Ecofin Electricite

Egypte : les développeurs de la centrale d’Ataqa (2 400 MW) désormais connus

(Agence Ecofin) - Egypte, le gouvernement a octroyé le contrat de mise en place de la centrale à turbinage-pompage d’Ataqa. L’infrastructure d’une capacité projetée de 2 400 MW, sera localisée dans la région de Suez.

Le ministre de l’électricité et des énergies renouvelables Mohamed Shaker (photo), a octroyé le contrat d’ingénierie de l’infrastructure à un consortium composé d’Artelia et d’AF Consult Switzerland. L’organisation détiendra également l’infrastructure.

La construction et le financement de l’infrastructure ont été confiés au Chinois Sinohydro. Les spécifications de ces arrangements n’ont pas encore été communiquées.

Selon Artelia, Ataqa « appuiera le plan mis en place par les autorités et visant à diversifier les sources d’énergie du pays et de satisfaire les besoins énergétiques croissants de la région, tout en bénéficiant des opportunités offertes par les énergies renouvelables et les technologies de stockage d’énergie». 

Le coût de mise en place de l’infrastructure a été estimé à 2,6 milliards $, et les travaux devraient s’achever d’ici 2024. 

Gwladys Johnson Akinocho


Ecofin Electricité     


Player


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Electricité