Burundi-Rwanda-Tanzanie : le barrage de Rusumo achevé à 35 %

Burundi-Rwanda-Tanzanie : le barrage de Rusumo achevé à 35 %

(Agence Ecofin) - La centrale hydroélectrique de Rusumo en construction au Rwanda est achevée à 35 %.

L’infrastructure d’une capacité de 80 MW est prévue pour desservir trois pays que sont le Rwanda, le Burundi et la Tanzanie. Elle devrait être achevée en 2020, rassurent les autorités des trois pays.

« Nous voulons assurer le public que le délai sera respecté », a affirmé à ce propos Claver Gatete, ministre rwandais de l’Energie.

Une fois achevée, l’infrastructure fournira à chaque pays 26,6 MW d’électricité. L’équivalent pour le Rwanda de 13 % environ de sa puissance installée. Une quantité qui lui permettra d’alimenter 467 000 ménages.

Le pays qui a actuellement un taux d’électrification de 46 % ambitionne d’ailleurs d’atteindre l’accès universel à l’énergie d’ici à 2040.

La quantité disponible d’électricité au Burundi et en Tanzanie sera augmentée respectivement de 38 % et 1,73 %.

L’infrastructure qui est construite par un consortium réunissant les Chinois CGCOC Group et JWHC JV, a été financée à hauteur de 468 millions $ par la Banque mondiale.

Gwladys Johnson Akinocho


Ecofin Electricité     



Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Electricité