Ecofin Electricite

Nigeria : Babatunde Fashola indigné face aux 28,5% de pertes non techniques d'électricité

(Agence Ecofin) - Au Nigeria, Babatunde Fashola (photo), le ministre de l’Energie, a fustigé le fait que près de 2 000 MW de l’électricité produite dans le pays étaient inutilisés. Selon le responsable, cet état de choses est dû à l’absence de coordination entre la fourniture électrique et la localisation de la demande.  

« Le fait est que nous pouvons produire plus de 7 GW d’électricité mais que seulement 5 GW sont mis dans le réseau de distribution électrique. Ce qui veut dire que près de 2 GW de l’électricité produite restent inutilisés pendant que le pays fait face à un déficit énergétique.», a déploré le responsable.

Et de poursuivre que la politique de décentralisation de la fourniture d’électricité décriée par les compagnies de distribution pourrait résoudre ce problème. Cette proposition de texte permet, en effet, à une certaine catégorie de consommateurs d’électricité de s’affranchir des compagnies de distribution d’électricité (DisCos) en s’approvisionnant directement auprès des compagnies de production.

Si rien n’est fait pour améliorer le système de distribution électrique au Nigeria, la situation pourrait s’aggraver au cours de l’année à venir, car plus de 1,1 GW de nouvelles centrales sont prévues pour entrer en service en 2018.

Rappelons que la demande électrique du pays est de 12 GW et que le réseau de distribution électrique rencontre de nombreuses difficultés.

Gwladys Johnson Akinocho


Ecofin Electricité     


Player


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Electricité
App Agence
Ecofin
Téléchargez l'application de l'Agence Ecofin gratuitement

iPhone App  App Android