Ecofin Telecom
Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Libreville - Genève

China Mobile et Huawei annoncent « le service 5G le plus élevé du monde »

  • Date de création: 01 mai 2020 05:38

(HUAWEI) - Le nouveau site 5G à une altitude de 6500 mètres montre la capacité à acheminer le réseau jusqu'au sommet du mont Everest

China Mobile et Huawei ont conjointement porté la connectivité 5G à de nouveaux sommets en amenant le réseau au pic du Mont Everest suite à l'achèvement de la plus haute station de base 5G du monde à 6 500 mètres d'altitude.

Avec le lancement du réseau de fibre optique Gigabit à l'altitude de 6 500 mètres, Huawei permet à China Mobile d'exploiter son réseau double Gigabit sur le Mont Everest.

À l'occasion du 60e anniversaire de la première ascension réussie au mont Everest depuis le versant nord, et du 45e anniversaire de la première mesure officielle précise du Mont Everest en Chine, le réseau 5G sur le mont Everest fournira des services de communication pour cette très importante re-mesure du mont Everest en 2020.

Huawei a offert ses solutions de bout en bout dans la construction du réseau double Gigabit Everest de China Mobile, où des stations de base ont été construites au camp de base à l'attitude de 5300 mètres, au Camp de transition à 5800 mètres et au Camp avancé à 6500 mètres. Les technologies 5G Antenna Unit (AAU) et Slicing Packet Network (SPN) de Huawei sont appliquées à ces stations de base, où la maintenance et l'optimisation du réseau sont effectuées par une douzaine de spécialistes stationnés 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 dans des régions situées à des altitudes de 5300 mètres et plus, pour assurer le bon fonctionnement du réseau.

Entièrement intégrée dans un format compact, la 5G AAU de Huawei est facile à déployer et à installer. Elle est particulièrement adaptée aux infrastructures dans des environnements extrêmes. Dans ce projet, un réseau en mode « autonome plus non autonome » (SA+NSA) relie cinq stations de base 5G. Parallèlement, la connectivité rapide et de grande capacité de la 5G est obtenue grâce à la technologie MIMO massive de Huawei qui permet une vitesse fulgurante et une large bande passante.

Très fiable et offrant une excellente couverture, le MIMO massif de Huawei, avec ses faisceaux étroits tridimensionnels très flexibles, fonctionne particulièrement bien à la verticale sur le mont Everest. À l'altitude de 5 300 mètres, la vitesse de téléchargement en aval de 5G dépasse 1,66 Gbps, alors que la vitesse en amont atteint 215 Mbps.

Parallèlement, la qualité et la continuité des réseaux sont garanties par les solutions Intelligent OptiX Network de Huawei, avec le transfert de données de vidéos haute résolution, la diffusion en direct de la RV et autres, grâce à des passerelles d'entreprise dotées de connexions 1 Gbps en amont/en aval. Le camp de base de l'Everest, à 5300 mètres, est entièrement couvert à une vitesse de 1,43 Gbps, grâce au Gigabit ONT. Le PON OLT 10G et la plate-forme 200G de transmission à très haut débit de Huawei peuvent gérer intelligemment le débit de données, ce qui permet aux familles et aux entreprises de bénéficier d'un accès Internet super rapide dans des régions aussi élevées.

Avec son système de vidéosurveillance intelligente HoloSens, Huawei assure une qualité de streaming avec des capacités d'optimisation et de localisation des pannes en un seul clic, maintenant les réseaux toujours actifs même à l'altitude de 6500 mètres au sommet de l'Everest.

Huawei croit fortement que la technologie rend le monde meilleur. La beauté du Mont Everest peut être révélée grâce à la vidéo haute définition 5G et à l'expérience de la RV, ce qui permet également aux alpinistes, scientifiques et autres spécialistes de mieux comprendre la nature. Cet établissement révolutionnaire sur le Mont Everest prouve une fois de plus que la technologie 5G relie harmonieusement l'humanité et la Terre.

À propos de Huawei

Huawei est l'un des principaux fournisseurs mondiaux d'infrastructures et d'appareils intelligents dans le domaine des technologies de l'information et de la communication (TIC). Avec des solutions intégrées dans quatre domaines clés - réseaux de télécommunications, informatique, appareils intelligents et services en cloud - nous nous engageons à apporter le numérique à chaque personne, foyer et organisation pour un monde intelligent et entièrement connecté.  Le portefeuille de produits, solutions et services de bout en bout de Huawei est à la fois compétitif et sécurisé. Grâce à une collaboration ouverte avec des partenaires de l'écosystème, nous créons une valeur durable pour nos clients, en nous efforçant d'autonomiser les gens, d'enrichir la vie à la maison et d'inspirer l'innovation dans les organisations de toutes formes et de toutes tailles. Chez Huawei, l'innovation se concentre sur les besoins des clients. Nous investissons massivement dans la recherche fondamentale, en nous concentrant sur les percées technologiques qui font avancer le monde. Nous comptons plus de 194 000 employés à la fin de 2018, et nous sommes présents dans plus de 170 pays et régions. Fondée en 1987, Huawei est une société privée entièrement détenue par ses employés.

huawei in 2 10071




Banner LNG Gestion et Economie

 
GESTION PUBLIQUE

Les pays africains demandent un suivi de l'objectif des 100 milliards $ de financement climatique des pays riches

L’Afrique du Sud suspend l’approbation du vaccin russe Sputnik V en raison de risques liés à la hausse des cas de VIH

L’Etat malien entame des négociations avec les groupes terroristes menaçant d’envenimer ses relations avec Paris

Lomé a accueilli un sommet quadripartite sur la sécurité sous-régionale avec Recep Erdogan

 
FINANCE

Ecobank CI : « seulement 25 à 30% de nos transactions continuent de se faire dans les agences », Paul Harry Aithnard

Asante, la fintech axée sur les PME africaines lève 7,5 millions $ pour s’étendre au Rwanda et au Nigeria

United Bank for Africa a traîné Credit Suisse en justice, au sujet du scandale du Mozambique

TLG Capital investit au sein de la néobanque nigériane FairMoney

 
AGRO

Ouganda : le commerce illicite d’alcool a explosé entre 2017 et 2020

Liberia : l’exécutif signe un accord de 40 millions $ avec la Banque mondiale au profit de la pêche

Côte d’Ivoire : la production d’anacarde est estimée à 1 million de tonnes en 2021

Bénin : le groupe tunisien Aigle investit 11 milliards de FCFA dans la Glo-Djigbé Industrial Zone (GDIZ)

 
ELECTRICITE

Eswatini : Frazium Energy construira la plus grande unité de stockage pour une centrale solaire en Afrique (100 MW)

Ghana : 2 milliards $ ont été investis dans les énergies renouvelables en 10 ans

La start-up Energy Clever remporte l'étape camerounaise du concours EDF Pulse Africa Tour

Salon de l’énergie d’Abidjan : les énergies renouvelables, « moteurs du développement en Afrique » (BAD)

 
HYDROCARBURES

Gabon : récemment découvert, le puits de pétrole DTM-7H entre en production

Libye : le ministre du Pétrole fait à nouveau suspendre le patron de la NOC

Le Nigeria dissout trois agences de régulation du secteur pétrolier

Shearwater GeoServices décroche un contrat d’exploration sismique 3D en Afrique du Sud

 
MINES

Angola : Catoca nie tout déversement « toxique » de résidus miniers dans les rivières congolaises

De Beers enregistre des revenus en baisse pour le cycle 8 de ventes de diamants bruts

Red Rock Resources veut entrer dans le secteur aurifère ivoirien

Burkina Faso : au troisième trimestre 2021, nouvelle performance solide pour Iamgold à Essakane

 
TRANSPORT

Guinée : reprise des services ferroviaires du train express de Conakry

Côte d'Ivoire : le trafic aérien connaît une forte baisse en 2020

Le Bénin et le Nigeria vont renforcer les instruments juridiques de leur coopération

Ghana : le Japon alloue une subvention de 35,5 millions $ pour financer des routes dans la capitale et le centre du pays

 
ENTREPRENDRE

Comment Anyoti Peronaci exporte des produits agricoles de l’Ouganda vers l’Occident

Au Bénin, Constant Ayihounoun promeut une agriculture durable avec des engrais bio

Lyn Kerubo, 16 ans et fermière au Kenya

Virunga Origins, du chocolat contre la guerre à l’Est de la RDC

 
ECHO

63,89% des 767 milliards USD échangés par mobile money dans le monde en 2020 étaient en Afrique subsaharienne

Production cotonnière au Bénin : l’évolution sur la décennie 2010-2020

Avec du papier, l’Ivoirienne Mylène Amon réalise des tableaux d’art

Trike, le projet de pendulaire du Nigérien Nouhou Green

 
FORMATION

Le fonds de réserve de l’université de Harvard dépasse les 50 milliards $

La BVMAC annonce la création d’une école de la bourse au Cameroun

Niger : 382 jeunes femmes formés dans plusieurs métiers dans la région de Zinder

Sikul, la plateforme gabonaise veut introduire l'e-learning au pré-primaire et au primaire.

 
COMM

Afrique : SportyBet devient le premier partenaire officiel du Real Madrid sur le continent

Du nouveau dans les statistiques Instagram

Ghana : le régulateur invite le gouvernement à remplacer la redevance TV par une taxe sur les médias

Sportfive obtient les droits médias et de sponsoring des Jeux africains de 2023 et 2027

Enveloppe
Recevez votre lettre Ecofin personnalisée selon vos centres d’intérêt

sélectionner les jours et heures de réception de vos infolettres.

Les 5 premiers pays africains de l’UEMOA en valeur des transactions mobile money (2020)

InfographieFinance top5 valeur transactions mobile money uemoa