Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

BANNERS PUB 1200x100 ECOFIN Agro

Cameroun : le gouvernement lève la suspension des opérations de la société Herakles Farms

  • Date de création: 06 juin 2013 14:46

(Agence Ecofin) - Le ministre camerounais des Forêts  et de la Faune a levé le 29 mai sa mesure suspendant les opérations d'abattage d'arbres par la compagnie américaine Herakles Farms dont le projet de culture de palmier à huile au Cameroun est très controversé, rapporte l’AFP le 5 juin, citant une source officielle. «La mesure suspensive de l'autorisation d'abattage des arbres sur le site de votre projet agro-industriel est levée», écrit le ministre Ngole Philip Ngwese dans une lettre adressée au directeur général de la SG Sustainable Oils Cameroon (SG-SOC), filiale camerounaise d'Herakles Farms.

Dans ce courrier, dont l'AFP a obtenu une copie, aucune précision n'est donnée sur la raison pour laquelle le ministre est revenu sur sa décision. «Le ministre a été sommé de réécrire à la société américaine pour revenir sur sa décision. C'était lors d'une réunion restreinte (au Premier ministère)», a affirmé à l'AFP un de ses proches collaborateurs.

Le 21 mai, Herakles Farms avait  indiqué dans un communiqué qu’elle suspendait ses activités au Cameroun en réponse à une injonction de cessation du ministère en charge des Forêts et de la Faune. «L’injonction exige  que la société arrête de préparer les terres à proximité de sa pépinière de Talangaye (sud-ouest), la reprise des activités étant subordonnée par la production de la déclaration d'utilité publique» du projet, expliquait-elle.

Lors de la suspension, M. Ngwese avait parlé d'«atteintes à la réglementation forestière et des revendications récurrentes des populations riveraines», qui ont manifesté à plusieurs reprises leur opposition au projet. La suspension était intervenue suite à la publication, fin avril, d'un rapport du ministère des forêts, reprochant notamment à la société américaine des méthodes «d'intimidation et de corruption » pour acquérir des terres au Cameroun.

En septembre 2009, Herakles Farms, qui opère également au Ghana, avait obtenu 73 086 hectares de terre en bail emphytéotique auprès du gouvernement pour la culture du palmier à huile.  

 

Lire aussi

 

24/05/2013 - Herakles Farm accusé de n’avoir pas dit la vérité sur son projet au Cameroun

 

22/05/2013 - Cameroun : Herakles Farm suspend ses opérations suite à des injonctions du gouvernement

 

03/05/2013 - Un rapport des autorités camerounaises accable les méthodes de Herakles Farms

 

18/01/2013 - Herakles Farms désigne un ancien du WWF Cameroun pour s’occuper de la durabilité environnementale 


Ecofin Agro     


 
GESTION PUBLIQUE

Finance climat : l’UE octroie 80 millions € pour le renforcement de la résilience aux catastrophes climatiques

Côte d'Ivoire: 360 millions $ pour construire et équiper six nouveaux centres hospitaliers

Kenya: 445 millions $ de dépenses budgétaires en moins pour l'année 2019/2020

La coopération allemande apporte son soutien financier au processus de décentralisation du Togo

 
FINANCE

Un industriel camerouais projette de fabriquer chaque mois 10 000 réfrigérateurs - congélateurs et 5000 climatiseurs

La SFI et Water.org envisagent de mobiliser 100 millions $ pour soutenir des banques commerciales kényanes

L'américain Warburg Pincus en voie d'entrer dans la distribution des antirétroviraux en Afrique du Sud

Après le Kenya, la firme égyptienne Swvl prévoit d’étendre ses opérations au Nigeria, d’ici fin 2019

 
ELECTRICITE

Zambie : la KfW alloue 46 millions $ pour la réhabilitation et l’extension à 15 MW du barrage de Chishimba

Energies renouvelables : l’AIE s’attend à une croissance de 12 % cette année

Google fait passer son portefeuille à 5 500 MW et devient le 1er acheteur privé d’énergie renouvelable

Sénégal : la Senelec et les mairies songent au solaire pour régler le problème des endettements croisés

 
HYDROCARBURES

Au premier semestre, le Nigéria a perdu 1,35 milliard de dollars à cause du siphonnage de pétrole à partir des oléoducs

TGS démarre un programme de levées sismiques 3D en offshore ultra-profond dans les eaux sénégalaises

Egypte : nouvelle découverte de pétrole pour SDX Energy dans le permis West Gharib

Maroc : les ressources récupérables de gaz sur le permis offshore Lixus, revues à la hausse

 
MINES

Giyani Metals quitte l’Afrique du Sud pour se concentrer sur ses projets botswanais

Zimbabwe : Prospect Resources fait son entrée sur la bourse de Francfort

Zambie : vers un rachat de First Quantum Minerals ?

Ouganda : le gouvernement cherche des investisseurs pour rouvrir les mines de Kilembe

 
TELECOM

Tunis abritera ce lundi 23 septembre 2019, la 3ème journée Huawei de l’innovation technologique en Afrique du Nord

Vodacom Bourse EXETAT 2019 : plus de 241 candidats ont pris part au concours

Egypt Post a ouvert un centre logistique numérisé pour soutenir l’e-commerce en Afrique

Orange CI récompense les lauréats du Prix de l’Entrepreneur Social 2019

 
FORMATION

Côte d’Ivoire : la Foire de l’enseignement supérieur américain se tiendra le 21 septembre 2019

La société de formation d’ingénieurs codeurs, Andela, met fin à ses programmes au Nigeria, au Kenya et en Ouganda

Le Cradat, institution africaine de formation en administration du travail, en session ordinaire à Yaoundé, en quête d’un nouveau souffle

Guinée : l’enseignement de l’anglais est désormais officiel dans les écoles

 
COMM

Burkina Faso : les télévisions privées devront payer 75 millions FCFA par an pour la TNT

Le Rwandais Arthur Asiimwe plaide pour l’accélération de la migration numérique de la radiodiffusion en Afrique

Suspendu par Gabon Télécom, le site d’information Gabon Review invite ses lecteurs à utiliser un VPN

Fort Boyard Afrique, la première émission d’aventure africaine sur Canal + en Afrique

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Agro