Ecofin Hydrocarbures

Le pétrole devient le deuxième produit d’exportation du Ghana

(Agence Ecofin) - Le pétrole est devenu le deuxième produit d'exportation du Ghana en 2012 en termes de valeur, selon une étude publiée le 14 mai par Standard Chartered Bank.

La banque britannique a précisé dans son rapport sur «les perspectives de l’économie du Ghana» que les exportations d’or noir ont rapporté au pays 3 milliards de dollars en 2012, contre 2,7 milliards en 2011.

L’or reste, cependant, la première source de devises de ce pays d’Afrique de l’Ouest. 

Le Ghana est devenu un pays  producteur de pétrole en décembre 2010, grâce au célèbre champ de Jubilee qui constitue l'une des plus importantes découvertes d'or noir en Afrique ces dernières années.

En 2012, la production moyenne du champ Jubilee s’est limitée à  90 000 barils par jour. «Ce volume en deçà du débit promis s’explique essentiellement par la trop grande quantité de gaz, qui doit être réinjectée dans le gisement en raison du manque d’infrastructures de récupération», précise le rapport.

Les analystes de Standard Chartered Bank notent, toutefois, que la découverte de nouveaux gisements près du champ Jubilee devrait porter la production  globale du pays à environ 250 000 barils par en 2021 contre 110 000 barils par jour actuellement.

Le PDG de la  Société pétrolière nationale du Ghana (GNPC), Nana Asafu-Adjaye,  avait  annoncé début mai que 20 milliards de dollars seront investis sur une durée allant de 5 à 8 ans dans le développement de plusieurs nouveaux champs pétrolifères.


Ecofin Hydrocarbures     




Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Hydrocarbures / Oil and Gas