Ecofin Telecom
Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

Le Maghreb Start-up Network : une initiative soutenue par la Banque Mondiale et la SFI pour renforcer les écosystèmes start-up au Maghreb

Le Maghreb Start-up Network : une initiative soutenue par la Banque Mondiale et la SFI pour renforcer les écosystèmes start-up au Maghreb
  • Date de création: 24 août 2019 17:52

(MAGHREB START-UP NETWORK) - Le Maghreb Start-up Network (MSN) a été officiellement lancé le 27 juin 2019 au sein de l’accélérateur La Factory au technoparc de Casablanca. Ce nouveau réseau Co-prépare une grande conférence du 28 au 30 octobre à Tunis en appui de la SFI. Cet événement, organisé avec l’appui de Xavier Reille (Directeur SFI Maghreb), et du représentant résident à Tunis Georges Joseph Gorra, visera à faire un point sur les réalisations des écosystèmes maghrébins et de lancer de nouvelles dynamiques.

Né d’une idée commune entre des acteurs de l’écosystème et des représentants de la Banque Mondiale à Alger en 2017, le Maghreb Start-up Network vise à appuyer, mais également à intégrer, les environnements Start-up des pays du Maghreb, en soutenant également les projets déjà enclenchés dans chacun des pays.

Ce réseau fédérant les acteurs de l’Algérie, de la Libye, du Maroc, de la Tunisie et récemment de la Mauritanie, a été façonné par les deux parrains du projet que sont Marie Françoise Nelly (alors Directrice du Département Maghreb et Malte, pour la Banque Mondiale) et Noomane Fehri (ancien Ministre tunisien des Technologies de l’Information et des Communication), avec l’appui de  Xavier Reille.

le in 1 start up network

« La Banque mondiale a compris l’importance d’être à leurs côtés dès le début!! »

Marie-Françoise Nelly explique : « Ce fut un vrai plaisir pour moi de participer au lancement du réseau des Startups du Maghreb le 27 juin à Casablanca. Le Maghreb détient beaucoup de talents et une capacité d’innovation qui mérite nos encouragements et notre appui. Les jeunes se sont organisés pour donner de la vitalité à l’écosystème, mieux capter le marché maghrébin et au-delà au moyen de l’open innovation et pousser les états à simplifier davantage les procédures. La Banque mondiale a compris l’importance d’être à leurs côtés dès le début!! Enjoy the little things for one day you may look back and realize they were the big things ».

le in 2 start up network

Créer des ponts entre les marchés de la région et avec le reste de l’Afrique.

Le réseau s’appuie sur des « country leads » issus des écosystèmes locaux de chaque pays : Salma Kabbaj, Zineb Rharrassse, Meriem Zairi et Mehdi Alaoui pour le Maroc, Riad Hartani et Mohamed Skander pour l’Algérie, Amel Saidane, Imene Maouene et Taher Mestiri pour la Tunisie et Hala Bugaighis pour la Libye.

Lamiaa Iraqi-Houssaini, membre fondatrice du Maroc, nous explique : « Maghreb startup network est d’abord un lieu de rencontres tant attendu et une opportunité unique en son genre pour les entrepreneurs et tous les acteurs de l’écosystème des startups de la région pour y croiser leurs expériences et échanger sur les opportunités et défis de l’entrepreneuriat dans leurs pays respectifs afin de créer des synergies et œuvrer pour une convergence des écosystèmes. »

Les grands axes d’action du réseau sont l’open innovation (faciliter l’externalisation de l’innovation des grandes entreprises ou institutions vers les start-ups), l’amélioration des moyens de  financement et de levée de fonds (favoriser l’émergence de Business Angel et de Venture Capital de qualité au Maghreb), l’amélioration des infrastructures et des cadres règlementaires (participer au dialogue permanent avec les institutions de chaque pays afin de recenser les besoins des start-ups) et l’inclusion des diasporas (favoriser l’apport des talents issus de la diaspora).

Au sujet de l’intégration maghrebine, selon Noureddine Tayebi, fondateur de YA technologie, dont l’application Yassir est déployée en Algérie, en Tunisie et récemment au Maroc : « Avec une population de plus de 100 millions de personnes et une position stratégique sur le bassin méditerranéen, le Maghreb représente un grand potentiel high-tech. Nous devons faire en sorte que le marché maghrebin soit intégré et que les start-ups de la région puissent opérer directement sur toute la zone et au-delà ».

L’enjeu est également de créer des ponts entre les marchés de la région et avec le reste de l’Afrique. Une délégation du MSN a d’ailleurs participé Au Tony Elumelu Foundation Forum à Abuja le 27 juillet 2019, pour étudier les possibilités de synergies entre les écosystèmes ouest africains et maghrébins.

le in msn start up network 



 
GESTION PUBLIQUE

Le Nigeria, le Bénin et le Niger mettent en place des patrouilles frontalières communes anti-contrebandes

Niger : les autorités de Niamey veulent planter 3 millions d’arbres en 2020 pour climatiser la ville

Le Soudan veut se servir de ses pyramides pour attirer davantage de touristes

HEC Paris organise la cérémonie de remise des certificats pour la formation Management d’une Unité Stratégique (MUST 2019)

 
FINANCE

Cameroun : Socaver, filiale du brasseur SABC, investit 5,3 milliards de FCFA pour doper sa production d’emballages

L'Angola dans un roadshow en cette fin de semaine, en préparation à son premier emprunt international de 2019

Les groupes bancaires sud-africains Investec et Nedbank ont positivement testé l’appétit des investisseurs, malgré la baisse de la note sud-africaine

Le sud-africain Rand Merchant Investments signalé dans l’actionnariat de Guidepost, avec une acquisition de 25 % de parts

 
AGRO

Les USA débloqueront une aide alimentaire de 92,5 millions $ pour le Soudan du Sud

Afrique du Sud : Sappi suspend la distribution de dividendes à ses actionnaires

Malawi : la Norvège injecte 4,4 millions $ dans le secteur agricole

Niger : un nouveau projet pour booster la production de sésame et l’exporter

 
ELECTRICITE

Zimbabwe : les chauffe-eau électriques interdits par le gouvernement pour diminuer la consommation électrique

Angola : le pétrolier Eni construira une centrale solaire de 50 MW dans la province de Namibe

Bénin : Itron fournira 40 000 compteurs intelligents et une plateforme de paiement en ligne à la SBEE

Afrique du Sud: la France au chevet de l’Eskom

 
HYDROCARBURES

Libye : augmentation de la production gazière sur le projet Wafa

Algérie : limogeage du patron de la Sonatrach

L’Egypte multiplie par trois ses exportations de GNL depuis le terminal d’Idku

Egypte : une explosion de pipeline fait six morts et 16 blessés dans le nord de l’Egypte

 
MINES

RDC : Arc Minerals cède le projet aurifère Akyanga au Canadien Century Capital

Angola : les recettes des ventes de diamants augmentent au troisième trimestre 2019

Tanzanie : Peak Resources devient l’unique propriétaire du projet de terres rares Ngualla

Burkina/Liberia : Avesoro enregistre une perte au troisième trimestre 2019

 
TRANSPORT

Afreximbank et Thelo DB signent un protocole d'accord pour le développement des chemins de fer en Afrique

Zimbabwe : un constructeur russe va fournir 100 wagons de transport de marchandises à la compagnie nationale des chemins de fer

La CAFAC célèbre son 50e anniversaire sur fond de promotion du Marché unique du transport aérien africain

Malawi : la Banque européenne d’investissement et l’UE accordent un financement de 139 millions EUR pour réhabiliter 347 km de la nationale M1

 
FORMATION

Afrique de l’Est : lancement d’un programme de formation en ligne dans le domaine du tourisme et de l’hôtellerie

L’Organisation internationale de recherche sur le cerveau organise une formation pour les professionnels africains de la médecine mentale, en RDC

L’Académie sud-africaine des sciences de données ouvrira ses cours en ligne à l’international dès janvier 2020

Le programme canadien de bourses de la Francophonie ouvre les sélections pour l’année 2020 à 14 pays d’Afrique

 
COMM

Côte d’Ivoire : le média spécialisé Adweknow veut recenser les professionnels de l’audiovisuel et de la publicité

Le groupe Trace acquiert une station radio au Kenya

RDC : l’opérateur de télévision payante Orao Telecom signe un accord de partenariat avec Eutelsat

Seychelles : le radiodiffuseur public va rendre ses programmes disponibles sur une application mobile

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Télécom