Après le Rwanda, c’est au tour de l’Ethiopie d’instituer un visa à l’arrivée pour tous les citoyens africains

Après le Rwanda, c’est au tour de l’Ethiopie d’instituer un visa à l’arrivée pour tous les citoyens africains

(Agence Ecofin) - A compter du 9 novembre prochain, tous les citoyens africains pourront désormais obtenir leur visa dès leur arrivée sur le sol éthiopien. L’annonce a été faite par le gouvernement éthiopien, à travers un communiqué rendu public lundi 29 octobre 2018.

Après le Rwanda, c’est désormais au tour de l’Ethiopie d’effectuer une importante réforme dans sa procédure d’obtention de visa et de faire la promotion de la libre circulation en Afrique.

Pour le directeur de cabinet du premier ministre éthiopien, Fitsum Arega, la politique de visa à l’arrivée pour les visiteurs africains était conforme à la vision du nouveau Premier ministre Abiy Ahmed qui fait l’éloge d’une intégration plus étroite et complète sur le continent.

La nation éthiopienne espère qu’à travers cette initiative, l’intégration économique de l’Afrique sera facilitée en hissant l’abondance touristique à un niveau supérieur et en faisant progresser le tourisme de conférence. La capitale Addis-Abeba est l’un des plus grands centres diplomatiques au monde, abritant en son sein, le siège de l’Union africaine, la Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique et des dizaines d’ambassades étrangères.

Par ailleurs, l’Union africaine espère consacrer la libre circulation des personnes, mais aussi le droit de résidence et le droit d’établissement, à travers le continent d’ici 2023, dans le cadre de l’accord de libre-échange continental. 

Flore Kacou


Ecofin Gestion Publique     


Player