Ghana : l’ECG s’acquittera bientôt des 250 millions $ dus à la Bui Power Authority

Ghana : l’ECG s’acquittera bientôt des 250 millions $ dus à la Bui Power Authority

(Agence Ecofin) - L’Electricity Company of Ghana (ECG) reste toujours devoir 250 millions $ à la Bui Power Authority, l’entité en charge de l’exploitation de la centrale électrique de Bui.

Cette somme représente la facture de l’énergie fournie par la centrale au réseau électrique national entre 2013 et maintenant.

Cette annonce a été faite par Fred Aware (photo), le directeur exécutif de la Bui Power Authority.

Selon le responsable, Meralco, qui est le nouveau concessionnaire de l’ECG s’est engagé à régler cette dette en s’appuyant sur les 1,1 milliard de dollars d’obligations émises par l’entité publique afin d’apurer les dettes du secteur.

Le règlement des dettes de la Bui Power Authority se fera après l’encaissement de la seconde ou de la troisième tranche de ce financement. Il permettra au producteur d’énergie de pouvoir à son tour s’acquitter de son service de la dette dont l’échéance est prévue pour 2023.

La centrale hydroélectrique de Bui a été achevée en 2013 sous la direction du Chinois Synohydro pour un coût de 794 millions $. Elle a une puissance nominale de 404 MW, mais ne produit actuellement que 260 MW en raison de la capacité d’absorption de l’ECG.

Gwladys Johnson Akinocho


Ecofin Electricité     


Player


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Electricité