Ecofin Telecom
Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

Comores Câbles suspend la capacité data de Telma sur l’infrastructure sous-marine de fibre optique EAssy pour factures impayées

  • Date de création: 15 septembre 2017 13:49

(Agence Ecofin) - Les abonnés de l’opérateur de téléphonie mobile Telma, opérant sous la marque Telco SA, expérimentent une très mauvaise connexion Internet depuis plusieurs jours. Le débit proposé par l’entreprise a brusquement chuté le 9 septembre 2017. La raison de cette situation, c’est la perte par Telma de sa capacité data sur le câble sous-marin de fibre optique EAssy. L’accès de Telco SA a été suspendu par Comores Câbles. Le gestionnaire d’infrastructures nationales de connectivité réclame à l’opérateur mobile des factures impayées.

Au cours d’un point de presse organisé le 12 septembre dernier, Ali Karani Ahamada (photo), le directeur général de Comores Câbles, a déclaré que l’entreprise publique supporte des charges assez lourdes. Selon lui, le second opérateur ne peut pas continuer à utiliser la capacité data et vendre la connexion internet à ses clients alors qu’il ne paye aucune facture. « Pourquoi devrais-je supporter la maintenance, le stockage et les charges conjoncturelles en faveur de Telco SA sans contrepartie? », s’est offusqué le directeur général de Comores Câbles qui ajoute que Telco SA refuse même de le reconnaître en tant que fournisseur. L’opérateur lui aurait renvoyé toutes les factures estimant qu’aucun contrant ne les lie.

Pour Comores Câbles, Telco SA est une société de droit comorien qui utilise le nom de Telma pour avoir certains avantages alors qu’elle ne figure pas au niveau du consortium EAssy. « Par conséquent, Telco ne peut pas prétendre payer les indemnités ni les frais d’entretien comme tous les membres du consortium. Elle doit payer ses capacités mensuelles puisqu’elle n’est pas membre du consortium. Jadis, Telco refusait de payer Comores Télécom en prétextant que les câbles sont sous la gestion de Comores câbles. Aujourd’hui, elle ne nous reconnait même pas », s’est étonné Ali Karani Ahamada.

Sommé par l’Autorité nationale de réglementation des technologies de l’information et de la communication (Anrtic) de rétablir la capacité de Telco SA dans les meilleurs délais, le patron de Comores Câbles s’est indigné. Ali Karani Ahamada qui estime avoir « reçu un courrier très insultant de la part du régulateur », a souligné que « l’Anrtic fait un amalgame entre l’interconnexion et un rapport entre fournisseur et client ».


Ecofin Télécom     




 
GESTION PUBLIQUE

Afrique du Sud: la Banque centrale maintient son taux directeur à 6,75%

AfricTalents Abidjan 2019 – Les 11 et 12 Octobre au Sofitel Abidjan Hôtel Ivoire

Côte d'Ivoire: le gouvernement français financera la création d'une académie antiterroriste à vocation régionale

Nigeria : 29 scientifiques proposent des solutions aux défis climatiques dans le cadre du Nigeria Prize for Science

 
FINANCE

Tunisie: Poulina Group Holding négocie son entrée au capital de l’Université privée Esprit

BGFIBank Gabon augmente son capital social, un niveau inédit en Afrique centrale

Maurice : le prestataire de services Axis et la société de conseil Innpact lancent une société de gestion de fonds axée sur l’Afrique

Mali : la BNDA a consacré 53% de ses crédits au secteur agricole en 2018

 
AGRO

Mali : la production céréalière est prévue pour atteindre 11 millions de tonnes en 2019/2020

Côte d’Ivoire : le kg de coton graine reviendra à 300 FCFA en 2019/2020

AB InBev a investi plus de 200 millions $ en Afrique depuis sa fusion avec SABMiller en 2016

La fluidité des échanges est essentielle pour garantir une sécurité alimentaire mondiale d’ici 2050 (étude)

 
ELECTRICITE

Algérie : 20 millions $ consacrés au réseau de distribution d’El Oued en six ans

Ethiopie : la SEFA accompagne la mise en place d’un cadre d’inclusion des producteurs indépendants d’énergie

Mozambique : 2,5% des parts de la centrale de Cahora Bassa seront cédés au public

Eolien en mer : Engie et EDP s’associent pour créer l’une des cinq plus grandes entreprises du secteur

 
HYDROCARBURES

La Sierra Leone rouvre son quatrième cycle d’octroi de licences pétrolières

Namibie : Calima Energy va céder ses parts dans le bloc PEL 90 à la filiale locale de Tullow

Egypte : démarrage du forage du puits Merak-1 dans la concession North El Arish

Angola : Sonangol choisit Total et Trafigura pour l’approvisionner en produits pétroliers sur les 12 prochains mois

 
MINES

Afrique du Sud : la mine de vanadium Vametco peut être encore exploitée sur des décennies

Lesotho : la mine Mothae livre un nouveau diamant de qualité gemme

Zimbabwe : le milliardaire nigérian Benedict Peters investira dans le secteur du platine

Ethiopie : le gouvernement octroie des permis d’exploitation minière pour les gisements Mato Bula et Da Tambuk

 
COMM

Les métriques, la technologie et les réseaux sociaux ont changé la façon de travailler des journalistes dans le monde  

Zambie : les chaînes de télévision et de radio doivent désormais envoyer les enregistrements des programmes déjà diffusés toutes les deux semaines

Côte d’Ivoire : la chaîne d’informations 7info sera lancée sur la plateforme TNT du pays au dernier trimestre 2019

Guinée : le régulateur des médias organise des journées portes ouvertes pour expliquer son rôle au grand public


Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Télécom