Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

Proparco soutient l'agro-industrie en Afrique de l'Ouest avec SIFCA

  • Date de création: 09 octobre 2018 10:54

(PROPARCO ) - Un prêt de 90 millions d'euros vient d'être octroyé ce 8 octobre à SIFCA afin de financer les investissements agricoles de ses filiales.

Proparco a organisé le prêt avec le cofinancement de son homologue hollandais, FMO, et Société Générale. En soutenant la croissance d'un acteur agro-industriel majeur, le projet contribuera au développement économique et social de la région. Une centrale biomasse produisant de l'électricité à partir de déchets de palmiers permettra également de générer une électricité sobre en carbone.

Leader agro-industriel en Afrique de l'Ouest, SIFCA opère en Côte d'Ivoire, au Ghana, au Nigeria, au Liberia et au Sénégal, à travers une dizaine de sociétés. SIFCA emploie plus de 33 000 employés et s'approvisionne en matière première auprès de plus de 110 000 petits planteurs.

Cette ligne de crédit de 90 millions d'euros mise à la disposition de SIFCA par Proparco (chef de file), FMO et Société Générale servira à financer son plan d'investissement. En soutenant la croissance d'un acteur qui opère dans des zones rurales et dans des pays post-conflit, le projet aura de forts impacts économiques et sociaux.

Ainsi, dans les 5 prochaines années, l'extension des activités générées par ce projet soutiendra la création ou le maintien de plus de 180 000 emplois directs et indirects dans les cinq pays concernés (environ 33 000 emplois directs et 150 000 emplois indirects, par l'intermédiaire des petites exploitations agricoles familiales). Le projet contribuera à la formation et au transfert de technologie et de savoir-faire car SIFCA propose un accompagnement technique aux agriculteurs pour les former aux bonnes pratiques agricoles.

La croissance des activités de SIFCA soutenue par ce financement permettra également de développer une chaine de valeur locale et d'améliorer l'offre de biens de 1ère nécessité. La production d'huile alimentaire et de sucre, produits de 1ère nécessité, sera en effet destinée aux marchés locaux et se substituera aux importations en provenance d'Asie. Cela permettra de baisser les prix des produits alimentaires de base et contribuera à l'autosuffisance alimentaire de l'Afrique de l'Ouest. Le caoutchouc sera entièrement exporté du fait de l'absence d'unité de production de pneus dans la région.

Enfin, ce projet permettra de développer les infrastructures sociales dans des zones rurales et enclavées. SIFCA entretient et réhabilite régulièrement les routes, gère des écoles, des dispensaires, des infirmeries et des infrastructures d'approvisionnement en eau courante auxquelles ont accès les employés, leurs familles et les communautés avoisinantes.

Une partie de l'investissement inclut également le projet Biokala, une centrale biomasse d'une capacité de 46 MW produisant de l'électricité à partir de déchets de palmiers, qui permettra aux populations de Côte d'Ivoire d'accéder à une source d'électricité sobre en carbone.

Ce financement répond à notre mandat de soutien de l'agriculture en Afrique Sub-saharienne, notamment dans certains Pays les Moins Avancés et post-conflit, souligne Delphine Moreau, référente agro-industrie dans la division Industrie, Agriculture et Services de Proparco. Ce financement sera accompagné d'un plan d'action environnemental et social qui nous permettra d'accompagner SIFCA et ses filiales dans l'amélioration de leurs pratiques E&S.

À propos de Proparco

Filiale de l'AFD dédiée au secteur privé, Proparco intervient depuis plus de 40 ans pour promouvoir un développement durable en matière économique, sociale et environnementale. Proparco participe au financement et à l'accompagnement d'entreprises et d'établissements financiers en Afrique, en Asie, en Amérique latine ou encore au Moyen- Orient. Son action se concentre sur les secteurs clés du développement : les infrastructures avec un focus sur les énergies renouvelables, l'agro-industrie, les institutions financières, la santé, l'éducation... Ses interventions visent à renforcer  la contribution des acteurs privés à la réalisation des Objectifs de développement durable (ODD), adoptés par la communauté internationale en 2015. Dans ce but, Proparco finance des sociétés dont l'activité participe à la création d'emplois et de revenus décents, à la fourniture de biens et de services essentiels, ainsi qu'à la lutte contre le changement climatique. Plus d'informations : www.proparco.fr

22691 proparco


Ecofin Agro     


 
GESTION PUBLIQUE

Le Nigeria s’apprête à rejoindre la zone de libre-échange continentale africaine (ministre du Commerce)

Somalie : 710 millions $ nécessaires pour prévenir une crise humanitaire due à la sécheresse

La Chine investira près de 2,3 milliards $ pour développer des projets industriels en Ethiopie

Zimbabwe: le magnat sud-africain des mines, Mzi Khumalo, réclame 132 millions $ à la Banque centrale

 
FINANCE

Des dirigeants de la Bourse de Londres entament un roadshow en Afrique pour séduire les grandes entreprises

Mirae Asset Management : ce groupe sud-coréen de gestion d'actifs devenu un des plus gros investisseurs de fonds indiciels du Nigeria

La société de paiements CarePay International lève 45 millions $ pour financer son expansion au Nigeria et en Tanzanie

RDC : le groupe hospitalier SOS Médecins de Nuit reçoit un investissement supplémentaire du gestionnaire de fonds XSML

 
ELECTRICITE

Ghana : rééchelonnement des ambitions nationales en matière d’inclusion du renouvelable dans le mix énergétique

Namibie : installation prochaine de la première centrale solaire flottante par Droege Energy  

Nigeria : la Banque mondiale alloue 350 millions $ pour l’électrification rurale

Energie du Mali apure 153 millions $ de sa dette afin d’améliorer l’approvisionnement en électricité

 
HYDROCARBURES

Le Botswana choisit Tlou Energy pour ériger une centrale électrique de 100 MW alimentée au méthane de houille

Panafrican Energy Services et Wire International s’associent pour pénétrer le marché des technologies des puits pétroliers

Nigeria : le gouvernement autorise Axxela à installer une unité de liquéfaction à petite échelle de gaz naturel

Des actionnaires de Shell demandent à la société de modifier sa politique climatique, Shell refuse et obtient du répit

 
MINES

Tanzanie : Acacia Mining condamnée à payer une amende de 2,4 millions $ pour pollution à sa mine North Mara

Cameroun : African Battery Metals lance un nouveau programme d’exploration sur ses licences de cobalt/nickel

Afrique du Sud : Lonmin veut licencier 4 100 travailleurs en fermant des mines de platine

Maroc : la production de plomb a augmenté de 34,2% en 2018

 
TELECOM

Kenya: le gouvernement annonce le déploiement 9 100 km supplémentaires de fibre optique dès juin

Bamboo Capital Partners et l’Alliance Smart Africa s’unissent pour soutenir les start-up TIC d’Afrique

Côte d’Ivoire : MSC Consulting lance un mini bootcamp pour accompagner les start-up dans le cadre de l’Abidjan Fintech Tour 2019

Google met fin à ses relations avec Huawei, suite à la mise de l’entreprise sur liste noire par l’administration Trump

 
COMM

Guinée : le régulateur des médias organise des journées portes ouvertes pour expliquer son rôle au grand public

Rwanda : Kapersky veut ouvrir un bureau dans le pays pour lutter contre la cybercriminalité grandissante

Nigeria : Hotsports Media Group remporte les droits de diffusion en clair et de marketing de la Coupe d’Afrique des nations

Zimbabwe : le cabinet présidentiel valide le nouveau projet de loi sur l’information

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Agro