Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

FINANCE CLIMAT

Climat : même avec une limitation à 2°C du réchauffement, 280 millions de personnes seront déplacées

Climat : même avec une limitation à 2°C du réchauffement, 280 millions de personnes seront déplacées
  • Date de création: 30 août 2019 19:14

(Agence Ecofin) - Le réchauffement climatique déplacera 280 millions de personnes à cause de la hausse du niveau des mers, révèle le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC). Un chiffre qui a pourtant été calculé en prenant en compte le scénario le plus optimiste, celui où la planète parvient à limiter la hausse de la température à 2°C par rapport à l’ère préindustrielle.

« Quand vous observez l’instabilité politique déclenchée par les migrations de faible ampleur, je tremble en pensant à un monde où des dizaines de millions de personnes devraient quitter leurs terres avalées par l’océan », affirme préoccupé, Ben Strauss, le président et directeur de l’institut de recherche américain Climate Central, sur des propos rapportés par France Info.

Selon le GIEC, de nombreuses mégapoles côtières ainsi que de petites nations insulaires pourraient subir annuellement d’importantes inondations à partir de 2050, en raison de l’accélération du rythme de survenance des cyclones. Quant au niveau de la mer, il pourrait augmenter de plusieurs centimètres chaque année à partir du 22ème siècle, soit cent fois plus qu’actuellement.

En outre, affirment les chercheurs, entre 30 et 99% des terres gelées du globe disparaîtront d’ici 2100 si le rythme actuel d’émission de gaz à effet de serre est maintenu. Une fonte qui fera augmenter substantiellement, la quantité d’eau douce disponible puis la rendra plus rare.

Rappelons qu’au rythme actuel et au vu des engagements étatiques, un réchauffement climatique de l’ordre de 3°C est inévitable.

Gwladys Johnson Akinocho

Lire aussi:

20/06/2019 - Réchauffement climatique : Seuls le Maroc et la Gambie ont des plans permettant d’atteindre les objectifs climatiques


Ecofin Gestion Publique     


 
FINANCE

Afrique du Sud : Kingson Capital reçoit 70 millions $ pour son deuxième fonds dédié aux start-up africaines

La Libra, la cryptomonnaie de Facebook, au menu d’une rencontre avec 26 banques centrales

Bourse de l’excellence : la Fondation BGFIBank accompagne 15 étudiants méritants et engagés

La BAD a emis une obligation globale de référence de 2 milliards de dollars à 3 ans

 
AGRO

Côte d’Ivoire : 4 nouvelles entreprises bénéficieront d’un soutien dans la transformation d’anacarde

Rwanda : baisse de 10 % des exportations agricoles à 465 millions $ en 2018/2019

Nigeria : l’usine de tomate de Dangote poursuit sa descente aux enfers

Mali : l’AFD va subventionner sur quatre années la transition agro-écologique dans le coton

 
ELECTRICITE

Ethiopie : Acwa Power construira deux centrales photovoltaïques d’une capacité globale de 250 MW

Solaire : Fenix fait son entrée sur son sixième marché africain en s’introduisant au Mozambique

Bénin : la gestion de la SBEE, la compagnie électrique nationale, confiée au Canadien Manitoba Hydro International

Large soutien des chefs d’Etat des pays du G5 Sahel à l’initiative Desert to power

 
HYDROCARBURES

La Guinée étudie la possibilité d’intégrer le gaz naturel liquéfié dans son mix énergétique

Au vu de la situation en Arabie Saoudite, Donald Trump ordonne la libération des réserves stratégiques américaines de pétrole

Niger : la contribution de l’or noir au PIB devrait passer de 4% en 2017 à 24% en 2025

ION Geophysical empoche un contrat de levés multiclients 2D qui couvrira les eaux angolaises et namibiennes

 
MINES

Mali : Robex enregistre une production record au mois d’août à Nampala

Namibie : la mine d’étain d’Uis héberge également du lithium et du tantale

Mauritanie : Kinross veut investir 150 millions $ pour améliorer la production de la mine Tasiast

Mali : l’étude de faisabilité du projet Kobada sera publiée en mars 2020

 
TELECOM

Le Burkina Faso clôt le Programme d’appui au renforcement des infrastructures de communication

L’Afrique a besoin de près de 5 milliards $ par an pour développer son infrastructure TIC, selon Oliver Chinganya

Botswana : BTC double sa capacité sur le satellite de communication AMOS-7

13 pays sur 15 de la SADC ont signé le protocole d’accord sur l'abolition des frais de roaming

 
FORMATION

Gabon : bientôt la création d’une filière agricole dans les centres de formation

6 millions d'enfants subsahariens risquent de ne pas recevoir une formation de base (Unesco)

Sénégal : le gouvernement n’orientera pas les nouveaux bacheliers vers les établissements privés

L’Union européenne investit dans l’accompagnement des étudiants et universitaires africains

 
COMM

Ouganda : MultiChoice s’associe à l’entreprise locale Pep Stores pour distribuer ses produits

Netflix sera disponible parmi les offres françaises de Canal+ dès le 15 octobre

Rwanda : StarTimes encourage la création de contenu local

L'Erythrée est le pays où la censure est la plus forte au monde

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Gestion Publique/Finance