Ecofin Telecom
Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

L’après Covid-19  : le digital comme solution essentielle pour se relever de la crise économique

L’après Covid-19  : le digital comme solution essentielle pour se relever de la crise économique
  • Date de création: 19 mai 2020 16:02

(HUAWEI ) - Selon les prévisions de Banque mondiale, la croissance en Afrique subsaharienne devrait chuter brutalement, atteignant une fourchette comprise entre 2,1 et 5,1 % en 2020, et ouvrant ainsi sur la première récession de la région depuis plus de 25 ans. Si cette période est pétrie d'anxiété, de doutes et de remise en question, elle nous a toutefois aussi ouvert les yeux sur de nombreux exemples de résilience, que ce soit en Afrique ou ailleurs. 

Ce qui nous a particulièrement inspirés chez Huawei, pendant cette période de ralentissement économique, ce sont les danseurs du ballet de Shanghai. Ces derniers ont continué à répéter, masques au visage, on les voit danser avec grâce. Malgré la crise et les précautions nécessaires, ils ne se sont pas arrêtés de pratiquer leur art en se focalisant sur la préparation de leur prochaine représentation du Lac des Cygnes. Faisant preuve de résilience, le Ballet de Shanghai a refusé que la crise décide pour lui du sort de son spectacle. La préparation, surtout en temps d'adversité, est absolument indispensable pour appréhender le futur avec confiance et sérénité. Telle est la philosophie que le monde devrait endosser. Il existe un adage chinois particulièrement connu : de l'amertume de l'hiver naît le doux parfum du printemps. C'est pourquoi, avec l'ensemble de nos partenaires, nous travaillons à l'après-crise.

Nous l'avons vu, le digital été essentiel lorsqu'il a fallu s'adapter aux transformations qu'a dicté le Covid-19 ; et ce non seulement dans la restructuration du travail, mais également pour garder le lien avec nos proches. Aussi indispensables qu'ils l'ont été pendant le confinement, les outils technologiques le seront tout autant après la crise sanitaire actuelle. D'autant plus qu'à la menace sanitaire s'ajoutera une contraction économique de taille, comme le prédisent les institutions économiques internationales.

Chez Huawei, nous sommes conscients que la levée du confinement, pour de très nombreuses entreprises, ne signifie pas un retour à la normale. En effet, les règles de distanciation sociale seront sûrement toujours de mises, et ce pour une période encore indéterminée. Pour cela, nous nous engageons à continuer à proposer des solutions de connectivité de la meilleure qualité possible, tout en continuant à les perfectionner. Le but étant que nous restions plus que jamais connectés et unis.

Dans   la   course   au   leadership   numérique   mondiale, les   gouvernements africains ont un rôle de premier plan à jouer, et ce par l'élaboration de politiques visionnaires et audacieuses. Dans l'idée d'atteindre l'objectif continental de la transformation numérique, les gouvernements ne doivent pas agir en acteurs isolés. Nous sommes ainsi convaincus que la collaboration avec un secteur privé dynamique partageant une vision commune avec l'État est fondamentale. Le continent manque d'infrastructures, ce qui entraîne un accès limité de nombreux citoyens aux services publics. Avec la dématérialisation croissante des services publics, un plus grand nombre d'Africains pourraient bénéficier d'un meilleur accès à l'éducation ou aux soins de santé. Pour cela, les TICs s'avèrent plus que jamais nécessaires.

C'est à ce titre que Huawei est très présent dans le secteur éducatif notamment. Nous avons ainsi mis en place des partenariats avec près de 300 universités du continent (Égypte, Maroc, Tunisie, Algérie, Côte d'Ivoire, Sénégal, Cameroun, République Démocratique du Congo...). Cette initiative a permis de former 80 000 étudiants africains aux Technologies de l'Information et de la Communication (TIC). L'entreprise a également très vite lancé le programme « Learning Never Stops » avec les Huawei ICT Academy du monde entier - dont environ 300 en Afrique, afin d'assurer la continuité pédagogique. Ce dispositif de formation en ligne s'est donné comme objectif la formation de 50 000 étudiants d'ici fin 2020.

Par ailleurs, en matière de santé, la crise actuelle nous prouve à quel point la e-santé est absolument nécessaire. Huawei a notamment collaboré avec les départements de la santé marocain et gabonais pour l'accès à une plateforme d'Intelligence artificielle, Huawei Cloud, afin d'accélérer la phase de diagnostic des malades, et ce dans le respect formel des données personnelles.

En définitive, préparation et innovation sont les mots qui doivent nous habiter pour une sortie de crise efficace. Le digital est primordial pour dépasser la crise économique que le Covid-19 va entraîner. Les TICs, nous en sommes convaincus, nous permettrons de sortir grandis de cette crise.

Jibin Cao, président de Huawei Northern Africa

 HUAWEI


 
GESTION PUBLIQUE

Emeutes raciales : les Etats-Unis s’embrasent

COVID-19 : la BAD mobilise 22 millions de dollars pour les pays à faible revenu de la zone CEDEAO

Pour booster la production locale, le Ghana interdit l’importation des véhicules de plus de 10 ans

Quand l’Afrique observe avec consternation les dérives de la gouvernance américaine

 
FINANCE

Hong Kong : la 3e place financière mondiale menacée par le conflit entre les Etats-Unis et la Chine

La filiale marocaine de BNP Paribas réalise un mauvais démarrage au premier trimestre 2020

Investir sur les actions Airtel Africa permettrait de réaliser un gain de 59,8%, selon des analystes basés au Nigéria

Au Zimbabwe, la Bourse des valeurs mobilières est devenue un refuge contre l'inflation galopante

 
AGRO

L’entreprise britannique Gemcorp veut renforcer ses activités dans l’exportation de blé vers l’Afrique

Afrique du Sud : BATSA lancera finalement une action en justice contre le gouvernement

Burkina Faso : la production cotonnière renoue avec la croissance en se chiffrant à 464 000 tonnes en 2019/2020

Afrique du Sud : « les conséquences du confinement sur l’industrie du vin sont irréparables » (VinPro)

 
ELECTRICITE

Eolien : 63 GW de nouvelles centrales eoliennes ont été installées en 2019 (Global Wind Energy Council)

Nigeria : le gouvernement débloque un premier financement pour le projet de 25 000 MW de Siemens

Afrique du Sud : Une entité publique propose à l’Eskom de convertir 5 milliards $ d’obligations en actions

Côte d’Ivoire : la production électrique a crû de 6 % en 2019 par rapport à 2018

 
HYDROCARBURES

Pour faire face à la crise, le Nigéria va réduire à 10 dollars le coût de production du baril de pétrole

Ghana : le gaz de pétrole liquéfié produit au niveau local est plus cher que celui importé, dénoncent les consommateurs

Chevron va réduire de 10 à 15 % ses effectifs mondiaux

La société publique angolaise du pétrole exécute un accord d’amodiation sur un bloc important à Cuba

 
MINES

Burkina Faso : l’État veut générer des recettes de près de 150 milliards de francs CFA grâce à deux mines d’or

Angola : Orelogy Consulting réalisera l’étude de faisabilité définitive du projet de phosphate Cabinda

Congo : une nouvelle étude réduit l’investissement nécessaire pour l’exploitation du minerai de fer de Zanaga

Cameroun : le groupe britannique BWA élargit son portefeuille d’exploration minière

 
TRANSPORT

Côte d’Ivoire : les aéroports de Bouaké et Korhogo vont recevoir 25 milliards FCFA de la BOAD pour leur réhabilitation

Rwanda : dès le 1er juin à Kigali, le paiement par Mobile Money pour le transport public à moto sera obligatoire

Le Ghana suspend indéfiniment les frais d’atterrissage sur ses aéroports

Cameroun : l’aéroport de Douala va augmenter ses capacités de 1,5 à 2,5 millions de passagers par an

 
ENTREPRENDRE

Un entrepreneur sénégalais crée un système de localisation des lieux sans adresse de rue

Kenya : La start-up Amitruck propose une plateforme de mise en relation des acteurs du transport logistique

Ghana : Isaac Sesi, 27 ans, conçoit un appareil qui limite les pertes après récolte

Au Burkina Faso, une famille de fermiers associe fruits et légumes sur un même sol pour cultiver sans pesticides

 
MULTIMEDIA

Bien que critiquées, les mesures économiques prises par le Cameroun semblent être les plus réalistes (Vidéo)

Au Rwanda, des robots en renfort dans la lutte contre la COVID-19 (Vidéo)

Professeur dans un village enclavé, il est sacré meilleur enseignant au monde ! (Vidéo)

Les chiffres de l'industrie du mobile money en Afrique (2019) - Infographie

 
FORMATION

Digital Africa lance l’édition 2020 de son programme de formation pour les entrepreneurs africains

Kenya : l’Iran envisage de créer un centre de nanosciences à Nairobi

Le projet de mobilité en génie biomédical africain propose des bourses aux étudiantes et personnel des universités

Maroc : le gouvernement s’engage avec IBM pour offrir des formations aux chercheurs d’emploi

 
COMM

Algérie : deux films documentaires provoquent une brouille avec la France

Une start-up française veut former les scénaristes nigérians de Séries TV à partir de mars 2021

Mozambique : le projet chinois visant à fournir la télévision satellite est achevé

Nigeria : le régulateur sanctionne trois radios pour avoir diffusé de fausses informations sur la Covid-19