Afrique du Sud : l’Eskom propose un rachat de 7,2 milliards $ de sa dette par le gouvernement

Afrique du Sud : l’Eskom propose un rachat de 7,2 milliards $ de sa dette par le gouvernement

(Agence Ecofin) - En Afrique du Sud, l’Eskom, la compagnie électrique nationale surendettée, propose au gouvernement de racheter 100 milliards de rands (environ 7,2 milliards $) de sa dette, afin de pouvoir équilibrer sa balance financière. C’est ce qu’a affirmé Jabu Mabuza (photo), le président du conseil d’administration de la compagnie.

La compagnie qui fournit plus de 90% de l’électricité consommée dans le pays, traverse actuellement une crise financière et a pratiqué au cours des derniers jours une série de délestages rotatifs à cause de la faible performance des centrales sous maintenance, mais aussi des réserves amoindries de charbon.

Le pays produit environ 90% de son énergie grâce aux centrales au charbon et ces dernières ont des niveaux de réserves de charbon très bas.

« La compression des coûts, l’amélioration des revenus et le soulagement de la dette sont au cœur de la stratégie de redressement de la compagnie.», a confié M. Mabuza au Business Day.

Le ministère sud-africain des finances qui s’efforce de réduire le déficit budgétaire du pays a, quant à lui, annoncé qu’il n’a pas encore reçu la proposition. « La position du gouvernement sur le financement des entreprises publiques demeure que ces financements doivent être faits de manière neutre.», a affirmé Jabulani Sikhakhane, le porte-parole du Trésor public.

Gwladys Johnson Akinocho


Ecofin Electricité     



Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Electricité