Ecofin Telecom

Le Cap-Vert et la Guinée bientôt connectés par fibre optique

(Agence Ecofin) - Le Cap-Vert et la Guinée seront bientôt connectés par un câble sous-marin en fibre optique dénommé  « Cap Amílcar Cabral ». Un protocole d’accord a été signé à cet effet le 23 octobre 2018 entre la Guinéenne de large bande (Guilab), l’opérateur d’infrastructures télécoms, et Cabo Verde Telecom, l’opérateur historique du Cap-Vert.

La collaboration, matérialisée à Praia, entre le directeur général de Guilab, Mohamed Diallo et José Luís Livramento, le président du Conseil d'administration de CV Telecom, entre dans le cadre de la stratégie d'intégration régionale par le biais des télécommunications.

Le projet, dont le budget s'élève à environ 44 millions de dollars américains, est partagé entre CV Telecom, Guilab et les parties qui se joindront au partenariat. « Nous allons nous associer à d'autres parties prenantes pour rejoindre ce projet, à savoir la Sierra Leone, la Mauritanie et les pays limitrophes de la côte ouest-africaine », a déclaré José Luís Livramento. Mohamed Diallo a ajouté que le protocole a pour objectif de sécuriser le trafic international de la Guinée. Il a souligné que le choix du Cap-Vert pour concrétiser cette ambition est dû à sa position géographique.

Avant la signature du protocole d’accord, chaque partie avait déjà réalisé une étude de faisabilité du projet. Côté Cap-Vert, l’opération a été réalisée par l'ancienne Agence nationale de la communication (ANAC). Du côté de la Guinée, c’est Guilab qui a effectué le travail.


Ecofin Télécom     




Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Télécom