Afrique du Sud : la filière vinicole craint une récolte désastreuse en 2018

(Agence Ecofin) - En Afrique du Sud, les conditions de sécheresse qui sévissent dans la province du Cap Occidental, assombrissent les perspectives de production de vin en 2018.

D’après l’Association des producteurs de vins (VinPro), la filière pourrait ainsi se diriger vers sa plus petite production depuis 2005 en raison du temps sec qui règne dans la région pour la troisième saison consécutive.  

Selon François Viljoen, responsable du service de consultation de l’organisme, les grands barrages d’irrigation de l’industrie ne sont remplis actuellement qu’à environ 30-40% de leur capacité, ce qui réduit la disponibilité en eau pour les cultures.

« Les bonnes pluies régulières ayant lieu en décembre et en janvier pourraient apporter un grand soulagement et améliorer les perspectives.», indique le dirigeant.   

Avec une superficie plantée en raisins de cuve d’environ 95 000 hectares, l’Afrique du Sud est le 8e producteur mondial de vin (10,8 millions d’hectolitres en 2017). 

L’industrie vinicole emploie environ 300 000 personnes et compte pour environ 1,2% du PIB.


Ecofin Agro     


Player


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Agro