Ecofin Finance

Le Gabon devient officiellement membre de l’Africa Finance Corporation  

(Agence Ecofin) - Le Gabon est devenu officiellement membre de l'Africa Finance Corporation (AFC), après avoir signé l'Instrument d'adhésion à l'institution financière multilatérale.  

L’adhésion permet à ce pays riche en ressources naturelles mais dont le développement est freiné par un manque d’infrastructures, de bénéficier d’un statut de créancier privilégié, selon un communiqué publié le 1er septembre par l’AFC.

Le Gabon est le dixième pays africain à adhérer à cette institution financière basé à Lagos, après le Nigeria, le Cap-Vert, le Tchad, le Ghana, la Guinée-Bissau, la Guinée, le Liberia, la Sierra-Leone et la Gambie.

 «Je suis ravi de pouvoir officialiser l'adhésion du Gabon à l'Africa Finance Corporation, une organisation qui favorise la croissance et le développement des infrastructures dans le continent», s’est félicité le ministre gabonais de l'Économie, Régis Immongault (photo), cité dans le communiqué. «Les excellents résultats de la société démontrent sa capacité à travailler avec les gouvernements et les institutions du secteur privé afin de fournir des solutions de financement novatrices pour des projets couvrant une grande variété de secteurs», a-t-il ajouté.   

«Les grandes ressources naturelles du Gabon, l'abondance de terres et l'industrie agricole en développement ont un grand potentiel, pour une croissance durable et pour la diversification, à condition que les infrastructures appropriées nécessaires soient mises en place»,  a affirmé de son côté le PDG de l’AFC, Andrew Alli.  

AFC est une institution financière multilatérale créée en 2007 avec un capital initial de 1,1 milliard de dollars et dont la mission consiste à catalyser les investissements dans l'infrastructure à travers le secteur privé en Afrique. Ses principaux actionnaires sont  les pays membres ainsi que des institutions financières africaines telles que les groupes bancaires Ecobank, UBA et First Bank of Nigeria et la Banque centrale du Nigeria.

L’institution revendique des investissements globaux de plus de 2,5 milliards de dollars dans 22 pays africains.  

Lire aussi

30/04/2015 - Le livre d’ordres de l’eurobond d’Africa Finance Corporation a atteint 4,7 milliards $

19/12/2014 - Africa Finance Corporation mobilise 50 millions d’euros pour l’extension du port d’Abidjan

15/04/2014 - Le Cap Vert devient membre de l’Africa Finance Corporation

04/03/2014 - Moody’s attribue la note A3/P2 à Africa Finance Corporation


Ecofin Finance     




Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Finance / Gestion Publique