Ecofin Telecom

Long de 6 000 km, le câble sous-marin à fibre optique SAIL relie désormais le Cameroun au Brésil

Long de 6 000 km, le câble sous-marin à fibre optique SAIL relie désormais le Cameroun au Brésil

(Agence Ecofin) - La société chinoise Huawei Marine Networks a officiellement annoncé, le 5 septembre 2018, qu’elle a achevé 24 heures plus tôt, les travaux de déploiement du câble sous-marin à fibre optique baptisé South Atlantic Inter Link (SAIL), ainsi que la connexion de l’infrastructure aux deux points d’atterrissement que sont la ville de Fortaleza au Brésil et Kribi, cité balnéaire du Sud du Cameroun.

Long de 6 000 km, ce câble est le tout premier à relier le continent africain à l’Amérique du Sud. « Le système de câble SAIL répond à la demande de trafic des marchés émergents, et ouvre également un nouveau chemin entre l'Afrique et l'Amérique du Nord, l'Europe et l'Amérique du Sud.», précise Huawei Marine dans son communiqué. 

Pour rappel, c’est en 2016 qu’ont été lancés les travaux de déploiement de ce câble sous-marin, projet porté par un consortium formé par l’opérateur historique des télécoms au Cameroun, Camtel et la société China Unicom. Coût global de l’investissement : 280 milliards de francs Cfa.

SAIL devient ainsi le 4ème câble sous-marin à fibre optique à atterrir au Cameroun, après le SAT3, le Wacs et le NCNCS (Nigeria and Cameroon Network Cable System). Un 5ème câble, dénommé ACE est en gestation dans le pays, en collaboration avec l’opérateur de téléphonie mobile Orange Cameroun.

Brice R. Mbodiam

Lire aussi:

21-12-2016- La société française Nexans fournira le câble sous-marin de 6000 Km à déployer entre le Cameroun et le Brésil


Ecofin Télécom     


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Télécom