Nestlé veut renforcer la transparence de sa chaîne d’approvisionnement en produits agricoles

Nestlé veut renforcer la transparence de sa chaîne d’approvisionnement en produits agricoles

(Agence Ecofin) - Le Suisse Nestlé, première société mondiale d’alimentation et de boissons, a annoncé le 1er février dernier, qu’elle rendrait publique la liste des fournisseurs de 15 produits agricoles prioritaires représentant 95% de son approvisionnement global en matières premières.

Les données devant être divulguées comprennent des informations sur les fournisseurs, les emplacements en amont, les pays d’origine et les volumes achetés pour chaque commodité.  

Dans l’immédiat, les produits concernés par cette démarche sont le soja, la viande, les noisettes et la vanille.

« D’ici mi-2019, nous publierons aussi des informations sur les chaînes d’approvisionnement d’autres produits comme la noix de coco, les épices, le café, le cacao, le lait, les céréales, le sucre, les légumes et les fruits de mer.», indique Magdi Batato (photo), responsable des opérations pour la multinationale helvétique.  

Cette initiative devrait donner un coup de fouet à la stratégie du groupe de Vevey visant à aboutir à la transparence de son réseau d’achat en matières agricoles.  

Nestlé possède des usines dans 85 pays et écoule ses produits dans près de 189 pays. Employant environ 323 000 personnes, il a réalisé un chiffre d’affaires de 89,7 milliards de francs suisses en 2017.  

Espoir Olodo


Ecofin Agro     


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Agro