50 millions d’Africains sortis de l’obscurité par Power Africa, avec l’appui de 2,4 milliards $ de l’OPIC

(Agence Ecofin) - L’Overseas Private Investment Corporation (OPIC) a octroyé 2,4 milliards $ à l’initiative américaine Power Africa. L’organisation fédérale qui promeut les investissements privés des entreprises américaines à l’étranger, a soutenu le programme à travers des prêts, des garanties et des assurances contre les risques politiques dans des projets devant permettre la mise en place de 1660 MW de centrales électriques. 

Ces projets sont répartis dans neuf pays, à savoir: le Ghana, la Guinée, le Kenya, le Nigeria, le Sénégal, l’Afrique du Sud, la Tanzanie, le Togo et la Zambie. « Le succès de cette initiative montre l’efficacité de la coopération américaine et le rôle de la finance du développement dans la canalisation des ressources du secteur privé, dans la construction de centrales électriques et le développement de solutions innovantes pour apporter l’électricité aux populations des zones reculées », a affirmé Ray Washburne, le directeur exécutif de l’OPIC.

L’OPIC fait partie de la douzaine d’entités partenaires qui soutiennent Power Africa. Globalement, l’initiative supporte 88 projets d’infrastructures électriques, d’une capacité estimée à 7400 MW. L’ensemble des projets déjà achevés a permis d’apporter l'électricité, jusque-là, à plus de 50 millions d’Africains. L’objectif à terme du programme est de sortir 60 millions de ménages de l’obscurité, d’ici à 2030.

Gwladys Johnson Akinocho


Ecofin Electricité     


Player


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Electricité