Ecofin Hydrocarbures

Pétrole au large du Sahara occidental : l’armée espagnole prévoit des tensions avec le Maroc

(Agence Ecofin) - Le lieutenant général César Muro Benayas, chef du Commandement militaire des îles Canaries, estime que les Forces armées de son pays doivent se préparer à gérer un regain de tensions entre l’Espagne et le Maroc suite à la découverte de gisements de pétrole et de gaz au large du Sahara occidental.

« La question du pétrole, qui va prochainement se poser, sera une source d'instabilité et augmentera la tension » a-t-il déclaré.

Dans cette perspective, le lieutenant général a défendu la nécessité du renforcement des installations militaires au sommet de la montagne de La Muda : « La défense ne peut pas être improvisée », argumente-t-il, ajoutant à ce constat le fait que les îles Canarie, situées à une centaine de kilomètres du continent africain, se trouvent dans une zone de navigation en proie à de nombreux trafics et dangers potentiels.

L’officier supérieur évalue le coût des besoins défensifs actuels de l’archipel à 23 millions d’euros par an.

Notre article du 27 janvier

http://www.agenceecofin.com/hydrocarbures/2701-3105-sahara-occidental-longreach-oil-and-gas-confirme-d-enormes-potentialites-gazieres-dans-le-bassin-zag-tindouf

Lire aussi (en espagnol)

www.laprovincia.es/fuerteventura/2012/01/24/hallazgo-petroleo-aumentara-tension-marruecos-ejercito/433205.html


Ecofin Hydrocarbures     




Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Hydrocarbures / Oil and Gas