ENTETE PUB ECOFIN Gestion

Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

En 2017/18, l'Afrique subsaharienne a capté plus du quart des financements à long terme de l'IFC, un record

  • Date de création: 06 février 2019 11:59

(Agence Ecofin) - Les investissements et les mobilisations annuels de la Société financière internationale (IFC) en Afrique ont représenté plus du quart de ses financements à long terme au niveau mondial au cours de l'exercice fiscal 2017-2018. C’est ce qu’a indiqué cette semaine, Linda Munyengeterwa, directrice régionale de l'IFC pour les infrastructures et les ressources naturelles en Afrique et au Moyen-Orient.

S’exprimant lors d’un entretien accordé au site d’information La Tribune Afrique, la responsable a indiqué que l’IFC, filiale de la Banque mondiale, a investi un montant record de 6,2 milliards $ en Afrique subsaharienne au cours de l’année fiscale ayant pris fin en juin 2018. Ce montant représente donc près du double des 3,5 milliards $ investis au cours de l’exercice précédent.

D’après la responsable, cette croissance des investissements de l’institution dans la région, a été en grande partie tirée par le secteur des infrastructures. Au cours de l'exercice financier clôturé en juin 2018, l'IFC a ainsi mobilisé et engagé au profit de l’Afrique subsaharienne, plus de 3 milliards de dollars destinés à des projets d'infrastructures.

Cette hausse s’inscrit dans un contexte d’augmentation générale des investissements infrastructurels en Afrique subsaharienne. Les investissements de plus de 50 millions de dollars dans le domaine des infrastructures, ont connu une hausse de 5,9% en 2017. La multiplication des projets d’infrastructures à long terme surtout dans la région est-africaine, laisse croire que cette courbe pourrait continuer à monter.

Cependant, la hausse des projets d’infrastructures se heurte à un problème de financement majeur. Les Etats, premiers bailleurs de fonds de ces projets (avec près de 27,1% de projets financés en 2017), pourraient manquer de fonds pour combler un déficit infrastructurel, dont le coût est estimé entre 87 et 112 milliards $ par an d’après la Banque africaine de développement (BAD).

D’après un rapport du Global Infrastructure Hub (GIH), l’Afrique aurait encore besoin de 1 700 milliards $ pour financer ses infrastructures sur les 22 prochaines années, ce qui pourrait à terme représenter une opportunité pour les investisseurs.

Moutiou Adjibi Nourou


Ecofin Gestion Publique     


 
FINANCE

Chefaa, la plateforme égyptienne de distribution de médicaments veut étendre ses activités dans les pays du Golfe en 2020

Verod Capital Management signalé dans l’industrie du textile au Ghana

Egypte : Banque du Caire réaffirme son engagement à ouvrir une part minoritaire de son capital à des investisseurs non publics

Les réserves de change du Nigeria menacées par la condamnation à payer une amende record de 9 milliards $

 
AGRO

Zimbabwe : forte chute de la production cotonnière, attendue à 68 000 tonnes en 2019/2020

Le Rwanda obtient un prêt de 94 millions $ du Japon pour la lutte contre la malnutrition

Cameroun : le poivre de Penja, de réputation mondiale, est menacé par des bio-agresseurs qui détruisent les plantations

Tunisie: le déficit de la balance commerciale agricole atteint 280 millions $ sur les sept premiers mois de 2019

 
ELECTRICITE

L’Algérie démarre son projet de construction de 5600 MW de centrales solaires

Mozambique : un appel d’offres bientôt lancé pour l’électrification de 260 000 ménages

Niger : feu vert pour la ratification d’une convention de 10,5 milliards FCFA destinée au financement de la centrale hybride d’Agadez

Afrique du Sud : pas de précipitation, mais prudence et rationalité dans le déploiement du nucléaire

 
HYDROCARBURES

La Guinée équatoriale va se doter de la première usine de stockage et de regazéification de GNL d’Afrique subsaharienne

Le Ghana n’atteindra pas les objectifs qu’il s’est fixé dans sa politique du contenu local pour le secteur pétrolier

Soudan du Sud : le gouvernement annonce une nouvelle découverte de pétrole

Les Emirats arabes unis accusés d’importer illégalement du pétrole libyen

 
MINES

Burkina Faso : le principal actionnaire d’Avesoro Resources veut prendre le contrôle total de la société

Les exportations de phosphates de l’UEMOA sont en hausse de 18,6% en 2018

Mali : African Gold Group engage une firme pour l’étude de faisabilité de son projet aurifère Kobada

La Banque Mondiale proche d’investir 300 millions $ dans une mine de Kinross en Mauritanie

 
TELECOM

Malawi : le régulateur télécoms peaufine une loi pour combattre les appareils TIC de mauvaise qualité

Algérie : Ooredoo sommé par l’ARPCE de s’expliquer sur la panne quasi générale de son réseau le 18 août 2019

Ouganda : UCC a lancé une consultation publique sur l’acquisition d’Eaton Towers par ATC

Afrique du Sud : comme Telkom, Vodacom songe également à mettre un terme à son réseau 2G

 
FORMATION

Sénégal : le gouvernement vient d’ouvrir sa plateforme d’orientation académique pour l’année 2019

La Sierra Léone bénéficiera de l’expertise du Maroc en matière d’éducation et de formation professionnelle

L’AUF lance un appel à candidatures pour un projet d’incubation destiné jeunes entrepreneurs de Tunisie, Algérie et Maroc

Les 15 meilleures universités africaines en 2019, selon le classement de Shanghai

 
COMM

L'Afrique du Sud accueille la première édition de l’Advertising Week Africa organisée en Afrique

Sénégal : le passage à la TNT devrait être achevé avant la fin 2019

Afrique subsaharienne : la BBC confie la gestion de sa marque à Pierre Cloete, ancien cadre de Kwese

Afrique du Sud : la SABC perd les droits de diffusion du championnat anglais de football

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Gestion Publique/Finance