PUB ECOFIN Finance

Le fonds I&P Afrique Entrepreneurs 2 (IPAE 2) réalise ses premiers investissements

  • Date de création: 09 octobre 2018 18:55

(I&P) - Le fonds I&P Afrique Entrepreneurs 2, lancé en décembre 2017 avec un premier closing à 50 millions d’euros, a réalisé ses premiers investissements. Opérant dans des secteurs d’activité très divers, les premières entreprises accompagnées par IPAE 2 se distinguent par  le fait que chacune d’elle, dès le début de son parcours, a choisi de s’implanter dans plusieurs pays d’Afrique, et par la forte composante technologique de deux d’entre elles. 

DES PME AFRICAINES À FORTE DIMENSION RÉGIONALE   

Quelques mois après son lancement, IPAE 2 accueille trois nouvelles entreprises en portefeuille :

• AFRIBON est spécialisée dans le développement, la production et la commercialisation d’arômes alimentaires. Créé en 2012, le groupe dispose de cinq sites de production, au Cameroun et en Afrique de l’Est (Kenya, Ouganda, Rwanda, Tanzanie).
• African Management Initiative(AMI), lancée en 2014, propose une offre pionnière de formations professionnelles à destination des entrepreneurs et managers, qui devrait profiter à plus de 20 000 personnes dans 11 pays africains différents.
• CoinAfrique est une plateforme communautaire de petites annonces 100% mobile inaugurée en 2015, conçue pour acheter et vendre des produits simplement.

« Ces nouveaux investissements sont représentatifs de l’évolution d’une partie des entreprises que nous rencontrons. En effet, les entreprises africaines sont de plus en plus nombreuses à viser une expansion multi-pays. En outre, elles intègrent de plus en plus les nouvelles technologies à leur offre de service et/ou à leur business model », explique Jérémy Hajdenberg (photo), Directeur Général Adjoint Investissement chez I&P.

LES OBJECTIFS DU FONDS IPAE 2 SUR LES CINQ PROCHAINES ANNÉES

Doté à terme de 80 millions d’euros (avec un second closing entre 70 et 75 millions avant la fin de l’année 2018), IPAE 2 ambitionne d’investir en fonds propres et quasi fonds propres dans 30 à 40 startups et PME dans les cinq prochaines années en Afrique Subsaharienne, notamment en Afrique de l’Ouest et Afrique Centrale, mais aussi en Afrique de l’Est et à Madagascar. IPAE 2 est un fonds généraliste qui soutient des entreprises opérant dans des secteurs variés, comme par exemple l’agro-industrie, la microfinance, la santé, l’éducation, le BTP.

IPAE 2 réalise des investissements pouvant aller jusqu’à 3 millions d’euros, permettant ainsi à I&P de soutenir des entreprises matures et des projets de grande envergure. Ce segment des PME à fort potentiel constitue un puissant relais de croissance en Afrique mais il est encore en déficit de financement en dette ou en capital.

Au-delà de l’investissement en capital, IPAE 2 apporte aux entreprises une participation active à leur gouvernance,un appui managérial personnalisé et des ressources d’assistances techniques, permettant à celles-ci d’atteindre leur plein potentiel en termes de croissance et d’impact. Les enjeux ESG (Environnement, Social, Gouvernance) et la mesure des impacts de l’entreprise sur ses parties prenantes (employés, clients, fournisseurs, etc.) sont au cœur même du modèle d’investissement d’IPAE.

À PROPOS D’INVESTISSEURS & PARTENAIRES

Investisseurs & Partenaires (I&P) est un groupe d’investissement d’impact dédié aux petites et moyennes entreprises d’Afrique Subsaharienne, acteurs clés d’une croissance durable et inclusive sur le continent. Depuis sa création en 2002, I&P a investi dans près de 90 entreprises basées dans 16 pays africains. Ces entreprises créent de la valeur locale et des emplois pérennes, mais génèrent aussi d’importants impacts sociaux, environnementaux et de gouvernance. I&P est un partenaire actif qui en plus d’un investissement financier, apporte ses compétences en stratégie, en finance et en managementpour accélérer la croissance de ses entreprises partenaires. I&P rassemble quatre fonds d’impact - IPDEV1, IPDEV2, IPAE1 et IPAE2 - qui représentent un total de 135 millions d’euros d’actifs. Ces fonds se distinguent par la taille des entreprises ciblées. Fondé par Patrice Hoppenot et dirigé par Jean-Michel Severino depuis 2011, I&P compte une trentaine de collaborateurs présents à Paris et dans sept bureaux africains (Burkina Faso, Cameroun, Ghana, Côte dIvoire, Madagascar, Niger et Sénégal). 

22759 in Finance jeremy hajdenberg


Ecofin Finance     


 
GESTION PUBLIQUE

La BAD exclut Lutoyilex Construct Ltd et son directeur général pour une durée de 36 mois pour pratiques frauduleuses

L'Ouganda va lancer une usine d'assemblage de véhicules à 263 millions $

Afreximbank lance le premier système de paiement numérique à l'échelle continentale

Nigeria : le gouvernement obtient 15 millions $ du GEF pour la gestion des déchets électroniques

 
AGRO

Algérie : le gouvernement suspend le responsable de l’OAIC pour des soupçons de corruption

Afrique du Sud : Tongaat Hulett négocie un gel des paiements de dettes à 10 créanciers

LA FAO sonne l’alerte sur la progression de la faim dans le monde en 2018

L’insécurité alimentaire a augmenté de 28% en 2019/2020 dans la région de la SADC (rapport)

 
ELECTRICITE

Egypte : des développeurs indépendants désireux d’implanter 2 150 MW de centrales éoliennes

Tunisie : un nouvel appel d’offres pour la mise en place de 107 MW de centrales solaires

BAD : une facilité de 56 millions € pour accompagner l’électrification au solaire de 4,5 millions de personnes

Togo : 90 MW de centrales solaires seront construites dans le cadre du programme Scaling Solar

 
HYDROCARBURES

Afrique du Sud : une politique énergétique de plus en plus tournée vers le gaz naturel

Le Nigérian Mohammed Barkindo reconduit au poste de secrétaire général de l’OPEP

L’AIE prédit une nouvelle surabondance de l’offre pétrolière pour 2020

Libye : l’une des plus grandes centrales électriques du pays va opérer un switch du pétrole vers le gaz

 
MINES

Botswana : Kavango acquiert une nouvelle licence de prospection à Ditau

Tanzanie : la durée de vie de la mine New Luika prolongée jusqu’en 2025

Namibie : la mine d’uranium Rössing est désormais une propriété chinoise

Afrique du Sud : MC Mining obtient un financement de 245 millions de rands pour le projet Makhado

 
TELECOM

Ghana : 2000 coupures de fibre optique et 600 vols d’équipements, seulement pour le 1er semestre 2019

Rapport de TM Forum sur le processus d’appel d’offres : vers la fin d’un système obsolète ?

Togo : Lomé dispose désormais du haut débit accessible via la fibre optique, à domicile pour 15 000 FCFA

Zimbabwe : le gouvernement souhaite privatiser TelOne et NetOne d’ici la fin de l’année

 
FORMATION

L’Université inter-Etat Cameroun-Congo va ouvrir ses portes en octobre 2019

Maroc : le gouvernement lance une plateforme de formation en ligne

L’Afrique doit former 300 000 personnes chaque année jusqu'en 2023 pour combler son déficit en ingénieurs (Etienne Ehouan Ehilé)

La Russie décide d’octroyer 60 bourses aux étudiants béninois

 
COMM

Seychelles : les autorités s’engagent à protéger la liberté de la presse

Sénégal : l’université virtuelle proposera bientôt une formation pour les professionnels africains des médias

Données personnelles : le régulateur américain de la concurrence inflige une amende de 5 milliards de dollars à Facebook

Zambie : l’agence de communication Boomtown remporte le budget média de Lafarge

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Finance/Gestion Publique