Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Libreville - Genève

Cameroun: le  projet de Herakles Farms menace la biodiversité, selon une étude

  • Date de création: 14 août 2013 06:14

(Agence Ecofin) - Une nouvelle étude  menée par des universités et des ONG vient de révéler que le projet de culture de palmiers à huile de la compagnie américaine Herakles Farm au Cameroun constitue une menace pour la biodiversité. 

Les résultats préliminaires de cette  menée par l'Université de Dschang au Cameroun, en collaboration avec l'Université de Göttingen (Allemagne), et soutenue par Greenpeace, SAVE Wildlife et WWF Germany, montrent que ce projet « pourrait détruire l'habitat unique d'espèces menacées tels que les chimpanzés du Nigeria-Cameroun et le Drill ».

L’étude a révélé que la zone est non seulement un habitat pour les chimpanzés, mais aussi pour l’éléphant de forêt et des primates rares tels que le drill (photo), en danger (liste rouge de l'Union Internationale pour la Conservation de la Nature/UICN), et le Colobe roux du Cameroun, en danger critique d’extinction, en plus d’un certain nombre d’espèces de poissons dont plusieurs sont ne peuvent être trouvées que dans cette partie de l'Afrique.

Les chimpanzés du Nigeria-Cameroun sont classés par l'UICN comme étant une espèce en danger. En effet, certaines estimations de scientifiques recensent seulement 3500 individus survivant encore à l'état sauvage. Par ailleurs, le drill est l'un des primates les plus menacés d'Afrique et 80% de l'habitat de la population restante dans le monde se situe dans une partie forestière relativement petite du Cameroun.

« Le gouvernement américain a investi massivement ces dernières années dans un grand plan d’action pour la conservation des chimpanzés au Nigéria et au Cameroun. Il  est donc à la fois ironique et tragique qu’une entreprise américaine soit en passe de détruire une zone forestière qui est vitale pour la survie de ces chimpanzés », a déclaré Filip Verbelen, Chargé de campagne Forêts à Greenpeace International.

L’étude montre ainsi que les études d’impact environnemental présentées par Herakles Frams n’étaient pas crédibles. «Les résultats de notre enquête montrent que la zone ciblée par le projet de plantation est de grande valeur pour la conservation. Certaines régions pourraient même représenter un véritable sanctuaire pour les chimpanzés »,  a déclaré le Docteur Kadiri Serge Bobo de l’Université de Dschang, au Cameroun. « Ils montrent également que les études antérieures présentées par l’entreprise étaient inadaptées et ne mentionnaient pas la présence d’espèces de mammifères menacées comme elles auraient dû le faire»,  a-t-il ajouté. 

Herakles Farms a signé en 2009 une convention avec l’Etat du Cameroun pour exploiter 73 000 hectares dans le sud-ouest pour la culture du palmier à huile.

Ce projet n’a cessé d’être l’objet de controverses depuis son lancement.  Selon plusieurs ONG, le développement de la plantation s’est déroulé « illégalement» et a été associé à des « pratiques de corruption ».

Le ministère camerounais des Forêts  et de la Faune  avait, lui aussi, dans un rapport publié fin avril, reproché à  Herakles Farms, des méthodes «d'intimidation et de corruption» pour acquérir des terres au Cameroun.

Autant de critiques ont poussé le gouvernement camerounais à annuler, en juin dernier, la première convention signée avec Herakles Farms et à demander à la société américaine de réduire la taille de son projet à 20 000 hectares contre 73 000 hectares auparavant. Le nouveau site de 20 000 hectares n'a pas encore été déterminé, selon ministère des Forêts  et de la Faune.



 
GESTION PUBLIQUE

La Côte d'Ivoire s'est dotée d'un nouveau Centre hospitalier régional de plus de 53 millions $ à Aboisso

L'adaptation en Afrique subsaharienne nécessitera un investissement de 30 à 50 milliards $ par an (FMI)

Mali : le gouvernement affirme n'avoir mandaté personne pour négocier avec les leaders de groupes armés terroristes

Le financement de l'adaptation au changement climatique sera très rentable en Afrique (Banque mondiale)

 
FINANCE

Afrique subsaharienne : Citigroup affiche une stratégie payante sur le marché de la dette, mais...

La fintech nigériane Brass lève 1,7 million $ pour son expansion au Kenya et en Afrique du Sud, d’ici 2022

Togo : la BOAD apporte 20 milliards FCFA au développement de la Plateforme Industrielle d’Adetikopé

Afrique subsaharienne : la banque d'investissement a déjà généré des revenus records de 387,5 millions $ en 9 mois

 
ELECTRICITE

Nigeria : la France alloue 60 millions € aux énergies renouvelables

Sénégal : l’ITFC accorde 116 millions $ à la Senelec pour le développement du secteur de l’énergie

Afrique du Sud : Eskom cherche des partenaires privés qui utiliseront ses terres pour la production d’énergie renouvelable

Le Zimbabwe envisage la gazéification par plasma des déchets municipaux comme source d’énergie alternative

 
HYDROCARBURES

Congo-Brazzaville : le gouvernement table sur une augmentation de 13% des recettes pétrolières en 2022

Gambie : PetroNor bénéficie d’une prolongation d’une année sur la licence d’exploration A4

Gabon : « 100% de l’électricité qui alimente la ville de Port-Gentil est produite à base du gaz de torche » (Yann Yangari)

Tchad : Exxon Mobil suspend la production du champ de Doba suite aux protestations des travailleurs

 
MINES

Rio Tinto va consacrer 7,5 milliards $ jusqu’en 2030, à la réduction de son empreinte carbone

Le Brazil Africa Forum 2021, centré sur les ressources naturelles et les actions urgentes pour parvenir à un développement durable.

Agyapa Royalties : le Ghana indique une voie pour mieux valoriser les ressources minières africaines

Garantir l’approvisionnement mondial en cuivre nécessitera davantage de volonté politique (Freeport-McMoRan)

 
TELECOM

Les Togolais pourront bientôt migrer d'un opérateur télécoms à un autre sans changer de numéro

Comment la politique des fréquences radio peut contribuer à lutter contre le changement climatique

Angola : Africell a investi dans un centre de données qui soutiendra l’ensemble de ses activités télécoms

La stratégie de Huawei pour renforcer la connectivité et insuffler une nouvelle dynamique de croissance

 
TRANSPORT

Les compagnies aériennes africaines vont acquérir 1 030 nouveaux avions d’ici à 2040 (Boeing)

Tanzanie : le tchèque ŠKODA fournira les équipements électriques des locomotives commandées à Hyundai Rotem

Bolloré Transport & Logistics nomme Patrick Bitature, président de son CA en Ouganda

La flambée du taux de fret maritime des conteneurs s’exacerbe (Drewry)

 
ENTREPRENDRE

De retour au Niger, Mamadou Sow devient agriculteur

Au Malawi, Martin Masiya s’illustre dans l’énergie solaire en zone rurale

La plateforme de Duhqa révolutionne la chaîne logistique au Kenya

Des étudiants ougandais améliorent la vie des réfugiés grâce à l’agriculture

 
ECHO

King Café, première marque de capsules de café fabriquée au Togo

Les 5 meilleures écoles de commerce africaines pour 2022 - (Quacquarelli Symonds)

Emmanuel Kablan s’illustre dans l’élevage d’aulacodes en Côte d’Ivoire

63,89% des 767 milliards USD échangés par mobile money dans le monde en 2020 étaient en Afrique subsaharienne

 
FORMATION

Le fonds de réserve de l’université de Harvard dépasse les 50 milliards $

La BVMAC annonce la création d’une école de la bourse au Cameroun

Niger : 382 jeunes femmes formés dans plusieurs métiers dans la région de Zinder

Sikul, la plateforme gabonaise veut introduire l'e-learning au pré-primaire et au primaire.

 
COMM

Ouganda : le gouvernement ordonne aux stations TV de diffuser les émissions de potins seulement entre 22h et 5h

Egypte : JustWatch lance son guide international de streaming dans le pays

PayPal en passe de racheter Pinterest dans le cadre d'une transaction de 45 milliards de dollars

Afrique : SportyBet devient le premier partenaire officiel du Real Madrid sur le continent

“Pour la survie de l’Afrique, il faut qu’on aille à la transformation” Marc N’timon de SITRAPAT