Ecofin Hydrocarbures
Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

BANNERS PUB 1200x100 ECOFIN Hydro

La Chine va privatiser partiellement le géant pétrolier Sinopec

  • Date de création: 21 février 2014 13:33

(Agence Ecofin) - La Chine va entamer la concrétisation de ses promesses relatives à la réduction du poids de l’Etat dans l’économie. Le géant pétrolier Sinopec projette de privatiser 30 % de son activité de distribution de carburant, selon une information rapportée le 21 février par le correspondant du quotidien économique français Les Echos à Pékin.

Numéro un du secteur  des hydrocarbures en Chine, Sinopec opère un peu plus de 30 000 stations-service, quand Petrochina, le deuxième, n'en compte qu'environ 20 000.

Cette privatisation pourrait dépasser les 20 milliards de dollars, d'après Somshankar Sinha, analyste chez la banque britannique Barclays.Outre son montant faramineux, l’opération devrait être suivie de près par les milieux d’affaires d’autant plus qu’il s’agit de la première opération qui touche le secteur de l’énergie jusqu’ici contrôlé entièrement par les grandes entreprises publiques.Officiellement,  Sinopec justifie la privatisation partielle de son activité distribution, qui  représente environ un tiers de ses profits et deux tiers de son chiffre d'affaires,  par la nécessité de «gagner en professionnalisme». Mais les observateurs estiment que la raison profonde  de l’opération pourrait bien être la nécessité, pour la Chine, de s'attaquer pour de bon aux groupes d'intérêts les plus puissants, qui nuisent à sa compétitivité et à la fluidité des affaires. Cette thèse est d’autant plus plausible qu’une vaste enquête anticorruption a récemment fait tomber la direction de Petrochina, l'autre pilier du secteur.

Pour rappel, Sinopec et Petrochina avaient fait échouer il y a quelques mois le projet de création d’un ministère de l'Energie qui aurait pu représenter pour eux une véritable tutelle.

En novembre dernier, des médias officiels chinois avaient fait état de l’intention de Pékin de  favoriser les investissements privés dans les grands groupes publics et d’ouvrir à la concurrence des secteurs actuellement dominés par les monopoles des grandes entreprises d'Etat comme l’énergie,  les chemins de fer, les télécoms et la banque. Les firmes privées devaient  être autorisées à prendre entre 10 et 15% des parts des entreprises publiques, selon le quotidien gouvernemental China Daily qui cite deux responsables de l'agence gérant et supervisant les groupes sous contrôle de l'Etat (Sasac).

Reste  désormais à savoir si les étrangers pourront participer à cette privatisation. Là aussi, cela constituera un test important de la volonté d'ouverture affichée par Pékin.




 
GESTION PUBLIQUE

Faure Gnassingbé : un quatrième mandat à la tête du Togo

Emergence d'un nouveau groupe terroriste nommé Jund al Khilâfa dans le centre du Mali ?

Macron explique sa politique africaine au Salon de l’Agriculture… et provoque un incident diplomatique avec le Cameroun

La Banque mondiale va octroyer au Niger environ 2 milliards de dollars sur 3 ans

 
FINANCE

Bourse d’Afrique centrale : cotation des titres obligataires du Gabon et de la société camerounaise Safacam

Mésentente entre la BEAC et le Conseil d’administration de la BVMAC : le recrutement du DG de la Bourse est reporté en 2021

Sunu Bank Togo adopte le whatsapp banking services

La BRVM à la rencontre des investisseurs institutionnels, des ordres professionnels et des entreprises du Bénin

 
AGRO

Les transformateurs et exportateurs ivoiriens lancent un appel de détresse aux chocolatiers

Ouganda : le commerce illégal de cigarettes coûte plus de 8 millions $ par an à l’exécutif

Afrique du Sud : l’exécutif imposera de nouveaux droits de douane sur la volaille importée d’ici fin février

Algérie : la facture des importations céréalières chute à 2,7 milliards $ en 2019

 
ELECTRICITE

EEP Africa financera des projets d’énergie propre et d’efficacité énergétique dans 15 pays

Le marché annuel de l’offgrid solaire pèse désormais 1,75 milliard $ (étude)

Côte d’Ivoire : l’objectif de 80 % de taux d’électrification en 2020 sera atteint selon Amadou Gon Coulibaly

Ouganda : China Energy construira une centrale solaire photovoltaïque de 500 MW

 
MINES

L’or passe de nouveau la barre des 1 600 $/oz sur fond d’épidémie de coronavirus

Ghana : Perseus Mining publie son bilan pour le semestre terminé en décembre

Performance en baisse pour le groupe De Beers en 2019

Zimbabwe : le gouvernement veut retirer les permis miniers de certaines compagnies pour redevances impayées

 
TELECOM

Orange Money et Flash International, « un nouveau partenariat au service de la population »

L’Alliance Smart Africa identifie des projets TIC dans lesquels elle souhaite voir le Japon investir

Maroc : Inwi a décidé de mettre fin à sa bataille judiciaire contre Maroc Telecom

Huawei se veut « partenaire majeur » de la République Démocratique du Congo dans la réalisation de son plan numérique

 
TRANSPORT

Cameroun : premiers kilomètres pour la start-up française Heetch à Douala

Burundi : la BAD octroie 23,4 millions d’euros en faveur du développement du port de Bujumbura

Bénin : le trafic au port de Cotonou a chuté de près de 2% en 2019, en raison de la fermeture des frontières nigérianes

Cameroun : CHEC reprend les travaux de l’autoroute Kribi-Lolabé suspendus en 2018

 
ENTREPRENDRE

Afrique du Sud : un ancien prisonnier devenu entrepreneur en programmation informatique

En Côte d’Ivoire, Rebecca Anin Affoh propose un service de pressing et de blanchisserie en ligne

Au Bénin, Régis Ezin industrialise le Kluiklui, la pâte d’arachide épicée

Une équipe de jeunes nigérians conçoit une bouteille qui filtre l'eau

 
MULTIMEDIA

Cameroun : Le pont sur le fleuve Sanaga à Nachtigal est achevé (Vidéo)

Où est-il le moins coûteux et le plus rapide de créer son entreprise ? (Infographie)

Combien faut-il débourser pour un passeport au Cameroun ? (Vidéo)

Débat : Pour ou contre cette nouvelle périodicité de la CAN ?

 
FORMATION

Maurice : les universités proposeront une soixantaine de programmes d’études en français

L’interdiction aux ressortissants de certains pays africains de voyager aux Etats-Unis ne concernera pas les étudiants

Algérie : le gouvernement annonce une réforme de l’enseignement supérieur qui entrera en vigueur, d’ici septembre 2020

L’Institut africain des sciences mathématiques propose des bourses pour son Master en intelligence artificielle

 
COMM

Le groupe Ringier réunit l’ensemble de ses actifs africains dans le secteur des médias sous la marque Pulse

Côte d’Ivoire : changement à la tête de l’Autorité nationale de la presse

Afrique du Sud : Le Cap se prépare à accueillir la 3e édition du Midem Africa Forum

Congo : le ministre de la Communication rassure les employés de la chaîne Africanews