Tanzanie : le semencier Seed Co injecte 13 millions de dollars dans la construction d’une usine

(Agence Ecofin) - L’African Seed Company (Seed Co) a lancé en Tanzanie une nouvelle unité de production de semences. Selon Michael Ndoro, président du conseil d’administration de la compagnie pour l’Afrique de l’est, cette usine d’une valeur de 13 millions de dollars vient appuyer les efforts du gouvernement dans le secteur semencier.

En effet, grâce à cette infrastructure, le pays pourra atteindre son objectif qui est de produire 300 000 tonnes de semences hybrides d’ici l’année prochaine. «En tant que gouvernement, nous sommes déterminés à réaliser la révolution verte, mais cette révolution est impossible sans une augmentation de la production et de l'utilisation de semences certifiées dans notre pays.» a déclaré Godfrey Zambi le sous-ministre à l’agriculture et à la sécurité alimentaire du pays. Cependant, même si le pays parvient à produire les 300 000 tonnes, il ne parviendra pas à disposer des semences en quantités suffisantes pour atteindre son autosuffisance alimentaire puisque celle-ci requiert 600 000 tonnes, indique le Daily News.

En Tanzanie, l'agriculture qui compte pour 26% du PIB et 30% des rentrées de devises du pays emploie 80% des 45 millions de tanzaniens. Cependant, le secteur n'enregistre qu'une croissance de 4 à 5% par an, alors que selon les estimations, cette croissance devrait être d'au moins 10% pour permettre aux paysans de sortir de la précarité.

 

Aaron Akinocho


Ecofin Agro     


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Agro